Sondage municipales à Lyon : Collomb largement vainqueur s'il rassemble au second tour

Sondage municipales à Lyon : Collomb largement vainqueur s'il rassemble au second tour
Gérard Collomb - LyonMag

Six mois après leur dernier sondage, Ifop s'intéresse à nouveau aux candidats à la municipale lyonnaise.

Commandée par le mensuel Mag2Lyon, l'étude offre toujours à Gérard Collomb le confort d'une réélection aisée, malgré une perte de vitesse au premier tour.

Le 23 mars, le maire sortant recueillerait ainsi 36% des voix, Havard 29,5% et Christophe Boudot, 12,5% pour le FN. En quatrième position, Europe Ecologie Les Verts emmenés par Etienne Tête et la liste Gram/Front de gauche, si elle était conduite par Nathalie Perrin-Gilbert (or elle le sera par Aline Guitard ndlr), obtiendraient 8%. Finalement, Eric Lafond est crédité de 5% des voix avec sa liste au centre sans étiquette.

Par rapport à septembre dernier, Gérard Collomb a beaucoup perdu (il était à 42%), Michel Havard n'en profite pas (de 30% à 29,5%), Christophe Boudot grignote un peu (de 11% à 12,5%). C'est finalement la liste Lyon Citoyenne & Solidaire qui vient semer la zizanie en étant directement créditée de 8% et en affaiblissant Collomb.

En cas de duel au second tour, le maire sortant est crédité de 57% des intentions de vote contre 43% pour le candidat UMP, à condition que Collomb s'allie avec ses anciens partenaires de la gauche, ce qui n'est pas encore gagné.

Le sondage Ifop, réalisé sur un échantillon représentatif de 994 personnes à la fin du mois de janvier, nous apprend enfin que pour 63% des Lyonnais, la promesse de hausse des impôts de la part de Gérard Collomb n'aura pas d'influence sur leur vote.

Quant au découpage de la ville, Michel Havard remporterait, évidemment, le 2e arrondissement (68%) et le 6e (63%). Mais aussi le 5e, de justesse, avec 51% des voix. Par contre, le candidat UMP se prendrait une déculottée dans le 1er (76%) et surtout dans le 4e (82% pour Collomb !).
La clé pourrait venir du 3e, très peuplé, et qui serait pour le moment remporté par le maire sortant avec 55% des intentions de vote.
Pour le reste des arrondissements, Gérard Collomb serait mis à mal dans son 9e arrondissement fétiche avec une courte victoire (51%). Il serait enfin davantage à son aise dans le 7e (65%) et le 8e (64%).

A noter qu'Ifop avertit que pour les "petits" arrondissements comme le 1er, les résultats "sont à interpréter avec davantage de prudence".

14 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
ALOQUOI le 05/02/2014 à 12:59

Au second tour, curieusement, alors que le FN semble en mesure de se maintenir,le sondage n'envisage qu'un duel entre un Gérard Collomb rassemblant toute la gauche (ce qui est loin d'être fait avec les anticapitalistes) et Michel Havard, dont le maire sortirait vainqueur avec 57% des intentions de vote.

Bizarre l'IFOP, des explications ?

Signaler Répondre

avatar
joué d'avance le 05/02/2014 à 12:37
marcel a écrit le 05/02/2014 à 09h47

N'oublions pas de préciser que ce sondage a été réalisé auprès de 1000 personnes, il n'est donc pas représentatif de la réalité des choses !

Toi t'es débile justement c'est la définition du sondage et pour rappel les derniers sondages (les 10 dernières années) ont toujours eu raison et à + ou - 1 point. Regarder la dernière présidentielle !! Même sérré , il n'y a jamais eu de suspense.
Alors quand il y a 14 points d'écart..... Le plus embettant c'est de continuer de faire campagne (dépenser de l'argent) quand l'issue est connue.
Personnellement je ne suis pas de gauche mais Collomb est plutôt bon à Lyon alors je voterai pour lui.

Signaler Répondre

avatar
Michel Bobard le 05/02/2014 à 12:03

C'est drôle Gavroche69
Si les résultats avaient été dans votre sens, vous auriez fait le blabla inverse.
Vous nous auriez dit, vous contestez un échantillon représentatif, vous n'êtes pas démocrates.
#MethodeHavard

Je constate que l'UMP entre 2008 et 2014 a baissé.
C'est une réalité

En 2008 le même sondage IFOP (échantillon de 802 personnes en 2008) créditait la liste Collomb-Union de Collomb de 49% et la liste Perben-Geourjon de 32%

http://www.lyonpeople.com/derniere-minute/collomb-devance-tres-largement-perben-sondage-ifop.html

Aujourd'hui (échantillon de 994 personnes) c'est 36% pour Collomb, 52% en additionnant les listes de Gauche contre 29,5% pour Havard-Geourjeon.

La pilule est difficile à avaler. Comme je vous comprends.
4 mois de campagne 1 pts de moins malgré la présence de l'UDI.
Posez vous des questions, c'est le candidat qui ne passe pas, le candidat qui n'est pas crédible.
Jamais la droite républicaine à Lyon a été a un niveau aussi faible.

Signaler Répondre

avatar
Lyonnais 123 le 05/02/2014 à 11:40

Le 6 ème et le 2 ème, au moins, resteront à droite; c'est déjà une consolation. Rappelez vous néanmoins que Collomb aurait perdu face à Charles Millon si l'on avait pris le total des voix sans tenir compte du nombre de voix par arrondissement.
C'était tellement tendu que la police avait surveillé les locaux de C.M. en cas de victoire car elle craignait des débordements de la gauche.

Signaler Répondre

avatar
Gavroche69 le 05/02/2014 à 11:36
Michel Bobard a écrit le 05/02/2014 à 11h06

Pauvres membres de la Havardie.

Je vous avais pourtant annoncé en Décembre qu'Havard c'était fini qu'il allait finir comme Perben.
Mais non me disait-on mais Havard c'est pas pareil.
Il est d'ici il n'est pas parachuté et il est jeune et il est ça et blabla
Havard c'est Perben mais en pire.

4 mois de campagne et il a perdu 1 pts dans les sondage malgré la liste UDI....
Me direz vous Collomb a perdu 6 pts, pas vraiment car les sondages n'intégraient pas le GRAM/FDG

Si vous regardez bien les sondages et que vous additionnez les listes de gauche, vous vous rendrez compte qu'il a même progressé.
S'il n'y avait pas la dissidence du Gram et du Front de Gauche, il ferait des scores aussi élevés que 2008 et serait élu dès le 1er tour
36%+16% des autres listes de gauche.

Collomb est aimé à Lyon, c'est une réalité.
Havard et l'UMP ne pèsent rien.

Ne vous étonnez pas de voir les membres de la Havardie accuser l'échantillon.
Il faut bien se rattacher à quelquechose lorsqu'on a plus de 14 pts d'écarts à 6 semaines et demi des municipales.
J'appelle ce syndrome la perbenite aigue ou tout va bien Mme la marquise.

c'est vrai que Lyon est composé de 994 personnes. si seulement c'était vrai, au moins ça ferait un petit nombre qui se laisse berner par un maire despotique!!!
tout le monde sait qu'on fait dire ce qu'on veut au sondages et qu'il sont plus là pour influencer les électeurs qu'autre chose. et comme tout le monde le sait aussi on peut avoir le vote le plus élevé et ne pas être élu, c'est ce qu'il c'est passé en 2001. donc le mieux sera d'attendre le 30 mars

Signaler Répondre

avatar
Michel Bobard le 05/02/2014 à 11:06

Pauvres membres de la Havardie.

Je vous avais pourtant annoncé en Décembre qu'Havard c'était fini qu'il allait finir comme Perben.
Mais non me disait-on mais Havard c'est pas pareil.
Il est d'ici il n'est pas parachuté et il est jeune et il est ça et blabla
Havard c'est Perben mais en pire.

4 mois de campagne et il a perdu 1 pts dans les sondage malgré la liste UDI....
Me direz vous Collomb a perdu 6 pts, pas vraiment car les sondages n'intégraient pas le GRAM/FDG

Si vous regardez bien les sondages et que vous additionnez les listes de gauche, vous vous rendrez compte qu'il a même progressé.
S'il n'y avait pas la dissidence du Gram et du Front de Gauche, il ferait des scores aussi élevés que 2008 et serait élu dès le 1er tour
36%+16% des autres listes de gauche.

Collomb est aimé à Lyon, c'est une réalité.
Havard et l'UMP ne pèsent rien.

Ne vous étonnez pas de voir les membres de la Havardie accuser l'échantillon.
Il faut bien se rattacher à quelquechose lorsqu'on a plus de 14 pts d'écarts à 6 semaines et demi des municipales.
J'appelle ce syndrome la perbenite aigue ou tout va bien Mme la marquise.

Signaler Répondre

avatar
sans souci le 05/02/2014 à 10:57

en 2002 aussi , d'après les sondages, JOSPIN était au 2ème tour... Alors les sondages , de surcroît sur 994 personnes ....

Signaler Répondre

avatar
maarco le 05/02/2014 à 10:54

Ce sondage fait l'impasse sur l'hypothèse d'une triangulaire, pourtant tout à fait envisageable dans certains arrondissement.

Signaler Répondre

avatar
mimisoso le 05/02/2014 à 10:48

Cher Marcel,
1000 personnes, c'est l'échantillon "représentatif " de la plupart des sondages

Signaler Répondre

avatar
Foldire le 05/02/2014 à 10:12

Sincèrement, qui perdrait face à Havard mis à part d'autres candidats de droite ?

Signaler Répondre

avatar
Lolito le 05/02/2014 à 10:09
Verdun a écrit le 05/02/2014 à 10h07

Havard remporterait "évidemment" le 2ème... On vous demande des faits, non pas des appréciations et des présupposés.

Les troupes de Collomb commencent à sentir le vent du boulet ! Enorme !

Signaler Répondre

avatar
Verdun le 05/02/2014 à 10:07

Havard remporterait "évidemment" le 2ème... On vous demande des faits, non pas des appréciations et des présupposés.

Signaler Répondre

avatar
marcel le 05/02/2014 à 09:47

N'oublions pas de préciser que ce sondage a été réalisé auprès de 1000 personnes, il n'est donc pas représentatif de la réalité des choses !

Signaler Répondre

avatar
mimisoso le 05/02/2014 à 09:39

C'est marrant cette façon de commenter ce sondage, qui dénote une fois de plus une petite tendance au "Collomb Bashing" récurrent depuis 2 mois, afin sans doute de préserver un pseudo suspense favorable à la presse, (on vous comprend)
Mais ca veut dire quoi "en perte de vitesse au premier tour" ?
UMP + UDI sont alors pareillement en perte de vitesse depuis le sondage de septembre, me semble t-il. Collomb doit composer désormais avec EEVL et GRAM au premier tour, ce qui explique cette baisse de 6 points. Mais il n'a strictement rien perdu au second tour. Le fait principal est la montée du FN, qui pourrait se maintenir partout et ne ferait pas les affaires de la Génération Lyon. Je ne sais pas qui est en perte de vitesse, mais on ne sent pas franchement d'accéleration cherz ses opposants directs.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.