Lyon-Turin : le projet plaît à une majorité de Français

Lyon-Turin : le projet plaît à une majorité de Français
LyonMag

Six Français sur dix trouvent que le Lyon-Turin est un bon projet, "un investissement d'avenir pour la France".

Selon un sondage YouGov, commandé par Lyon-Turin Ferroviaire (chargé des études et des travaux de reconnaissance ndlr), ce sont d'ailleurs les habitants de la région Sud-Est, et les Parisiens, qui sont le plus excités par cette ligne qui peine à voir le jour.
Les sondés estiment que le Lyon-Turin aidera au développement économique (73%), à la création d'emplois (71%), à l'augmentation de la sécurité sur les grands axes routiers (68%) et à la protection de l'environnement (49%).

Le Lyon-Turin doit voir le jour entre 2025 et 2030, pour un coût total estimé à 25 milliards d'euros. Les opposants, avec en première ligne l'eurodéputée EELV Michèle Rivasi, préparent et ont déjà déposé des recours contre ce qu'ils estiment être un "grand projet inutile".

Tags :

Lyon-Turin

15 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
JMS 69 le 15/08/2015 à 12:34

pourquoi pas en voiture c est la galere la montagne pour ceux qui y vont souvent , mais apres en france nous avons la chance d avoir des réseaux et des densités de train pour allez partout mais d l autre coté des alpes es ce pareil? avec le train en direction l espagne le tgv est fini? EST IL RENTABLE,?

Signaler Répondre

avatar
raslebol69 le 14/08/2015 à 16:15

Le projet est excellent, mais pour qu'il soit économiquement valable (sans parler de rentabilité) il faudrait pouvoir imposer que les camions soient embarqués sur les trains au lieu de saturer cols et tunnels routiers actuels. Mais là on va se voir opposer la sacro-sainte liberté de choix des transporteurs et au principe de "libre circulation" vu par Bruxelles (alors qu'étant un projet d'intérêt européen ces travaux devraient être largement pris en charge par l'Europe et non pas par les seuls budgets italien et français)...

Signaler Répondre

avatar
Sondage pour demeurés le 14/08/2015 à 14:04
ACIDEBASE a écrit le 22/04/2014 à 21h38

Ce sondage commandité par le promoteur du projet pose la question du seul Lyon-Turin TGV avec l’image d’un voyage à Venise …. la réponse ne peut qu’être favorable.
Sauf que ce projet n'existe plus depuis que l’État n'a pas renouvelé le 19 juillet 2013 le Projet d'Intérêt Général (PIG) de la Ligne à Grande Vitesse (LGV) entre Lyon Saint-Exupéry et Chambéry ...
Alors que le promoteur vende du "rêve" à Grande Vitesse est une chose mais qu'un média ne vérifie pas les données me laisse perplexe !

Cela rappelle le sondage fait par Aulas sur son stade, encore de l'esbrouffe, du footage de gueule, on demande à des gens de répondre à une question dont ils ne connaissent pas du tout les composantes du projet et surtout on demande à des gens pas du tout concernés, loin de ce vacarme inutile

Signaler Répondre

avatar
cheshirecat@wanadoo.fr le 14/08/2015 à 12:08

Je serais assez pour, ayant souvent ce trajet à faire, sauf que je n'en aurai pas les moyens : j'ai fini par abandonner le train, trop cher et pas direct, pour l'autocar : actuellement, la durée du trajet est la même pour un prix nettement plus abordable !

Signaler Répondre

avatar
mils le 14/08/2015 à 09:57
mic123 a écrit le 22/04/2014 à 08h31

Je trouve que cela serait très bien, pour les déplacements et ainsi il y aurait moins de voitures pour aller en Italie etc...mais c'est bien connu il y a toujours des voix qui s'élèvent...comment voulez vous avancer .dans ce beau pays de France quand vous avez toujours des critiques.....

Je partage entièrement cet avis http://trafficmonsoon-forum.fr

Signaler Répondre

avatar
gérardP le 23/04/2014 à 19:57

Plus de 1400 citoyens ont expressément engagé un recours en annulation de la déclaration d'utilité publique de ce projet.

Ils n'ont pas été payés mais ont chacun financièrement contribué.

Cela représente plus que les 1000 personnes sondées et rémunérées(?) par YouGov (le sondeur payé par LTF ... avec de l'argent public?).

Signaler Répondre

avatar
Machine le 23/04/2014 à 12:50

Quand les sondeurs ont sondé, ils n'ont certainement pas parlé du coût (26 milliards d'euros qui alourdira la dette française), de l'inutilité du projet car des infrastructures existent déjà et elles sont utilisées à 20 % de leur capacités (transport camions) , et des soupçons de conflits d'intérêt qui pèsent sur quelques personnes (dont commissaire enquêteur)

Signaler Répondre

avatar
Daniel le 23/04/2014 à 06:07

YOUGOV le sondeur rémunère les sondés ... c'est la moindre des choses de le dire:
http://netbusinessrating.com/fr/fiche-6255-yougov
Par ailleurs si vous rendez compte de ce sondage publicitaire payé avec l'argent des contribuables, la moindre des choses est de regarder les questions posées.

Je vous en propose plusieurs:
La construction du Lyon Turin pourra-t-elle utiliser du travail détaché?
Quelle est la capacité de la ligne ferroviaire existante?
Quel est le tonnage qui circule dans les Alpes du nord chaque année depuis 1994?
quelle proportion du tonnage circulant dans les Alpes du nord la ligne ferroviaire existante peut-elle transporter pour l'année 1998 ou 2013?
La ligne existante répond elle à l'objectif de l'Europe pour 2050?
Les gouvernements français et italiens ont-ils pris des mesures pour reporter les marchandises ou les camions sur les trains en 2012 et 2013?
Est-il vrai que le ministre des transports a diminué les pégaes pour les camions aux tunnels du Fréjus et Mt-Blc?
Combien de tonnes transportent les Suisses sur la ligne ferroviaire du Gothard qui date de 1874?
quel est le prix au kilomètre de ligne de ce projet?
Vous trouverez les réponses sur le site http://lyonturin.eu/

Désolé mais ce sondage n'est pas rémunéré !

Signaler Répondre

avatar
pilou69 le 22/04/2014 à 22:13

bizarre mais autour de moi , 99ù des sondés n'en veulent pas , étrange ce constat, a t'il était fait chez les gens qui ont déja achetés les terres pour faire les futurs remblais ou tous les autres profiteurs de ce marasme économique annoncé?

surtout que depuis 2 ans on sait que les européens du nord (qui devaient en être le premier client) n'emprunteront PLUS JAMAIS ce tronçon car ils en construisent un directement sur l'italie ^^ dommage ce programme est mort -né, la seule chose qu'elle a gavé c'est bureaux d'étude et ses actionnaires

Signaler Répondre

avatar
ACIDEBASE le 22/04/2014 à 21:38

Ce sondage commandité par le promoteur du projet pose la question du seul Lyon-Turin TGV avec l’image d’un voyage à Venise …. la réponse ne peut qu’être favorable.
Sauf que ce projet n'existe plus depuis que l’État n'a pas renouvelé le 19 juillet 2013 le Projet d'Intérêt Général (PIG) de la Ligne à Grande Vitesse (LGV) entre Lyon Saint-Exupéry et Chambéry ...
Alors que le promoteur vende du "rêve" à Grande Vitesse est une chose mais qu'un média ne vérifie pas les données me laisse perplexe !

Signaler Répondre

avatar
lol le 22/04/2014 à 12:33
mic123grosbeauf a écrit le 22/04/2014 à 10h27

comment tu veut que ton pays le reste si on betone nos espaces naturels ... le val de suse et son ecosystemest vas etre detruit pour un peut de comfort ... ce projet est une honte

On se demande qui est le beauf.
Comment tu veux et non veut
bétonne et non betone
et un peu ce n'est pas du verbe pouvoir
et c'est confort.
Si un demeuré nous dit que ce projet est une honte, je pense donc qu'il doit être extraordinaire

Signaler Répondre

avatar
Zebulon le 22/04/2014 à 10:38
cela on ne vous le dit pas a écrit le 22/04/2014 à 10h04

reste à savoir si ce projet est réellement nécessaire
Les infrastructures actuelles de la SNCF sont sous-utilisées,

mais devinez qui est derrière ? VINCI pardi ! pour en tirer profit sur le dos des contribuables par le moyen d'un contrat "public-privé", tout comme ce le fut pour la navette pour l'accès à l'aéroport, sans aucun risque pour le contractant puisque la collectivité comble si la rentabilité est insuffisante ...

Ce n´est pas faux, mais la SNCF ne passe pas sous les Alpes actuellement, le problème est le temps de parcours, pas tellement la capacité des trains.

La mainmise de Vinci sur nos infrastructures (autoroutes, etc.) m´exaspère au plus heut point. Il est indispensable que les scandales financiers soient dénoncés, et que les politiques qui trempent dedans soient lourdement sanctionnés.
Rhône-Express, musée des Confluences, etc.: même combat !

Signaler Répondre

avatar
mic123grosbeauf le 22/04/2014 à 10:27
mic123 a écrit le 22/04/2014 à 08h31

Je trouve que cela serait très bien, pour les déplacements et ainsi il y aurait moins de voitures pour aller en Italie etc...mais c'est bien connu il y a toujours des voix qui s'élèvent...comment voulez vous avancer .dans ce beau pays de France quand vous avez toujours des critiques.....

comment tu veut que ton pays le reste si on betone nos espaces naturels ... le val de suse et son ecosystemest vas etre detruit pour un peut de comfort ... ce projet est une honte

Signaler Répondre

avatar
cela on ne vous le dit pas le 22/04/2014 à 10:04

reste à savoir si ce projet est réellement nécessaire
Les infrastructures actuelles de la SNCF sont sous-utilisées,

mais devinez qui est derrière ? VINCI pardi ! pour en tirer profit sur le dos des contribuables par le moyen d'un contrat "public-privé", tout comme ce le fut pour la navette pour l'accès à l'aéroport, sans aucun risque pour le contractant puisque la collectivité comble si la rentabilité est insuffisante ...

Signaler Répondre

avatar
mic123 le 22/04/2014 à 08:31

Je trouve que cela serait très bien, pour les déplacements et ainsi il y aurait moins de voitures pour aller en Italie etc...mais c'est bien connu il y a toujours des voix qui s'élèvent...comment voulez vous avancer .dans ce beau pays de France quand vous avez toujours des critiques.....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.