Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo LyonMag.com

Le Vieux-Lyon a 50 ans et ça se fête

Photo LyonMag.com

Le Vieux-Lyon fête le 50e anniversaire de sa sauvegarde.

Photo LyonMag.comPhoto LyonMag.com
Ce quartier si historique à Lyon, mais également en France est devenu grâce à la Loi Malraux en 1962 le 1er secteur sauvegardé en France.
Il faut dire qu'à l'époque le Vieux-Lyon dépérissait. Edouard Herriot disait même qu'il était devenu "un ramassis de taudis, tout juste bon pour l’équarrisseur".

Ses trois zones, Saint-Paul, Saint-Georges et Saint-Jean ont connu de nombreuses restaurations car à l'époque, elles n'étaient que très peu développées. Des changements qui ont permis de faire du Vieux-Lyon un quartier vivant et touristique comme l'explique Jean-Dominique Durand adjoint au patrimoine : "La ville de Lyon oeuvre en faveur de cette sauvegarde et ne veut pas laisser cet emblématique quartier dans le passé. Le Vieux-Lyon est plein de vie car il y a la présence de touristes mais il y a également énormément d'habitants qui font la vie de ce quartier si plaisant. C'est un endroit vivant et mixte". Et pour cause le Vieux-Lyon compte 5731 habitants âgés de 15 ans ou plus selon l'Observatoire urbain.

Et cette sauvegarde est également le cheval de bataille de l'association "Renaissance du Vieux-Lyon" qui se bat depuis longtemps pour préserver ce quartier. Pour ce cinquantenaire, l'association va organiser plusieurs évènements tels que des expositions, des colloques, la diffusion de film, des visites, en l'honneur du Vieux-Lyon, dès le 14 mai prochain, et jusqu'à la fin de l'année. Des festivités dont se réjouit Véronique Nether la présidente de l'association : "L'objectif de ses différentes manifestations est de transmettre, de faire passer un message, de garder ce quartier vivant et mixte. Ces évènements sont à destinations de tous les publics."

Une exposition sur les grilles du palais de justice débutera le 18 juin. On pourra y voir différentes photos réalisées par deux photographes, un Français et l'autre Américain qui ont déniché de vraies perles. "Il y a de vrais trésors qui me surprennent encore. Qu'on regarde le Vieux-Lyon de l'intérieur ou de l'extérieur ça coupe le souffle. C'est un ensemble urbain unique au monde." avoue Yves Neyrolles photographe qui travaille depuis plus de 40 ans à Lyon.

Le Vieux-Lyon attire plus de 1 million de touristes en 1 an et ce chiffre continue de grimper d'année en année. Et pour cet anniversaire, Véronique Nether espère que : "Les Lyonnais viendront découvrir ou redécouvrir ce quartier, mais également rendre hommage aux gens qui ont tout fait pour garder le quartier vivant".



Tags : Vieux-Lyon |

Commentaires 12

Déposé le 01/05/2014 à 16h19  
Par CR Citer

50 ans ?
Peut-être pas 5 000, mais 500 sûrement.

Déposé le 01/05/2014 à 14h17  
Par hal Citer

dommage que lors de la renaissance du vieux lyon, les habitants n'ont pas été vraiment ni consultés, ni pris en compte, effectivement, on habitait dans des taudis, pas de douches et wc dans la cour.... mais le quartier était vivant et populaire, on l'appelait le village et il avait une vraie culture de solidarité. Les relogements aux états unis et à la duchère ont vidé le quartier d'une bone partie de son âme et de son identité.... bravo pour la rénovation, bravo pour la mise en valeur du quartier.... mais dommage de l'avoir vidé de sa population et de son histoire.....

Déposé le 30/04/2014 à 14h16  
Par Jeansais Citer

Ne jetons pas la pierre...ou le béton (!) à" Zizi Pradel."
Si la conservation du Vieux Lyon n'était pas à l'ordre du jour dans les années 50 c'est que l'opinion publique et les pouvoirs public se moquaient de la notion de patrimoine.
C'est l’association de la Renaissance du Vieux Lyon qui a développé la première l'idée de restaurer les immeubles historiques.
Aujourd'hui tous lés élus n'ont que 2 mots à la bouche:
"territoire et patrimoine"... devenus les 2 mamelles de la République !

Déposé le 30/04/2014 à 13h33  
Par Juliettelyon Citer

c'est vrai que PRADEL n'était pas conservateur du passé, et je me souviens du Vieux qui sentait le "pipi de chat", mais je reste reconnaissante à M. PRADEL qui s'intéressait d'abord aux lyonnais modestes. Il s'est occupé de l'Internat ADOLPHE FAVRE où les enfants étaient maltraités (j'y ai passé 3 ans) et du mouroir d'ALBIGNY, alors qu'HERRIOT s'en foutait complètement

Déposé le 30/04/2014 à 10h58  
Par pascalallochon@yahoo.fr Citer

"monsieur béton "ou "monsieur ZIzi"Pradel .. c'était l 'époque du tout béton.... et on a évité(de peu) le pire avec des constructions avortées sous le règne de Collomb dans le secteur de la rue Mercière...et La Part Dieu n'est pas un modèle d'urbanisme!

Déposé le 30/04/2014 à 10h51  
Par Gnafr0n Citer

Florentin a écrit le 29/04/2014 à 17h58

C'est pas Collomb qui a rénové le Vieux Lyon?

Si, si, et comme on le disait sur le fil consacré à CNN qui compare Lyon & Paris, Gégé a aussi inventé la gastronomie lyonnaise, le beaujolais, le cinéma...
Je me demande même s´il n´était pas l´entraîneur de Juninho et Sonny Anderson.

Déposé le 30/04/2014 à 10h42  
Par Honte ! Citer

Jeansais a écrit le 29/04/2014 à 22h02

Louis Pradel voulait raser les vieilles maisons insalubres du vieux Lyon pour y faire passer une voie rapide...
Qui s'en souvient ?

Je n´étais pas né mais je connais l´Histoire de ma ville et je n´oublierais jamais les horreurs de ce maire.
N´oublions pas qu´il a fait tomber plusieurs immeubles Renaissance avant qu´ils soient protégés...
Pradel est responsable de crime contre le patrimoine de l´humanité.
Et merci pour Perrache au passage.... vandale !

Déposé le 30/04/2014 à 10h30  
Par Nicolas Citer

Jeansais a écrit le 29/04/2014 à 22h02

Louis Pradel voulait raser les vieilles maisons insalubres du vieux Lyon pour y faire passer une voie rapide...
Qui s'en souvient ?

Tout ceux qui connaissent et s'intéressent à l'histoire de leur cité. Je suis né en 1980 et je connais cette histoire. Tout comme la Croix Rousse, le Vieux Lyon était insalubre et habité par les modestes. La construction des cités en banlieue a été une révolution pour eux car ils ont pu quitter le "bidonville" pour le confort. Pradel, Zizi Béton comme on le surnommait n'était pas à une horreur près et voulait raser un quartier Renaissance pour y faire passer des autos qui à cette époque étaient la priorité (il a fait les voies rapides de Lyon, le tunnel de Fourvière et fait passer l'A7 dans Lyon).

Déposé le 29/04/2014 à 22h02  
Par Jeansais Citer

Louis Pradel voulait raser les vieilles maisons insalubres du vieux Lyon pour y faire passer une voie rapide...
Qui s'en souvient ?

Déposé le 29/04/2014 à 21h31   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par kriss69 Citer

Le vieux Lyon, 50 ans ? C n importe quoi ce titre

Déposé le 29/04/2014 à 19h50  
Par moi Citer

Si c est gégé il a fait aussi le cimetiere de Loyasse ,guillotierre la basilique la cathedrale l opera de lyon

Déposé le 29/04/2014 à 17h58  
Par Florentin Citer

C'est pas Collomb qui a rénové le Vieux Lyon?

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.