Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Réforme des rythmes scolaires : la FCPE répond à la colère des maires du Rhône

Une trentaine de maires du Rhône sont opposés à la réforme des rythmes scolaires et se sont réunis lundi pour lancer un recours contre le décret du ministre de l'Education Nationale.

Mais face à la fronde des maires, la fédération des parents d'élève FCPE appelle à un changement de cap et dénonce une manoeuvre politique de la part de ces élus via un communiqué : "La finalité de cette fronde menée majoritairement par des élus d'oppositions, n'a aucun lien avec les objectifs de la réforme et l'intérêt des enfants. Elle procède d'une démarche davantage soucieuse de tactique électoraliste que de décision politique visant à promouvoir l'intérêt général."

La FCPE invite ces élus à sortir de leur posture politique pour mettre en place cette réforme si controversée : "Nous leur demandons de prendre les dispositions financières nécessaires à la mise en oeuvre de la loi et à l'amélioration de la scolarité des enfants dans leurs communes... Le temps presse et la responsabilité de tous les élus est d'avancer dans la concrétisation de projets qui permettent à chacun, enseignants, parents, enfants, personnels et associations, d'envisager sereinement la prochaine rentrée scolaire."



Tags : rythmes scolaires |

Commentaires 11

Déposé le 01/05/2014 à 19h08  
Par sev Citer

La FCPE recoit des pots de vin pour soutenir la réforme.
Elle ne pense pas au bien être des enfants.
Il n'est pas question de politique, parents, personnels scolaires et périscolaires, associations et maires ne veulent pas de cette réforme pour le bien des enfants et parce qu'elle est difficile voir impossible dans les petits villages, à mettre en place tant financièrement, que matériellement.

Déposé le 01/05/2014 à 16h46  
Par foetus Citer

La FCPE (du moins ses têtes dirigeantes) est vendue au Gouvernement, elle ferait bien de se taire et de représenter un peu mieux l'intérêt des enfants dont elle nous rabat les oreilles....
Cette réforme est une aberration, les enfants sont crevés, l'école donnée aux intérêts locaux et partisans. Poubelle !

Déposé le 30/04/2014 à 09h47  
Par Imalina Citer

FCPE : la voix du PS! a écrit le 30/04/2014 à 09h23

La FCPE ne défend ni les enfants, ni les parents, mais ses intérêts et le Gouvernement!

De toute façon, cette réforme est uniquement politique, bataille entre gouvernement et maires, mais on ne pense pas du tout à l'enfant et on ne demande pas leur avis aux enseignants. L'école est aux mains des mairies, seuls décideurs des horaires, des activités....sans rien y connaître aux enfants notamment en bas âge. Ils font en fonction de leur budget et non en fonction des enfants. Un enfant de 3/4 ans n'a absolument pas les mêmes besoins qu'un enfant de 8/10 ans. Mais ça, c'est un autre problème !

Déposé le 30/04/2014 à 09h47  
Par Zoro Citer

Imalina a écrit le 30/04/2014 à 09h35

On ne peut pas comparer notre société d'aujourd'hui et celle d'il y a 20 ou 30 ans. Aujourd'hui on vit dans le stress, beaucoup de familles sont éclatées, les mères travaillent, les parents courent du matin au soir, les enfants sont sans cesse bousculés et vivent au rythme de leurs parents, ils ne jouent plus dehors mais sont collés devant les écrans..... Tous cela pour dire que l'on ne peut comparer la vie actuelle avec celle de notre enfance, les choses évoluent et il faut bien en tenir compte. Les enfants sont fatigués c'est une réalité, ils font plus d'heures que leurs parents. C'est tout le fonctionnement de notre société qui est à repenser, car tant que les parents sont au travail les enfants sont à l'école, garderie, centre de loisirs.... Il faudrait une grande réflexion avec les employeurs pour faire en sorte qu'un des deux parents puisse quitter son travail à 15h pour récupérer ses enfants, ou repenser les temps partiels (avec complément de salaire...?) pour permettre aux enfants d'être récupérés par un de leurs parents et leur éviter de passer 40h à l'école. Mais ça ..... C'est du domaine de l'irréel, et les enfant seront toujours dépendants des horaires de travail de leurs parents. donc en attendant il faut leur épargner du stress, de la fatigue et tout ce qui s'en suit avec tout ce temps passé en collectivité. C'est pourquoi il faut commencer par baisser les effectifs des classes, 28/30 élèves ou plus, c'est insupportable pour les enfants et pour les enseignants. Les parents n'ont plus le temps de s'occuper de leurs enfants et ils comptent uniquement sur l'école. Avec 30 élèves c'est impossible de faire du cas pas cas et les enfants en difficulté restent inévitablement sur le carreau. Alors on aura beau rajouter des demi journées de classe cela n'y changera rien bien au contraire.

non mais serieux j'ai 48 ans et a l’école j'y allais 4,5 jours par semaine et j’étais en étude jusqu’à 18 hrs plus les activité péri type scolaire le mercredi type centre social arrêtons un peu de dire que tout est plus dur maintenant. ce qui est différent c'est surtout les parents qui ne veulent plus s'occuper de leur gosse moi mes parents mon père était maçon et ma mère infirmière donc au niveau de leur emploi du temps tout allais bien le seul soucis c'est qu'aujourd'hui nos gosses on veut les maintenir dans un nid d'ange jusqu’à leur majorité .

Déposé le 30/04/2014 à 09h43  
Par FCPE : la reconnaissance du ventre! Citer

FCPE : la voix du PS! a écrit le 30/04/2014 à 09h23

La FCPE ne défend ni les enfants, ni les parents, mais ses intérêts et le Gouvernement!

PEILLON leur a versé 150 000 Euros pour les faire taire....

http://www.lexpress.fr/actualite/rythmes-scolaires-une-subvention-qui-tombe-a-pic_1299112.html

Déposé le 30/04/2014 à 09h35  
Par Imalina Citer

Zoro a écrit le 30/04/2014 à 09h06

mauvaise fois
non mais serieux avant nous allions bien à l’école 4,5 jours par semaine et nous ne sommes pas mort mais c’était le samedi essayer donc de faire la même chose maintenant alors arrêter de pleurer les seules personnes que cela dérange ce sont les parents avec leur RTT et la seule chose que voie les gens c'est leur petit confort et pour infos le passage a la semaine de 4 jours ne date pas d'il y a 20 ans mais 4 ans
la reforme est louable mais souvent les mairie préfèrent mettre du fric dans les réalisation tape a l’œil plutôt que dans l’éducation regarder combien il y a d’école équipé correctement en informatique et je ne parle que des écoles primaire avec des gens formé et compétant mais c'est vrai qu'une belle statue ou une belle place c'est mieux qu'un éducateur spécialisé dans le sport ou l'informatique
et après vous vous plaignez que les gamins n'est pas le gout de l'effort

On ne peut pas comparer notre société d'aujourd'hui et celle d'il y a 20 ou 30 ans. Aujourd'hui on vit dans le stress, beaucoup de familles sont éclatées, les mères travaillent, les parents courent du matin au soir, les enfants sont sans cesse bousculés et vivent au rythme de leurs parents, ils ne jouent plus dehors mais sont collés devant les écrans..... Tous cela pour dire que l'on ne peut comparer la vie actuelle avec celle de notre enfance, les choses évoluent et il faut bien en tenir compte. Les enfants sont fatigués c'est une réalité, ils font plus d'heures que leurs parents. C'est tout le fonctionnement de notre société qui est à repenser, car tant que les parents sont au travail les enfants sont à l'école, garderie, centre de loisirs.... Il faudrait une grande réflexion avec les employeurs pour faire en sorte qu'un des deux parents puisse quitter son travail à 15h pour récupérer ses enfants, ou repenser les temps partiels (avec complément de salaire...?) pour permettre aux enfants d'être récupérés par un de leurs parents et leur éviter de passer 40h à l'école. Mais ça ..... C'est du domaine de l'irréel, et les enfant seront toujours dépendants des horaires de travail de leurs parents. donc en attendant il faut leur épargner du stress, de la fatigue et tout ce qui s'en suit avec tout ce temps passé en collectivité. C'est pourquoi il faut commencer par baisser les effectifs des classes, 28/30 élèves ou plus, c'est insupportable pour les enfants et pour les enseignants. Les parents n'ont plus le temps de s'occuper de leurs enfants et ils comptent uniquement sur l'école. Avec 30 élèves c'est impossible de faire du cas pas cas et les enfants en difficulté restent inévitablement sur le carreau. Alors on aura beau rajouter des demi journées de classe cela n'y changera rien bien au contraire.

Déposé le 30/04/2014 à 09h23  
Par FCPE : la voix du PS! Citer

La FCPE ne défend ni les enfants, ni les parents, mais ses intérêts et le Gouvernement!

Déposé le 30/04/2014 à 09h07  
Par Couette Citer

Merci pour ce coup de gueule qui correspond tout à fait à ma pensée .... Je me demande comment un syndicat de parents d élèves peu imaginer que nos enfants seront moins fatigués et auront des semaines plus courtes avec cette réforme ... Sauf si. Eux aussi sont politisés !!!

Déposé le 30/04/2014 à 09h06  
Par Zoro Citer

mauvaise fois
non mais serieux avant nous allions bien à l’école 4,5 jours par semaine et nous ne sommes pas mort mais c’était le samedi essayer donc de faire la même chose maintenant alors arrêter de pleurer les seules personnes que cela dérange ce sont les parents avec leur RTT et la seule chose que voie les gens c'est leur petit confort et pour infos le passage a la semaine de 4 jours ne date pas d'il y a 20 ans mais 4 ans
la reforme est louable mais souvent les mairie préfèrent mettre du fric dans les réalisation tape a l’œil plutôt que dans l’éducation regarder combien il y a d’école équipé correctement en informatique et je ne parle que des écoles primaire avec des gens formé et compétant mais c'est vrai qu'une belle statue ou une belle place c'est mieux qu'un éducateur spécialisé dans le sport ou l'informatique
et après vous vous plaignez que les gamins n'est pas le gout de l'effort

Déposé le 30/04/2014 à 08h31  
Par Chavabien Citer

Je suis complètement d'accord avec vous Imalina .

Imposer ce rythme à des enfants en bas âge est une stupidité sans nom .Je n'y vois aucune piste rationnelle ni aucun sens de la responsabilité .

Déposé le 29/04/2014 à 21h22  
Par Imalina Citer

Et merde ! Vous ne comprenez pas qu'avec une semaine de 4,5 jours, même si une demi-journée est consacrée aux TAP, les enfants auront des journées plus longues que celles de leurs parents.... Vous imaginez à 3/4 ans, des enfants qui arrivent à 7h45, qui mangent à la cantine et qui restent à l'école jusqu'à 17h45 ??? Ils font déjà des semaines de 40 heures de collectivité et on veut leur rajouter une matinée d'école ? Mais on est tombé sur la tête dans ce pays ! Chez nos voisins il n'y a pas de maternelle (en Allemagne Kindergarten) et en tout cas pas de classe l'aprés-midi. Dans ce cas ok pour être en classe tous les matins, mais seulement dans ce cas. Écoutez les enseignants qui connaissent la solution : réduire les effectifs à 20 de la petite section au CM2 et tout ira déjà beaucoup mieux : moins de bruit, moins de fatigue, moins de stress et plus de temps pour l'enseignant pour s'occuper des enfants en difficulté. Mais c'est tellement simple que personne n'y pense..... Arrêtons de nous prendre la tête pour ou contre ce mercredi matin, le problème est bien ailleurs. Les enfants sont crevés le vendredi avec 4 jours d'école alors pourquoi vouloir leur en rajouter ? Des semaines de 45 heures ou plus vous les faites vous ???

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.