Élections européennes : une péniche et trois sièges pour Vincent Peillon

Élections européennes : une péniche et trois sièges pour Vincent Peillon
Vincent Peillon et Sylvie Guillaume - LyonMag

En ce 9 mai, journée européenne, Vincent Peillon, tête de liste socialiste de "Choisir notre Europe" présentait sa péniche pour l'Europe sur les quais du Rhône à Lyon.

La péniche de la liste de Vincent Peillon - LyonMag
La péniche de la liste de Vincent Peillon - LyonMag

Un bateau rose vif en référence à la couleur principale du parti qui parcourra les différentes régions de la circonscription Sud-Est. Son tour a ainsi débuté à Lyon ce vendredi pour se terminer à Arles le 15 mai.
La liste de l'ancien ministre de l'Éducation a voulu jouer la carte de l'originalité avec ce support original qui a pourtant bien sa signification. La péniche a été choisie "pour la proximité et le contact afin de mener une campagne au plus proche des habitants de la circonscription", a déclaré Sylvie Guillaume eurodéputé de la circonscription Sud-Est.
Selon les candidats, le Rhône est un puissant moteur économique mais aussi une importante voie fluviale qui mérite d'être mise en avant pour le développement du réseau fluvial, un moyen de transport moins polluant. En présence de nombreux militants socialistes et du parti radical de gauche, Vincent Peillon a présenté la péniche comme un "symbole car le Rhône est le seul lien avec la Méditerranée. Il permet de relier les habitants de la circonscription".

Bien que tous les regards étaient tournés vers la péniche, il s'agissait bien pour les candidats socialistes, rejoints par le secrétaire d'Etat aux Sports Thierry Braillard, de présenter leur programme mais principalement d'inciter les Français à aller voter car, étonné, Vincent Peillon a souligné que "la plupart des Français ignorent que l'Europe est dirigée par la droite depuis 10 ans".
Ayant peu parlé de son adversaire, Renaud Muselier, tête de la liste UMP, l'ancien ministre a appelé "à une insurrection démocratique" pour contrer le FN car selon lui, "voter FN, c'est un vote inutile". La liste FN de la circonscription Sud-Est, menée par Jean-Marie Le Pen, envisage de rafler cinq sièges d'eurodéputés ; le PS, au plus mal dans les sondages, ne souhaite en obtenir que trois.

13 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
bunnyronfleur le 21/05/2014 à 13:36

Ce qui serait surtout intéressant c'est que ce Monsieur défende les intérêts de la navigation fluviale....
1 pour favoriser bien sur les professionnels pour augmenter le transport fluvial moins polluant et débarrasser un peu nos routes de tous ces poids lourds
2 mais surtout qu'il interdise à VNF d'abandonner les petits canaux existants et surtout qu'ils les remettent petit à petit en état de fonctionnement
3 Il faudrait qu'il envisage aussi enfin la liaison Bretagne Loire Rhone ce qui serait un atout pour désenclaver ces régions et apporterait un vrai tourisme

Signaler Répondre

avatar
Enlarge your péniche le 12/05/2014 à 11:28

Ils auraient dû prendre un pédalo... plus adapté à la dynamique du PS. Ou une réplique du Titanic.

Signaler Répondre

avatar
mic123 le 11/05/2014 à 11:37
rety a écrit le 10/05/2014 à 22h55

qu'est ce qu'ils ont l'air stupide ces deux là !!!!

Quelle réflexion négative, que vous n'aimiez pas le ps c'est votre droit ...mais épargnez nous avec vos remarques

Signaler Répondre

avatar
goute le 11/05/2014 à 09:45

des gens tout sourire, avec les problèmes de chômage qu'il y a.Ils sont vraiment en total décalage.On voit bien qu'ils n'ont pas de problème de fin de mois, ces 2 là.

Signaler Répondre

avatar
rety le 10/05/2014 à 22:55

qu'est ce qu'ils ont l'air stupide ces deux là !!!!

Signaler Répondre

avatar
rythmees le 10/05/2014 à 19:04

Une galère qui va couler bye bye Peillon

Signaler Répondre

avatar
mic123 le 09/05/2014 à 23:34

Quand je lis les commentaires et de plus la méchanceté de ceux ci on voit bien d''ou ils viennent, le front national pour moi est ce qu'il y a de plus regrettable en France, ce ne sont pas des républicains mais des extrémistes, qui ont la haine de l'Europe....

Signaler Répondre

avatar
précisions le 09/05/2014 à 22:00
Pas une voix, pas un siège pour la liste PS! a écrit le 09/05/2014 à 20h38

Il faut que PEILLON et GUILLAUME soit éliminés, pour cela il faut qu'ils fassent moins de 7% ...ce sera difficile, mais il faut que les français en colère votent massivement! Pas d'abstention! Et que tout le monde sache qui est Sylvie GUILLAUME! Un agent du lobby LGBT ...elle est pour la PMA Pour Toutes remboursée par la Sécu!....une Député qui veut remplacer la FRATERNITE par la DIVERSITE...liberté de circulation, Egalité des droits entre les nationaux et les étrangers, immigration et droit de vote des étrangers!

egalité de droits ...politiques évidemment!

Signaler Répondre

avatar
Pas une voix, pas un siège pour la liste PS! le 09/05/2014 à 20:38

Il faut que PEILLON et GUILLAUME soit éliminés, pour cela il faut qu'ils fassent moins de 7% ...ce sera difficile, mais il faut que les français en colère votent massivement! Pas d'abstention! Et que tout le monde sache qui est Sylvie GUILLAUME! Un agent du lobby LGBT ...elle est pour la PMA Pour Toutes remboursée par la Sécu!....une Député qui veut remplacer la FRATERNITE par la DIVERSITE...liberté de circulation, Egalité des droits entre les nationaux et les étrangers, immigration et droit de vote des étrangers!

Signaler Répondre

avatar
RB le 09/05/2014 à 19:47

Les socialistes osent tout...

C'est comme cela qu'on les reconnais...

Le 25 mai, je vote FN.

Marre des politiques conduites conjointement, par les socialistes et leurs collabos vers et ump !

Signaler Répondre

avatar
Louis 14 le 09/05/2014 à 19:15

Pour un parti qui prend l'eau de toute part c'est parfait

Signaler Répondre

avatar
mauricecg le 09/05/2014 à 19:13

Un siège sera le maximum que ce monsieur qui m'a pollué la vision durant deux ans va obtenir.

Signaler Répondre

avatar
Ecoper en fond de cale le 09/05/2014 à 18:42

La couleur est d'un mauvais goût !
Qui paie ce bateau ivre ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.