Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

D.R

Rythmes scolaires : la PEEP du Rhône demande plus de concertation et d’anticipation

D.R

Les maires ont jusqu'au 14 mai pour présenter leurs modalités de mise en oeuvre de la réforme des rythmes scolaires.

Or 33% des édiles n'ont toujours pas signalé à l'Inspection d'académie les horaires des écoles primaires de leur commune tel est le cas de la ville de Lyon qui ne s'est toujours pas prononcée sur la mise en oeuvre de la réforme. C'est ce que dénonce la PEEP. La deadline du 14 mai avait été fixée et confirmée par Jean-Louis Baglan, le directeur académique des Services de l'Education nationale du Rhône.
L'association demande au ministre de l'Education nationale, Benoît Hamon, des dérogations pour reporter la mise en place de la réforme à la rentrée 2015 aux communes qui ne sont pas prêtes à l'appliquer dès septembre.

Pour les parents d'élèves il est impensable de réorganiser le temps scolaire ainsi que le temps périscolaire pour les parents en seulement quatre mois. La PEEP précise qu'il faut "anticiper ce changement radical d'organisation".



Tags : rythmes scolaires | peep |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.