Caluire : la femme agressée par son mari est décédée des suites de ses blessures

Caluire : la femme agressée par son mari est décédée des suites de ses blessures

L'homme d'une cinquantaine d'années avait été arrêté mardi soir à Lyon.

Alors qu'il se trouvait à la terrasse d'un café, du quai Sarrail dans le 6e arrondissement, il venait de s'accuser du meurtre de sa femme. Les policiers avaient alors décidé de se rendre à son domicile de Caluire où sa femme de 42 ans avait été retrouvée. Grièvement blessée à la tête et au coude par une arme qui pourrait être une hache retrouvée sur place, son pronostic vital était engagé. Elle est finalement décédée mercredi des suites de ses blessures.

L'auteur âgé de 49 ans purgeait une peine de 7 mois de prison pour violences sur sa compagne mais bénéficiait ce jour-là d'une permission de sortie. En garde à vue, ce dernier aurait dit avoir agi par vengeance. L'homme devrait être présenté au parquet ce jeudi pour "assassinat".

Tags :

agression

12 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
agnes le 25/05/2014 à 13:51

MAIS A QUOI SA SERT LES PRISONS pour ces gens serieux!! a entretenir la violence; les débutants délinquant se font entrainer par les plus dangereux! ils ne font rien en prison et la plus par, quand ils ressortent, s'il n'ont pas de famille derrière, il sont encore plus fou et recommence leur conneries!

Il ferai mieu de supprimer les prisons et de mettre des camp de travail! yen a du boulo! nettoyer les rue, deffricher les forets... levé 6h, le soir une soupe et au lit!!!
Il n'aurai pas le temps denroler d'autre jeune dans le mal ( religien extremist etc...) Ils apprendrai a avoir un rythme de vie, un cadre, respecter des règles et aussi l'entre aide au travail...

Signaler Répondre

avatar
Zebulon le 23/05/2014 à 15:35
nicolyon a écrit le 23/05/2014 à 15h26

La solution n'est pas la peine de mort (c'est ce mettre à la même hauteur que les assassins), mais la perpétuité à vie.

Un assassin pour homicide volontaire doit être enfermé à vie.

Mais pour ça il faut construire des prisons, payer du personnel, ect...

Chose que l'état refusera de faire à cause du déficit publique.

La France est un pays trop laxiste face à la violence et aux tueurs.

Ce n´est pas se mettre au même niveau: dans le 1er cas il y a un crime, envers un innocent, dans l´autre l´application d´une peine envers un criminel.

S´il doit y avoir prison à perpétuité, le prisonnier doit participer par son travail aux coûts qu´il représente pour la société.

Signaler Répondre

avatar
nicolyon le 23/05/2014 à 15:26

La solution n'est pas la peine de mort (c'est ce mettre à la même hauteur que les assassins), mais la perpétuité à vie.

Un assassin pour homicide volontaire doit être enfermé à vie.

Mais pour ça il faut construire des prisons, payer du personnel, ect...

Chose que l'état refusera de faire à cause du déficit publique.

La France est un pays trop laxiste face à la violence et aux tueurs.

Signaler Répondre

avatar
Lacagette le 22/05/2014 à 17:03
des veaux a écrit le 22/05/2014 à 16h27

Avant d'écrire des âneries vous pourriez vous renseigner.

Cherchez pourquoi de plus en plus d'état aux états unis supprime ou n'appliquent plus la peine de mort.

Et bien pour raison économique.....

Aussi étrange que cela puisse vous paraitre c'est la réalité et je vous invite vivement à vérifier vous même.

Vous ne connaissez pas plus le dossier, c'est le système judiciaire appliqué aux Etats-Unis lors des peines de morts qui est en cause et pas l'acte en lui même.

Rien n'oblige à suivre aveuglément l'exemple Américain, voici ce qui coûte cher dans leur procédure :

Extrait :
"Cela peut sembler paradoxal, mais il est plus onéreux de condamner un criminel à la peine capitale que de le garder en prison jusqu’à la fin de ses jours. « Ça coûte entre trois et cinq fois plus cher », précise Sandrine Ageorges, une Française qui milite au sein de la Coalition pour l’abolition de la peine de mort au Texas. Quand la menace d’une condamnation à mort pèse sur un procès, l’enquête est plus longue, l’Etat est tenu de rémunérer un avocat commis d’office et les procédures d’appel sont beaucoup plus compliquées. Il se passe très rarement moins de dix ans entre une condamnation et une éventuelle exécution. Autant d’éléments qui expliquent le coût disproportionné du système"

Source : http://www1.rfi.fr/actufr/articles/111/article_79354.asp

Quand je vois les raisons de ce coût surélevé je suis persuadé qu'il est possible de trouver un dispositif rentable en France en se donnant la peine d'y réfléchir et pas juste d'accepter bêtement "Ah ok c'est plus chère en fait.."

Après reste la question de la moralité? Erreur judiciaire? etc..
Et n'est-ce pas un retour en arrière?

Signaler Répondre

avatar
Hervé le 22/05/2014 à 16:37
Foldire a écrit le 22/05/2014 à 09h13

Même une condamnation de 7 mois de prison donne donc droit à des permissions... de tuer !
Condoléances à la famille qui a toute légitimité pour porter plainte contre Hollande, Valls et Taubira pour complicité et incitation à la récidive.

Une démocratie moderne ne peut faire l'impasse sur le mandat impératif.
Il faut en finir avec ses mandats représentatifs, forme de langage, pour ne pas dire chèque en blanc laissé aux élus.

Signaler Répondre

avatar
des veaux le 22/05/2014 à 16:27
Disonsle a écrit le 22/05/2014 à 13h45

Oui mais je ne suis pas sur que cela ce dise sur un forum et surtout on va me dire que c'est pas la solution et qu'il faut pas réagir comme ça sur un fait divers (j'ai horreur de cette classification mais bon..).

Donc en fait non : pas d'autres solutions mettons cette personne en prison pour le restant de ces jours avec le coût que nous connaissons.

Avant d'écrire des âneries vous pourriez vous renseigner.

Cherchez pourquoi de plus en plus d'état aux états unis supprime ou n'appliquent plus la peine de mort.

Et bien pour raison économique.....

Aussi étrange que cela puisse vous paraitre c'est la réalité et je vous invite vivement à vérifier vous même.

Signaler Répondre

avatar
Zebulon le 22/05/2014 à 14:08
Disonsle a écrit le 22/05/2014 à 13h45

Oui mais je ne suis pas sur que cela ce dise sur un forum et surtout on va me dire que c'est pas la solution et qu'il faut pas réagir comme ça sur un fait divers (j'ai horreur de cette classification mais bon..).

Donc en fait non : pas d'autres solutions mettons cette personne en prison pour le restant de ces jours avec le coût que nous connaissons.

Je l´ai aussi dans un coin de la tête, mais attention, si jamais c´est une erreur judiciaire, blablabla...

On pourrait me répondre que maintenant qu´il s´est vengé il n´en veut plus à personne, donc on pourrait le relâcher...

Signaler Répondre

avatar
Disonsle le 22/05/2014 à 13:45
Zebulon a écrit le 22/05/2014 à 09h44

Vous avez bien vu ce que ca donne une fois dehors... une 3è solution à proposer ?

Que l´âme de cette dame repose en paix.

Oui mais je ne suis pas sur que cela ce dise sur un forum et surtout on va me dire que c'est pas la solution et qu'il faut pas réagir comme ça sur un fait divers (j'ai horreur de cette classification mais bon..).

Donc en fait non : pas d'autres solutions mettons cette personne en prison pour le restant de ces jours avec le coût que nous connaissons.

Signaler Répondre

avatar
Revoltee le 22/05/2014 à 12:58

Bravo à Valls et a Taubira. C est immonde

Signaler Répondre

avatar
Zebulon le 22/05/2014 à 09:44
Disonsle a écrit le 22/05/2014 à 09h32

Toutes mes condoléances à la famille..
Du coup il va prendre 30 ans alors qu'il a déjà 50 ans..

Quel est l’intérêt de garder ces gens en prison si on sait d'avance qu'on ne peut pas en faire des gens bien?

Vous avez bien vu ce que ca donne une fois dehors... une 3è solution à proposer ?

Que l´âme de cette dame repose en paix.

Signaler Répondre

avatar
Disonsle le 22/05/2014 à 09:32

Toutes mes condoléances à la famille..
Du coup il va prendre 30 ans alors qu'il a déjà 50 ans..

Quel est l’intérêt de garder ces gens en prison si on sait d'avance qu'on ne peut pas en faire des gens bien?

Signaler Répondre

avatar
Foldire le 22/05/2014 à 09:13

Même une condamnation de 7 mois de prison donne donc droit à des permissions... de tuer !
Condoléances à la famille qui a toute légitimité pour porter plainte contre Hollande, Valls et Taubira pour complicité et incitation à la récidive.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.