Lyon : 29 personnes au tribunal pour escroquerie en bande organisée

Lyon : 29 personnes au tribunal pour escroquerie en bande organisée

C'est un procès peu commun qui s'est ouvert ce lundi devant le tribunal correctionnel de Lyon. Vingt-neuf personnes comparaissent actuellement devant le tribunal pour escroquerie en bande organisée sur personnes vulnérables.

Une arnaque de grande envergure baptisée par les policiers l' « Opération Capricorne » du nom de cet insecte qui attaque le bois de construction. Et pour cause, les accusés sont soupçonnés d'avoir surfacturé des travaux de charpente à des prix exorbitants.

Les faits remontent à 2001 jusqu'en 2006, date à laquelle les enquêteurs de la brigade des affaires générales ont mis un terme aux pratiques de sociétés soupçonnées d'avoir facturé à des prix surréalistes, et à grande échelle, des travaux de charpente et de tuiles alors qu'ils étaient inutiles et/ou mal réalisés.

Les clients visés étaient des personnes âgées, résidant dans la région en Rhône-Alpes. Elles étaient alors contactées par des individus qui se présentaient comme spécialistes du traitement de charpentes, couverture et zinguerie.

Après sept ans d'instruction, le procès devrait se poursuivre jusqu'au 13 juin prochain.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.