Explosion du cours Lafayette : une association de victimes demande au parquet de faire appel

Explosion du cours Lafayette : une association de victimes demande au parquet de faire appel
LyonMag.com

Le tribunal de correctionnel de Lyon a relaxé lundi les 5 sociétés qui étaient jugées pour homicide involontaire dans l'affaire de l'explosion au gaz du cours Lafayette.

Après cette décision l'Association des Victimes de l'Explosion du Cours Lafayette et de La Rue Barrier est montée au créneau. Elle s'étonne de la mansuétude de ce jugement et le fait savoir via un communiqué : "L'association est sidérée de la légèreté manifestée dans le traitement des dossiers des parties civiles, tant pour les dommages matériels que pour les préjudices moraux. Il est incroyable que les victimes de l'explosion n'aient tout simplement pas été entendues."

L'Association demande à ce que le parquet fasse appel du jugement et rencontrera prochainement la chancellerie et décidera avec ses avocats des suites à donner après cette décision de justice.

Pour rappel, le parquet avait requis 200 000 euros d'amende contre Véolia et GRDF, 100 000 euros d'amende contre GDF Suez et Roche, et 50 000 euros d'amende à l'encontre de la société Gauthey. Le 28 février 2008, la rupture d'une canalisation provoquait une violente explosion au gaz au 119 cours Lafayette, dans le 3e arrondissement de Lyon. Une explosion meurtrière qui avait coûté la vie à un sapeur-pompier et une quarantaine de personnes avaient été blessées.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.