Ras-le-bol des pompiers : un entretien confirmé avec le préfet du Rhône

Ras-le-bol des pompiers : un entretien confirmé avec le préfet du Rhône
LyonMag

La semaine dernière, le syndicat de pompiers SUD s'était plaint d'une recrudescence des agressions, caillassages et insultes subis par les combattants du feu sur le terrain dans le Rhône.

Ils avaient alors réclamé un entretien avec le préfet délégué à la sécurité et leur hiérarchie nationale et locale.

SUD a finalement obtenu gain de cause puisque Jean-François Carenco les rencontrera ce jeudi soir et écoutera leurs propositions. Les pompiers ont à nouveau subi des violences ces derniers jours, notamment après les matchs de l'Algérie. "Sachez qu'en terme d'agressions et de feux de voitures, le premier semestre 2014 a déjà atteint les chiffres de l'ensemble de l'année 2013", précisent les pompiers du syndicat.

Tags :

pompiers

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Kestion le 03/07/2014 à 10:37

Impossible de guérir d'un cancer si on vous diagnostique une angine.

Comment voulez-vous qu'un préfet qui a diagnostiqué "cool" la dernière soirée après le match des algériens et d'incidents mineurs les millions d'euros de casses diverses puisse résoudre le moindre mal ?

Signaler Répondre

avatar
LoL le 03/07/2014 à 09:48
Pompier en colère a écrit le 02/07/2014 à 22h54

Quand ces mêmes personnes appèleront pour un membre de leur famille les pompiers n ont qu'à dire qu ils ont peur de se faire caillasse on verra leur réaction

Ces gens sont prêts à agresser des pompiers qui n'auraient pas réussi à sauver un des leurs... Dans tous les cas ils frappent.
Donc le mieux est en effet de ne pas faire le déplacement, on y gagne sur tous les fronts !

Signaler Répondre

avatar
SIM le 03/07/2014 à 09:40

Les pompiers, les enseignants, les policiers, les agents hospitalier, les chauffeurs des transports publiques etc.......
doivent subir qu quotidien la politique du dénie du gouvernement de gauche sur l'augmentation de la violence.

jusques quant, les syndicats de gauche acquis a Hollande vont t'il faire la politique de l'autruche et sacrifier leurs agents, pour le bon plaisir du partie socialiste et sur sa volonté de toujours minimiser les actes de délinquance.

Signaler Répondre

avatar
Pompier en colère le 02/07/2014 à 22:54

Quand ces mêmes personnes appèleront pour un membre de leur famille les pompiers n ont qu'à dire qu ils ont peur de se faire caillasse on verra leur réaction

Signaler Répondre

avatar
SyndicAhahah le 02/07/2014 à 10:18

Marrant les syndic de gauche (voire d’extrême gauche) qui se plaignent d'agression dont on sait tous d’où ils viennent...

Pourquoi n'excusent-t-ils pas ces pauvres jeunes désœuvrés qui sont des chances pour la France ?

Signaler Répondre

avatar
Carenco démission ! le 02/07/2014 à 09:09

Il va leur dire quoi le préfet ?
Qu'ils viennent de passer des soirées "plutôt cool" et qu'ils n'ont donc pas de soucis à se faire ?
Qu'ils n'ont été caillasses que par "une poignée d'individus isolés" ?
Démissionne Carenco, c'est la meilleure chose que tu puisses faire dans ta vie !

Signaler Répondre

avatar
Espérance le 02/07/2014 à 08:37

J'espère que le Préfet saura les écouter et faire en sorte que tout cela cesse....
Sinon il faut que les Pompiers lance une pétition, nous serons nombreux à les soutenir...

Signaler Répondre

avatar
Silence on bosse le 02/07/2014 à 08:18

Chuuutttt faut pas le dire que les scènes d'allégeance à l'Algérie se déroulent quotidiennement sur notre territoire, on peut juste évoquer un peu , mais un tout petit peu, que ces scènes d'allégeance hystériques et familiales c'étaient juste pour le mondial.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.