Gérard Collomb chahuté par les intermittents et leur opération "Troudbal"

Gérard Collomb chahuté par les intermittents et leur opération "Troudbal"
LyonMag

Ce jeudi soir, Gérard Collomb commémorait le centenaire du dernier discours de Jean Jaurès à Vaise.

Une cérémonie qui se déroulait à la mairie du 9e arrondissement. Mais le maire de Lyon n'avait pas imaginé que les intermittents tenteraient de troubler l'évènement à la mémoire de l'humaniste.

Le collectif unitaire 69, composé majoritairement d'intermittents, mais aussi de chômeurs et d'intérimaires, organisait ce jeudi une nouvelle opération secrète, finement baptisée "Troudbal". Ils s'étaient donné rendez-vous à Bellecour et de là, ils ont rallié le 9e.
Affublés pour certains de masques représentant Gérard Collomb et d'une banderole avec l'inscription "Collomb/Jaurès, même combat ?", ils ont manifesté sur l'esplanade devant l'entrée de la mairie.
Pas de quoi brutalement perturber la cérémonie qui réunissait plusieurs dizaines de personnes et d'élus.
Dans son discours, Gérard Collomb a notamment déclaré : "Oui je le revendique, nous sommes porteurs à Lyon d’un socialisme en action". Pas sûr que le Collectif soit du même avis.

15 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
musicos le 25/07/2014 à 18:04
haydb a écrit le 25/07/2014 à 00h44

Il y a autant d'intermittents dans ce collectif que de bonne foi dans un discours de Copé.

Ce sont des groupes d'extreme-gauche qui se servent de la cause des intermittents pour faire de la politique politicienne...et qui ne travaillent pas, pour nombre d'entre eux, dans la culture.

Pendant ce temps les intermittents, les vrais, sont dans une situation terrible.Ce genre d'action ne sert à rien...

+1

Signaler Répondre

avatar
Lambert le 25/07/2014 à 17:23
intermittent a écrit le 25/07/2014 à 16h38

Il n'est pas mobilisé pour la défense de l'Assurance Chômage mais pour la défense du régime des intermittents, nuance!

Le collectif demande la renégociation de la totalité de "l'accord" de l'Unedic qui, au passage, touche d'avantage les intérimaires que les intermittents. C'est pourquoi le collectif n'est pas composé que d'intermittents.

Signaler Répondre

avatar
nad0069 le 25/07/2014 à 17:19

Mic123 Je peux vous dire que les gens agissent mais je vais citer un exemple concret Dans un hôpital lyonnais aux urgences plus précisément les médecins les Aude soignants ainsi que les infirmiers sont débordés par manque de moyen et les moyens enlevés sont en parti du a Gérard Colomb vice président des HCL et maire de lyon Si le personnel se met en grève les gens vont dire pk ils se mettent en grève dans savoir le fond du problème

Signaler Répondre

avatar
Lambert le 25/07/2014 à 16:46

C'était pour remettre en lumière la comparaison avec Jaurès...

Signaler Répondre

avatar
intermittent le 25/07/2014 à 16:38
lambert a écrit le 25/07/2014 à 15h21

Gérard Collomb n'a jamais accepté de rencontré le collectif unitaire 69 mobilisé depuis cinq mois pour la défense de l'Assurance Chômage. Il n'a envoyé que des adjoints qui ont répondu que la culture fait bien partie de leurs préoccupations politiques... MAIS PAS LA PRÉCARITÉ !
C'est ça le nouveau visage de la gauche. A vomir !

Il n'est pas mobilisé pour la défense de l'Assurance Chômage mais pour la défense du régime des intermittents, nuance!

Signaler Répondre

avatar
mdr le 25/07/2014 à 16:15
lambert a écrit le 25/07/2014 à 15h21

Gérard Collomb n'a jamais accepté de rencontré le collectif unitaire 69 mobilisé depuis cinq mois pour la défense de l'Assurance Chômage. Il n'a envoyé que des adjoints qui ont répondu que la culture fait bien partie de leurs préoccupations politiques... MAIS PAS LA PRÉCARITÉ !
C'est ça le nouveau visage de la gauche. A vomir !

Vous me faites doucement rigoler !

A lire votre commentaire, vous découvrez le vrai visage des socialistes !

Ils ont toujours comme ça et le restent puisque vous continuez de voter pour eux, et par-là même leur donner le pouvoir pour qu'ils vous mettent profondément vos convictions...

La prochaine fois, éviter de voter pour les socialistes, vous rendrez service a tout le monde !

Signaler Répondre

avatar
lambert le 25/07/2014 à 15:21

Gérard Collomb n'a jamais accepté de rencontré le collectif unitaire 69 mobilisé depuis cinq mois pour la défense de l'Assurance Chômage. Il n'a envoyé que des adjoints qui ont répondu que la culture fait bien partie de leurs préoccupations politiques... MAIS PAS LA PRÉCARITÉ !
C'est ça le nouveau visage de la gauche. A vomir !

Signaler Répondre

avatar
LyonMax le 25/07/2014 à 11:28

Le ville de Lyon consacre une part important de son budget à la culture, ce qui se traduit par des emplois pour les intermittents.
Je ne comprends pas ce genre d'action.

Signaler Répondre

avatar
Nope12 le 25/07/2014 à 10:01

"l'humaniste" ? Jean Jaurès est surtout le fondateur du socialisme moderne, bien loin du libéralisme teintée d'un brin de social du Maire de Lyon...

Signaler Répondre

avatar
mic123 le 25/07/2014 à 05:01

et vous à quoi servez vous, sinon à critiquer ce qu'il fait et il sert au moins à rendre Lyon un peu plus humaine et belle, réfléchissez....au lieu d'être négatif. (enfin la mode est à la critique c'est tellement mieux que d'agir).....

Signaler Répondre

avatar
nad0069 le 25/07/2014 à 04:19

Ce qui a de drôle c'est qui dit qu'il est socialiste alors qu'il supprime ts les emplois aux hospices ds les école dans le social C'est pas mal pour un soir disant socialiste

Signaler Répondre

avatar
A l'action ! le 25/07/2014 à 01:09

Il est aussi "l'écologie en action" et on voit le résultat !

Signaler Répondre

avatar
haydb le 25/07/2014 à 00:44

Il y a autant d'intermittents dans ce collectif que de bonne foi dans un discours de Copé.

Ce sont des groupes d'extreme-gauche qui se servent de la cause des intermittents pour faire de la politique politicienne...et qui ne travaillent pas, pour nombre d'entre eux, dans la culture.

Pendant ce temps les intermittents, les vrais, sont dans une situation terrible.Ce genre d'action ne sert à rien...

Signaler Répondre

avatar
kasneh le 24/07/2014 à 22:58

Olivier Py, Aurelie Filipetti, Gérard Collomb, même combat. Tous dépassés sur leur gauche

Signaler Répondre

avatar
ffff le 24/07/2014 à 20:28

Il sert à rien monsieur le maire

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.