Oullins : le village mobile pour demandeurs d'asile quitte les lieux

Oullins : le village mobile pour demandeurs d'asile quitte les lieux
Photo LyonMag

Le village mobile qui accueillait des demandeurs d'asile depuis le 18 novembre 2013 a quitté les lieux vendredi dernier.

L'équipe de Forum Réfugiés a pu accueillir 253 demandeurs d'asile, dont 143 enfants pendant cette période, d'après Le Progrès. L'opération de désinstallation a débuté lundi et devrait se terminer ce jeudi.

X
6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Réaliste francais le 31/07/2014 à 22:04

A force d accueillir tout le monde on va ou occupons déjà de nous et de nos vieux qui crient famine beaucoup de français sont dans la misère on est moins indulgent avec eux on leur paye pas leur eau et l électricité à eux et les loyers j oubliais même si c est triste tous ces gens qui s éloignent de leur pays

Signaler Répondre

avatar
marremarre le 31/07/2014 à 17:51
éthique&politique; a écrit le 31/07/2014 à 13h34

je ne vois aucun inconvénient à ce que nous, lyonnais, fassions preuve d'hospitalité et d'humanité.

ben voyont lol. tu les prend chez toi et tu pays TOUS

Signaler Répondre

avatar
0hWait le 31/07/2014 à 17:36
éthique&politique; a écrit le 31/07/2014 à 13h34

je ne vois aucun inconvénient à ce que nous, lyonnais, fassions preuve d'hospitalité et d'humanité.

Je vous en prie, ouvrez vos portes.
Merci pour eux, merci pour nous !

Signaler Répondre

avatar
Fixy le 31/07/2014 à 16:46
éthique&politique; a écrit le 31/07/2014 à 13h34

je ne vois aucun inconvénient à ce que nous, lyonnais, fassions preuve d'hospitalité et d'humanité.

Mais alors a tes frais et chez toi.

Signaler Répondre

avatar
éthique&politique; le 31/07/2014 à 13:34
0hWait a écrit le 31/07/2014 à 11h50

Carenco leur a enfin ouvert son jardin ?

je ne vois aucun inconvénient à ce que nous, lyonnais, fassions preuve d'hospitalité et d'humanité.

Signaler Répondre

avatar
0hWait le 31/07/2014 à 11:50

Carenco leur a enfin ouvert son jardin ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.