Interpol diffuse une "alerte mondiale" après l'enlèvement d'un enfant malade

Interpol diffuse une "alerte mondiale" après l'enlèvement d'un enfant malade
DR

L'organisation internationale, dont le siège est basé à Lyon, a publié une notice jaune suite à la disparition d'un jeune Britannique de cinq ans atteint d'une tumeur au cerveau.

Le petit garçon a été enlevé jeudi par ses parents, Témoins de Jéhovah, alors qu'il était hospitalisé dans un établissement du sud de l'Angleterre. La famille est d'ailleurs arrivée en France jeudi par ferry et circule à bord d'un monospace Hyundai gris immatriculé KP60HWK.
Les enquêteurs se montrent particulièrement inquiets puisque l'enfant vit grâce à une sonde dont la batterie se vide en une seule journée. Un appel à témoins a été lancé et un numéro vert a été mis en place : 0 800 35 83 35. La notice jaune d'Interpol, diffusée dans 190 pays, a pour objectif de localiser des personnes disparues, notamment des mineurs.

X
6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
JdcJdr le 02/09/2014 à 09:59
Nicolas69 a écrit le 30/08/2014 à 09h25

Ces religions qui prônent gentillement l'amour sont souvent accompagnées d' idées basées sur le non sens qui soit met en danger un individu, soit déstabilise des pentes entiers de la société.

D'autres tuent par centaines de milliers des êtres humains sans défense sous prétexte qu'ils ne sont pas encore des personnes...
Et invoquent également l'amour, argumentant qu'il vaut mieux qu'un enfant ne naisse pas plutôt qu'il soit malheureux.

Signaler Répondre

avatar
Enlevé par ses parents?! le 02/09/2014 à 09:37

Il a 5 ans, contrairement à ce que les media claironnent sa vie n'est pas en danger (cf.enquête espagnole) ...ses parents repartiront certainement libres...sait-on si sa tumeur au cerveau est soignable? L'acharnement therapeutique est-il obligatoire? Certes les Témoins de Jehova sont des fanatiques, mais leurs enfants appartiennent-ils pour autant à l'Etat ou "La Medecine"?

Signaler Répondre

avatar
stick le 31/08/2014 à 01:03

Comment a notre époque les religions peuvent imposer une règle de vie, un code vestimentaire ou une façon de pensée, voilà un beau sujet de dissertation.

Signaler Répondre

avatar
ecasanoe le 31/08/2014 à 00:12

alors le plus déplorable dans tout ça c'est que l'organisation ou devrais-je dire : la succursale Française de l'entreprise multinationale "la watchtower" indique que le "comportement" n'est pas validé par leur soins... Remettons dans le contexte :
Cette famille a fuit un hôpital pour empêcher un traitement impliquant une transfusion sanguine, ce qui est proscrit dans leur doctrine (parmis bien d'autres)...
et maintenant ils se dédouanent de l'acte de leur adepte, pourtant .. ils sont de bons disciples du culte, ils respectent et non pas envie d'être "excommuniés" au détriment du fait de sauver leur enfant... ça s'appelle au final un sacrifice d'enfant.. mais à part ça ce n'est pas une SECTE.. non bien sûr!!!
aujourd'hui, ok, c'est une multinationale qui a un poids juridique tellement important, ainsi que de l'argent, que personne n'ose émettre un commentaire négatif.. je suis dégoutée... bref.. à suivre !

Signaler Répondre

avatar
Serge le lama le 30/08/2014 à 15:35

ReligionS = Sectes

Signaler Répondre

avatar
Nicolas69 le 30/08/2014 à 09:25

Ces religions qui prônent gentillement l'amour sont souvent accompagnées d' idées basées sur le non sens qui soit met en danger un individu, soit déstabilise des pentes entiers de la société.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.