Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Municipales : le Modem lyonnais se déchire

Michel Mercier

Alors que Michel Mercier vient de démissionner du Modem et que l'ancienne tête de liste centriste Christophe Geourjon a rejoint l'UMP, Gilles Vesco demande à François Bayrou de soutenir Gérard Collomb. Mais Eric Lafond veut présenter une liste indépendante à Lyon ! Bref, c'est la pagaille au sein du Modem lyonnais.

Le Modem lyonnais est en train d'imploser. C'est d'abord la tête de liste centriste par défaut après le retrait d'Azouz Begag, Christophe Geourjon, qui a annoncé son ralliement à la liste conduite par l'UMP Dominique Perben. Il est accompagné par quatre autres membres du parti centriste, dont Bernadette Bertrix, leader du groupe UDF à la communauté urbaine, et Marc Augoyard, président des jeunes MoDem du Rhône. "Nous avons décidé de rejoindre l'équipe animée par Dominique Perben. Aujourd'hui nous estimons qu'il existe de nombreuses convergences entre nos projets. Ce partenariat permet de garantir aux élus démocrates une liberté de parole leur permettant de travailler efficacement pour Lyon", explique Geourjon dans un communiqué.

Mercier démissionne

Autre signe de cette crise : le président du conseil général Michel Mercier a annoncé qu'il quittait la présidence du Modem dans le Rhône. Mercier, qui est également président du groupe UDF au Sénat, voulait en effet s'allier avec l'UMP dès le premier tour des municipales à Lyon. Alors que Bayrou exigeait une liste indépendante. D'où la rupture entre les deux hommes, qui couvait depuis des semaines.
Mais aujourd'hui, une partie du Modem lyonnais appelle à rejoindre les listes PS de Gérard Collomb dès le premier tour. Plusieurs cadres, dont Gilles Vesco, vice-président MoDem de la communauté urbaine de Lyon, et Eric Desbos, suppléant de Begag aux législatives, ont demandé à François Bayrou de se prononcer en faveur de la candidature de Collomb. Selon Gilles Vesco, Gérard Collomb est "le meilleur maire de Lyon depuis très longtemps, c'est le plus démocrate des deux candidats aujourd'hui en lice à Lyon".

Axe orange Paris-Lyon-Marseille

Enfin, une troisième partie des militants centristes veulent continuer à mener une liste Modem indépendante au premier tour des municipales à Lyon. Emmenés par Eric Lafond, ces "indépendantistes", qui ont organisé une conférence de presse samedi matin, affirment avoir le soutien de François Bayrou, qui leur aurait déclaré : "Il faut un axe orange de Paris à Marseille, en passant par Lyon". Le député européen Modem Jean-Luc Benhamias, ainsi que Corinne Lepage, leur ont déjà apporté leur soutien. D'ailleurs, ils espèrent obtenir l'investiture officielle du Modem d'ici mardi prochain.
"Nous sommes ouverts. On tend la main aux centristes qui se sont égarés ces dernières semaines" a déclaré Eric Lafond, entouré notamment d'Anne Pellet et de Christophe Cédat, le patron du Café 203 qui est entré en résistance contre l'interdiction de fumer dans les lieux publics. Les équipes et le programme seront présentés après l'investiture officielle, mais un site a d'ores et déjà été lancé : lyonestunechance.org

 



Tags : Modem | mercier | bayrou | lafond |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.