Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Violée et forcée à se prostituer : le calvaire d’une jeune fugueuse de 15 ans à Lyon

Les faits sordides remontent au printemps dernier alors qu'une adolescente de 15 ans vient de fuguer de Montceau-les-Mines en Saône-et-Loire.

La jeune fille se rend alors à Lyon dans un hôtel du cours Gambetta où elle rencontre quatre jeunes Lyonnais, rapporte le Progrès. Le cauchemar commence pour l'adolescente qui est violée à de nombreuses reprises durant plusieurs jours.
Profitant de sa faiblesse, les quatre jeunes gens forcent la fugueuse à se prostituer en trouvant des clients sur des sites libertins ; un calvaire qui va durer plus d'une semaine entre les mois d'avril et mai.

La jeune fille finit par se soustraire à l'emprise de ses bourreaux ; la brigade des Mœurs de la Sûreté procède à l'interpellation de deux suspects par la suite mis en examen pour proxénétisme aggravé et viol avant d'être écroués. Les deux autres protagonistes de l'affaire, deux frères, ont eux été arrêtés mercredi dans la rue. Les enquêteurs ont notamment retrouvé une arme à feu chez l'un d'entre eux, connu des services de police.



Tags : viol |

Commentaires 18

Déposé le 10/10/2014 à 16h31  
Par clochette Citer

Eric Z. a écrit le 10/10/2014 à 16h11

Cherche ! C'est pas compliqué avec internet et/ou du bon sens.

Ne faites pas tant de mystère voyons...Dites nous.

Ou alors aurez-vous honte de votre pensée ?

Déposé le 10/10/2014 à 16h11  
Par Eric Z. Citer

clochette a écrit le 10/10/2014 à 15h58

Quel rapport avec le sujet ?

Cherche ! C'est pas compliqué avec internet et/ou du bon sens.

Déposé le 10/10/2014 à 16h09  
Par Quel c... Citer

clochette a écrit le 10/10/2014 à 15h58

Quel rapport avec le sujet ?

Aucun,mais comme d'habitude venant de lui...

Déposé le 10/10/2014 à 15h58  
Par clochette Citer

Eric Z. a écrit le 10/10/2014 à 09h41

On lui a expliqué que la diversité était une richesse... mais pas pour elle.

Quel rapport avec le sujet ?

Déposé le 10/10/2014 à 15h46  
Par Post monétaire Citer

ça pourrait arriver ça dans une civilisation post-monétaire ? L'utilisation de monnaie détruit tout.

Déposé le 10/10/2014 à 14h38  
Par Gnafr0n Citer

Quel c... a écrit le 10/10/2014 à 12h46

"Le fait que la fille a fugué est le point de départ: elle se libère, toute seule, se met en danger toute seule!"
La réaction type d'une baltringue de base.
Comme si toutes les minettes qui se prostituent,victimes de séquestration,de viols ont en point commun la fugue !

Mesdemoiselles,pour éviter de vivre la même mésaventure que cette jeune fille,pour éviter de tomber sur des chacals ou des pervers,NE FUGUEZ PAS,dixit @voireuil ,le déjanté du bulbe....

Sur le principe il n'est pas absurde de dire que la sécurité d'une famille vaut mieux que la rue ou les hôtels... surtout lorsqu'on n'a que 15 ans.
En revanche dans certains cas particuliers l'environnement familial peut être infernal et pousser l'enfant à aller voir ailleurs.

Déposé le 10/10/2014 à 12h46  
Par Quel c... Citer

voireuil a écrit le 10/10/2014 à 12h17

Je préfère être con qu'illettré.
On est toujours le con de quelqu'un !
Cependant, l’illettrisme qui est la non compréhension globale de ce que l'on lit, frappe encore et toujours...

Mais vous renforcez ce sentiment que j'ai sur le féminisme qui est une connerie débile pour le coup. Le fait que la fille a fugué est le point de départ: elle se libère, toute seule, se met en danger toute seule!

En outre, je ne limite pas l'idéologie actuelle au féminisme.

Elle fait des ravages car des gens, comme vous, mettent l'ensemble de la population - quant à la connaissance et la compréhension de certains paradigmes fins - sur le même pied d'égalité.

Or tout le monde n'est pas en mesure de voir les 2 ou 3 niveaux de lecture d'un film, d'un ouvrage, d'une œuvre qu'elle soit théâtrale ou musicale ou même d'un commentaire - aussi con soit-il si cela vous fait plaisir.

Votre réaction est patente d'une telle ignorance et bêtise qui limite un fait à un niveau de lecture unique. Comme ceux qui, nous gouvernant aimeraient imposer une pensée unique.

Faites leur jeu, continuez!

"Le fait que la fille a fugué est le point de départ: elle se libère, toute seule, se met en danger toute seule!"
La réaction type d'une baltringue de base.
Comme si toutes les minettes qui se prostituent,victimes de séquestration,de viols ont en point commun la fugue !

Mesdemoiselles,pour éviter de vivre la même mésaventure que cette jeune fille,pour éviter de tomber sur des chacals ou des pervers,NE FUGUEZ PAS,dixit @voireuil ,le déjanté du bulbe....

Déposé le 10/10/2014 à 12h42  
Par Louis Citer

voireuil a écrit le 10/10/2014 à 12h17

Je préfère être con qu'illettré.
On est toujours le con de quelqu'un !
Cependant, l’illettrisme qui est la non compréhension globale de ce que l'on lit, frappe encore et toujours...

Mais vous renforcez ce sentiment que j'ai sur le féminisme qui est une connerie débile pour le coup. Le fait que la fille a fugué est le point de départ: elle se libère, toute seule, se met en danger toute seule!

En outre, je ne limite pas l'idéologie actuelle au féminisme.

Elle fait des ravages car des gens, comme vous, mettent l'ensemble de la population - quant à la connaissance et la compréhension de certains paradigmes fins - sur le même pied d'égalité.

Or tout le monde n'est pas en mesure de voir les 2 ou 3 niveaux de lecture d'un film, d'un ouvrage, d'une œuvre qu'elle soit théâtrale ou musicale ou même d'un commentaire - aussi con soit-il si cela vous fait plaisir.

Votre réaction est patente d'une telle ignorance et bêtise qui limite un fait à un niveau de lecture unique. Comme ceux qui, nous gouvernant aimeraient imposer une pensée unique.

Faites leur jeu, continuez!

Mais t'es vraimement c... ! la fugue d'un enfant, parce que c'est une enfant, relève d'un mal de vivre, d'une difficulté de parler, ou de soucis plus importants. Et pas de chance, elle est tombée sur d'ignobles tordus.
Et je le répète, ce serait un garçon que cela ne changerait rien. Et un petit garçon qui se "libère" et pour le coup "se met en danger", se fait violer par des adultes: tu en aurais quelle lecture ? c'est quoi la pensée unique dans ce cas ? ta capacité de compréhension de la situation ? tu as un "niveau de lecture" supérieur à de l'abus sur mineure ? Il fallait regarder les choses d'une autre façon ?

Déposé le 10/10/2014 à 12h23  
Par Non, non ! Citer

gillesb a écrit le 10/10/2014 à 12h01

ils auraient pu le faire même anonymement car ils ont du le sentir que cette gamine était forcée et qu'elle ne ressemblait pas à une femme non?

Je crains que justement ça n'attire encore plus les clients... les plus vicieux ont dû être ravis d'avoir affaire à une mineure. J'espère que tous les clients de cette pauvre fille seront retrouvés et mis en prison. Car si elle s'est prostituée contre son gré leurs passes ressemblent de bien près à des viols.

Déposé le 10/10/2014 à 12h17  
Par voireuil Citer

dégoutée a écrit le 10/10/2014 à 10h21

T'es trop c... Que ce soit une fille ou un jeune garçon, c'est pareil. De l'abus sur mineur, qui plus est, fragilisé. Ce serait un petit garçon, tu trouverais quoi comme argument à la noix ? Ce serait aussi "un peu de sa faute" ?

Je préfère être con qu'illettré.
On est toujours le con de quelqu'un !
Cependant, l’illettrisme qui est la non compréhension globale de ce que l'on lit, frappe encore et toujours...

Mais vous renforcez ce sentiment que j'ai sur le féminisme qui est une connerie débile pour le coup. Le fait que la fille a fugué est le point de départ: elle se libère, toute seule, se met en danger toute seule!

En outre, je ne limite pas l'idéologie actuelle au féminisme.

Elle fait des ravages car des gens, comme vous, mettent l'ensemble de la population - quant à la connaissance et la compréhension de certains paradigmes fins - sur le même pied d'égalité.

Or tout le monde n'est pas en mesure de voir les 2 ou 3 niveaux de lecture d'un film, d'un ouvrage, d'une œuvre qu'elle soit théâtrale ou musicale ou même d'un commentaire - aussi con soit-il si cela vous fait plaisir.

Votre réaction est patente d'une telle ignorance et bêtise qui limite un fait à un niveau de lecture unique. Comme ceux qui, nous gouvernant aimeraient imposer une pensée unique.

Faites leur jeu, continuez!

Déposé le 10/10/2014 à 12h01  
Par gillesb Citer

guy a écrit le 10/10/2014 à 10h26

"par contre un truc qui m'interpelle, c'est les "clients", pas un qui ne s'est rendu compte que c'était une enfant ou alors pas un qui aurait pu signaler ces faits à la police"

Alors ça donne : " allo la police ? Je vous signale que suite a un contact via internet afin de rejoindre une prostituée dans un hotel, je me rends compte qu'elle est mineure... D'accord, je vous attends pour que vous veniez prendre ma déposition et rendez vous au tribunal pour le témoignage. Je pourrai venir avec ma femme ??"

ils auraient pu le faire même anonymement car ils ont du le sentir que cette gamine était forcée et qu'elle ne ressemblait pas à une femme non?

Déposé le 10/10/2014 à 10h26  
Par guy Citer

"par contre un truc qui m'interpelle, c'est les "clients", pas un qui ne s'est rendu compte que c'était une enfant ou alors pas un qui aurait pu signaler ces faits à la police"

Alors ça donne : " allo la police ? Je vous signale que suite a un contact via internet afin de rejoindre une prostituée dans un hotel, je me rends compte qu'elle est mineure... D'accord, je vous attends pour que vous veniez prendre ma déposition et rendez vous au tribunal pour le témoignage. Je pourrai venir avec ma femme ??"

Déposé le 10/10/2014 à 10h21  
Par dégoutée Citer

voireuil a écrit le 10/10/2014 à 10h14

C'est quoi qu'on dit aux filles aujourd'hui... d'être des femmes libérées!!!

Ah oui, les slogans simples, simplistes et stupides du féminisme exacerbé par l'idéologie actuelle.

Que l'on cesse de vouloir faire croire aux gens et surtout aux filles et aux femmes que l'on peut changer tout d'un coup de baguette magique par des textes!

Quant à ceux qui commentent l'attitude des clients, elle est à l'image des politiques: consomme, profite et tais toi.. surtout tais toi!

T'es trop c... Que ce soit une fille ou un jeune garçon, c'est pareil. De l'abus sur mineur, qui plus est, fragilisé. Ce serait un petit garçon, tu trouverais quoi comme argument à la noix ? Ce serait aussi "un peu de sa faute" ?

Déposé le 10/10/2014 à 10h14  
Par voireuil Citer

C'est quoi qu'on dit aux filles aujourd'hui... d'être des femmes libérées!!!

Ah oui, les slogans simples, simplistes et stupides du féminisme exacerbé par l'idéologie actuelle.

Que l'on cesse de vouloir faire croire aux gens et surtout aux filles et aux femmes que l'on peut changer tout d'un coup de baguette magique par des textes!

Quant à ceux qui commentent l'attitude des clients, elle est à l'image des politiques: consomme, profite et tais toi.. surtout tais toi!

Déposé le 10/10/2014 à 09h50  
Par gillesb Citer

vanesbrouille a écrit le 10/10/2014 à 08h58

Pauvre fille ..... Déjà elle devait être mal pour fuguer mais la ils l'ont détruite !!!!!

Tristement exact! la pauvre gamine ... par contre un truc qui m'interpelle, c'est les "clients", pas un qui ne s'est rendu compte que c'était une enfant ou alors pas un qui aurait pu signaler ces faits à la police?

Et comment l'annonce était dirigée pour les faire venir?
En tout cas ça va être dur pour elle de se reconstruire après ces horreurs.

Déposé le 10/10/2014 à 09h44   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Linux Citer

voil le monde dans lequel on vie. Nous devons bien protger nos enfants.

Déposé le 10/10/2014 à 09h41  
Par Eric Z. Citer

On lui a expliqué que la diversité était une richesse... mais pas pour elle.

Déposé le 10/10/2014 à 08h58   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par vanesbrouille Citer

Pauvre fille ..... Déjà elle devait être mal pour fuguer mais la ils l'ont détruite !!!!!

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.