SNCF : vers une hausse du prix des billets des TGV ?

SNCF : vers une hausse du prix des billets des TGV ?
LyonMag

Épinglée cette semaine par un rapport de la Cour des Comptes, la rentabilité des TGV en France serait actuellement au cœur de discussions à la SNCF.

Selon des informations du site Economiematin.fr, la direction de l'entreprise envisagerait de mettre en place plusieurs mesures.

La principale, et pas des moindres, serait l'augmentation des tarifs des billets des TGV, principalement ceux de la première classe. Cette hausse pourrait atteindre jusqu'à 10 euros et permettrait à la SNCF de lui faire gagner entre 10 et 15 millions d'euros par an.
Autre dossier sur la table : le durcissement des conditions de remboursement. Il ne serait par exemple plus possible de se faire rembourser sept jours avant la date de départ sous peine d'une facture de 15 euros.
La suppression des voitures-bar sur les trajets de moins de trois heures, sauf sur la ligne Paris-Lyon, pourrait également être une possibilité.

La SNCF a tenu à préciser de son côté qu'il ne s'agissait pour l'instant que de "pistes de travail".

Tags :

TGV

prix

billets

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
réfléchisunpeu le 27/10/2014 à 16:31
tgvterbus a écrit le 27/10/2014 à 13h37

Les billets SNCF sont 30 % moins cher qu'en Allemagne. Sur certains Trains et axes à certaines heures, pourquoi maintenir une voiture BAR alors que la fréquentation est plus que faible!!!! Le TGV ce n'est pas du service publique!!!! Alors ceux qui dénoncaient le service publique, ne sont pas les mêmes qui voudraient des trains moins chers!!! reflechissez....

pour toi le service public c'est prendre un train qui met 4 heures pour faire 150 km avec des arrêts à à toutes les petites gares...le covoiturage sait faire...
Alors c'est quoi le TGV qui permet d'aller travailler à Paris en 2h...: du service "anti-public?"

Signaler Répondre

avatar
tgvterbus le 27/10/2014 à 13:37

Les billets SNCF sont 30 % moins cher qu'en Allemagne. Sur certains Trains et axes à certaines heures, pourquoi maintenir une voiture BAR alors que la fréquentation est plus que faible!!!! Le TGV ce n'est pas du service publique!!!! Alors ceux qui dénoncaient le service publique, ne sont pas les mêmes qui voudraient des trains moins chers!!! reflechissez....

Signaler Répondre

avatar
évident le 27/10/2014 à 08:06

on voit bien les limites de donner des avantages énormes à des cheminots (retraite à 52 ans,prévoyance en or,salaire en forte augmentation depuis 10 ans:+4% par an (rapport officiel).
C'est donc à l'usager mais aussi au contribuable de payer:le résultat c'est moins d'argent pour investir et entretenir les voies :l'usager est appelé à compenser cette mascarade:merci les syndicats et le gouvernement

Signaler Répondre

avatar
que de bonnes idees le 27/10/2014 à 06:22

Augmenter les tarifs voilà qui va encourager à utiliser le train plutot que son véhicule, et plus de voiture bar, des emplois en moins donc ... Cool ! C'est chouette la gauche !

Signaler Répondre

avatar
Vesp le 26/10/2014 à 23:25

il faut arrter de lire n'importe quoi... a fait longtemps que les cheminots ne partent plus 50 ans, le rgime spcial a bien chang la sncf. et pour ce site en carton qui date de 2008, sans commentaire

Signaler Répondre

avatar
il faut le dire le 26/10/2014 à 11:11
OUVREZ LES YEUX mes amis a écrit le 26/10/2014 à 09h37

eh bien que ces régimes spéciaux partent à la retraite au même age que tout le monde, ce serait la moindre des choses, eux qui financent leur manque à cotiser en pompant sur le régime général qui, eux vivent la galère avec des références de retraite basées sur les 15 meilleures années, alors qu'à la SNCF, c'est les 6 derniers mois et pendant cette période, pleine aux as au niveau de l'ancienneté, on leur remet quelques grades supplémentaires pour la route .... et le transport que, ni eux ni leur famille, ne paieront pas jusqu'à la fin de leurs jours

http://www.ifrap.org/Retraite-SNCF-C-est-pas-moi-qui-paye,220.html

erreur : la base de calcul des retraites du privé se fait non pas sur les 15 mais les 25 meilleures années et ils n'ont pas eu comme à la SNCF toutes les primes dont le supplément familial de traitement tout au long de leur carrière ...

EGALITE, FRATERNITE, sur les pontons des mairies, c'est un sacré grand mensonge

Signaler Répondre

avatar
OUVREZ LES YEUX mes amis le 26/10/2014 à 09:37

eh bien que ces régimes spéciaux partent à la retraite au même age que tout le monde, ce serait la moindre des choses, eux qui financent leur manque à cotiser en pompant sur le régime général qui, eux vivent la galère avec des références de retraite basées sur les 15 meilleures années, alors qu'à la SNCF, c'est les 6 derniers mois et pendant cette période, pleine aux as au niveau de l'ancienneté, on leur remet quelques grades supplémentaires pour la route .... et le transport que, ni eux ni leur famille, ne paieront pas jusqu'à la fin de leurs jours

http://www.ifrap.org/Retraite-SNCF-C-est-pas-moi-qui-paye,220.html

Signaler Répondre

avatar
cerise le 26/10/2014 à 09:08

Comme c'est futé! Augmenter, imposer la restauration en 1ère, interdire le remboursement...ça donne envie!
Vive l'autocar comme dit Macron, testé pour aller en Italie, durée identique au pseudo-tgv, confortable, trois fois moins cher et plus sécurisé car plus surveillable, contrairement aux trains où l'on ne voit plus de contrôleurs...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.