Collomb tourne la page le Bec en offrant un établissement de nuit à Larose !

Collomb tourne la page le Bec en offrant un établissement de nuit à Larose !
Gérard Collomb, Jean-Christophe Larose et Jean-Paul Viossat - Montage LyonMag et DR

Depuis le début du mois de septembre, les soirées du Selcius à la
Confluence tournent à plein. Dancefloor après 23h et jusqu’au bout de la
nuit, le champagne coule à flot et on voit régulièrement sur le quai
Rambaud les notables lyonnais, élus, chef d’entreprises dépenser sans
compter.

Cette étrange incursion dans le monde de la nuit n’était pourtant pas évidente pour l’établissement du PDG de Cardinal, Jean-Christophe Larose. Car Gérard Collomb, qui a toujours surveillé de près l’avenir du site, dictant parfois la voie à emprunter, avait d’abord refusé de voir autre chose qu’un restaurant dans ces murs maudits de la Confluence.

Que s’est-il passé pour que le Selcius bénéficie d’un tel revirement de situation ? Et dans quel but ? LyonMag.com a mené l’enquête pour mettre au jour une affaire qui dure depuis plusieurs années et qui engage la responsabilité de quelques figures lyonnaises.

L’ex Rue le Bec est le domaine réservé du maire de Lyon. Il s’était entiché à l'époque d’un jeune cuisinier breton, Nicolas le Bec, au caractère bien trempé dont tout le monde s’accordait à reconnaitre un certain génie culinaire, mais encore trop inexpérimenté pour s’occuper d’un établissement d’une telle superficie.
Collomb le bâtisseur, qui ne supportait pas que les acteurs lyonnais de l’immobilier boudent son chantier de la Confluence, demanda à Jean-Paul Viossat, directeur de Voies Navigables de France et à Jean Christophe Larose, qui démarrait dans la promotion immobilière, de faciliter l’implantation d’une brasserie gastronomique. Cette dernière serait confiée à Nicolas le Bec à qui il faudra apporter toutes les facilités économiques, compte tenu du manque de surface financière du chef.

Un homme tenta à l’époque de raisonner le maire de Lyon. Mais Jean-Pierre Gallet, directeur général de la SEM Lyon Confluence et en charge du développement du quartier, n’arrivera jamais à se faire entendre sur la tournure que devait prendre la pointe de la Presqu’ile. Le duo Jean-Paul Viossat et Jean-Christophe Larose, aidé par la Caisse d’Epargne d’Olivier Klein et secondé par la Caisse des Dépôts, sera alors de presque tous les deals. Pour le meilleur et pour le pire !

L’épisode Le Bec : des pertes de plusieurs millions d’euros !

Dans un premier temps, la réhabilitation du quartier démarre avec l’implantation du Progrès et la rénovation des bâtiments existants, dont celui des Salins, vaste espace de 2000 m2 qui ne se prête pas vraiment aux activités commerciales. Déjà à l’époque, peu d’acteurs comme Paul Bocuse ne croyaient à sa réussite, compte tenu de la configuration des lieux, des travaux à réaliser, et de son emplacement trop enclavé.
Mais Gérard Collomb avait trop besoin de la Confluence pour envisager sereinement une seconde mandature.

C’est là qu’intervient le pion Le Bec en 2009, aidé par ses bonnes fées : les établissements publics VNF par l’intermédiaire de Jean-Paul Viossat, la Caisse des Dépôts et la Caisse d’Epargne d’Olivier Klein qui lui apporteront, ainsi qu’à Cardinal, des moyens financiers extraordinaires sans aucune caution et aucune garantie pour préserver leurs propres intérêts et ceux des Lyonnais, puisque de l’argent public est parfois mis dans la balance.
"Nicolas Le Bec n’a pas vu où il a mis les pieds, nous soutient l’un de ses proches. Il a été la victime d’un mouvement d’argent colossal qui ont permis à certains de s’enrichir au-delà du normal".
Une éventuelle magouille actuellement dans le viseur de la justice lyonnaise…

Après un démarrage plutôt réussi grâce à la qualité du restaurant et la curiosité des Lyonnais pour ce nouveau quartier, l’équilibre financier n’est pas trouvé. La SCI des Salins dirigée par Jean-Paul Viossat accepte pourtant que les loyers ne soient pas réglés par Le Bec entre juillet 2008 et fin décembre 2010 (le bail est à retrouver en intégralité et en exclusivité ici) ! La suite est connue : liquidation judiciaire, fournisseurs restés sur le carreau, des pertes de plusieurs millions d’euros… Tout le monde a fait l’autruche dans ce dossier pour ne pas froisser Gérard Collomb et ses partenaires d’infortune.
"Jean-Paul Viossat ne nous a pas alerté et nous faisions confiance à nos associés de la SCI des Salins, se défend un cadre de la Caisse des Dépôts. Nous avons peut-être été un peu légers dans cette affaire".
De leur côté, Jean-Christophe Larose et Jean-Paul Viossat avaient tenté de sauver les apparences. Ce qui a peut-être trompé les fournisseurs sur la capacité financière de la Rue Le Bec. En vain…

Jean-Christophe Larose reprend la main

Commence alors le bal des repreneurs pour le fonds de commerce. Tous ont une condition : obtenir de la mairie de Lyon et la préfecture la possibilité de devenir un établissement de nuit, capable de rapporter beaucoup d’argent. Refus catégorique de Collomb !
Jean-Christophe Larose se porta un temps repreneur de l’établissement auprès de l’administrateur mais se retira rapidement, compte-tenu de son état d’actionnaire, même très minoritaire de la SCI des Salins.
"J’étais intéressé par la reprise mais on m’a vite fait savoir que je n’étais pas le bienvenu. J’ai préféré me retirer", nous explique un restaurateur reconnu de Lyon, conscient que le casting était pipé.
Contre toute attente, une seule  offre, dérisoire, fut déposée pour l’ancienne Rue Le Bec, menée par le chef étoilé Christian Têtedoie avec un concept original de cabaret festif qui aurait préservé les emplois en danger de l’établissement.

C’est lors du traditionnel repas de rentrée avec les journalistes en août 2012 que Gérard Collomb dit publiquement tout le mal qu’il pensait du projet de Têtedoie. "Ça ne convient pas et je vais passer des coups de fil. Je ne veux pas que des cars entiers de touristes débarquent à la Confluence pour tout bloquer", avait indiqué le maire qui obtiendra, comme toujours, gain de cause dans les jours qui suivent.
Mais l’avis du tribunal de commerce sera plus fort et Christian Têtedoie remportera la mise pour monter son restaurant, les Salins. La SCI des Salins, à travers Jean-Paul Viossat, imposera alors le pur respect du bail commercial, à savoir pas d’activités de discothèque.

L’actuel chef de l’Antiquaille connaîtra aussi un revers car la SCI des Salins ne faisait plus cadeau du loyer. Et l’établissement de la Confluence échouera finalement quelques mois plus tard dans les bras de Jean-Christophe Larose qui se vante alors d’accepter sur demande de son ami Gérard Collomb. Les Salins étaient morts, le Selcius était né.

Parallèlement, une procédure est engagée par la justice pour contraindre Voies Navigables de France,  la Caisse d’Epargne et la Caisse des Dépôts à combler le passif de la Rue Le Bec estimé à 4 ou 5 millions d’euros. Larose fait part à ses proches de sa volonté de créer un établissement de nuit, contre l’avis initial de Gérard Collomb. Le bail ne le permet pas mais Jean-Paul Viossat, qui engage Voies Navigables de France, assure qu’il ne s’y opposera pas, et la Caisse des Dépôts n’est pas consultée.

Il manque alors l’autorisation de la préfecture qui repose en grande partie sur les constatations des services sécurité et cadre de vie de la mairie de Lyon, validées par la police. Après la réélection de Gérard Collomb en mars dernier, les services de la mairie vont accepter en catimini l’autorisation tardive.
Sans passer par la case commission, le dossier est entériné et le fonds de commerce de Jean-Christophe Larose se voit valoriser de plusieurs millions d’euros. Alors qu’il ne l’avait racheté que pour 250 000 euros… La machine à fric est lancée.

Pour  faire tourner le Selcius, il convoite la clientèle du Docks 40, établissement de nuit voisin où il est actionnaire minoritaire du fonds de commerce. Et dont son frère Sylvain Larose vient de se faire révoquer de son statut de patron par le Tribunal de commerce de Lyon suite à un contentieux mené par EG Events*, actionnaire du fonds de commerce et propriétaire des murs qui dénonce la gestion opaque de l’établissement. Sylvain Larose intègre immédiatement le Selcius et entraine avec lui une partie de la direction du Docks 40.

Le coup fatal viendra de la rénovation d’un ancien portique de conteneurs juste à côté du Docks 40, obligeant la fermeture de la terrasse de l’établissement rival pour trois mois cet été.
Dans le même temps, le Selcius ouvre ses propres places au soleil et peut remercier Rhône Saône Développement, la filiale de Voies Navigables de France à l’origine des travaux impromptus estimés à 800 000 euros et qui est dirigée par le même Jean-Paul Viossat. Pour rappel, ce dernier cumule également avec le poste de gérant de la SCI des Salins, propriétaire des murs du Selcius.
Le conflit d’intérêts est tout proche.

Gérard Collomb, victime de ses largesses avec Larose et Viossat ?

Malgré ces nouvelles rentrées d’argent liquide, la situation financière de l’établissement continuerait encore d’alerter la Caisse des Dépôts. Via son nouveau directeur régional, de nombreuses questions sont posées à Jean-Christophe Larose, qui, selon nos informations, pourrait avoir entamé les démarches pour s’exiler au Luxembourg.

L’ex grand argentier du PDG de Cardinal, la Caisse d’Epargne, a par ailleurs fermé ses robinets à financements. "Porter plainte, on y pense, concède un cadre de la direction. Mais nous ne voulons pas porter préjudice à Gérard Collomb et surtout à notre ancien directeur régional Olivier Klein. Pour le moment on reste spectateurs". Il faut dire qu’Olivier Klein, aujourd’hui à la tête de la BRED Banque Populaire, traine encore comme des boulets les prêts sans garantie accordés à ses amis de la Confluence.

Comme le Musée des Confluences mais à moindre échelle, l’ex Rue Le Bec est un gouffre financier que les hommes politiques ont tenté par tous les moyens de combler. Argent public, abus de pouvoir et alliances frauduleuses pourraient être légions dans ce dossier.

Un collaborateur à la Ville de Lyon qui connait bien l’affaire nous informe de l’omerta totale autour de ce sujet toxique. Et termine par un laconique : "Collomb est fou, ca peut lui exploser à la figure…"
Le sénateur-maire, qui aurait pris ses distances avec le PDG de Cardinal, payera-t-il l’ambition démesurée des frères Larose  tandis que Nicolas Le Bec se relance lui avec son nouvel établissement du côté de Shanghai ?

Alexis André

*EG Events est une filiale d’Espace Group, propriétaire de LyonMag

0-50 sur 65 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Lyonnais06 le 04/03/2017 à 09:23

Et là, le parquet financier ne s'auto-saisit pas ? Qu'est-ce qui justifie cette différence de traitement?
Et si c'était Fillon?

Signaler Répondre

avatar
joyeuse42 le 28/11/2014 à 09:26
cqfd a écrit le 28/11/2014 à 00h26

Depuis qu'il déguste du caviar chez son pote le promoteur dont le frère est exilé fiscal au bord du lac il a bien changé le gegé et devrais adhérer à un parti royaliste totalitaire car tout ce pognon l'a rendu fou .

ils sont tous exilés( avec des magots qui les attendent) attend juste que le peuple se rebiffe ils vont tous prendrent la poudre d'escampette,

Signaler Répondre

avatar
Antoine le 28/11/2014 à 08:54
Fachocialiste a écrit le 21/11/2014 à 13h27

Tiens Louis encore un combat à mener.
Sauve l'honneur de cette socialiste.
Allez Louis, un mot.
http://www.metronews.fr/info/ile-de-france-la-secretaire-d-etat-aux-droits-des-femmes-pascale-boistard-epinglee-pour-son-bien-maigre-rapport-sur-l-integration-grassement-paye/mnkt!ofgJYzAl1vsE/

Louis : "Comme pour Collomb, rien n'est prouvé".

S'il faut se mettre à lister toutes les fraudes, les combines, les veuleries et autres saloperies du 1er Parti en donneurs de leçons, les serveurs de Lyon Mag ne suffiront pas.

Signaler Répondre

avatar
JYEUSE42 le 28/11/2014 à 08:37

MIEUX QUE COLLOMB //Phillippe Duron SOCIALISTE cumul 28 postes a 55.000£ PAR MOIS NON IMPOSABLE,,,,,????Monsieur Philippe DURON, membre du PARTI SOCIALISTE
Il doit être épuisé le pauvre , car c’est inhumain d’imposer autant de travail... à un seul homme !
Il est à la fois :
> > - Député du Calvados,
> > - Membre de la commission du Développement Durable et de l’Aménagement du Territoire à l’Assemblée Nationale,
> > - Président du groupe d’amitié avec la Macédoine,
> > - Membre du groupe d’études Cheval à l’Assemblée Nationale,> - Membre de la section française de l’Assemblée parlementaire de la francophonie,
> > - Maire de Caen,En charge du développement de la ville de Caen,
> > - Président du conseil de surveillance du centre hospitalier universitaire (CHU) de Caen,
> > - Président de la Conférence des Villes de l’Arc Atlantique,
> > - Président du conseil d’administration de Normandie Aménagement,
> > - Président de Caen Presqu’île,
> > - Membre d’honneur du conseil d’administration de l’École d’Ingénierie et travaux de la Construction de Caen,
> > - Représentant de l’association de gestion de la fourrière et du refuge d’animaux de Verson,
> > - Administrateur du Comité pour l’Organisation des Manifestations Touristiques et Économiques de Caen,
> > - Président de la Société d’Économie Mixte : Gestion du Mémorial de la Bataille de Normandie,
> > - Vice-Président de l’Union Amicale des Maires du Calvados,
> > - Membre du Bureau de l’Association des Maires des Grandes Villes de France (AMGVF)
> > - Président de l’Agglomération Caen-la-Mer,
> > - Administrateur de l’Assemblée des Communautés de France,
> > - Président de Caen Métropole,
> > - Membre de droit du Conseil national du Parti Socialiste,
> > - Co-Président de l’association Transport Développement Intermodalité
> > - Vice-Président de la Conférence de réseaux Transfrontaliers et Interrégionaux de Villes (CECICN),
> > - Membre de l’association Avenir Transport,
> > - Membre du collège « collectivités territoriales » au Conseil d’Administration de l’Institut des Hautes Études de Développement et d’Aménagement des territoires en Europe,
> > - Administrateur de l’Association Relais des Sciences,
> > - Administrateur de l’Agence de Financement des Infrastructures de Transport de France,
> > - Membre du bureau de l’Institut de la Gestion Délégué Environnement ...
> >
> > Monsieur « les Présidents », Monsieur le Maire,
> > La République, bonne mère, vous a autorisé donc à cumuler 28 titres, dont 4 mandats nationaux et 24 fonctions aussi diverses que considérables.
> > Les journalistes, mauvais esprits, vous ont consacré, au terme d’une longue et méticuleuse enquête menée par Le Parisien, «premier cumulard de France ».
> > Il faut dire qu’à ce niveau de performance, vous êtes mieux qu’un cumulard : vous êtes, comme le dit très joliment ma dentiste, avec laquelle je commente régulièrement la chose publique, un «accumulard » !
> >
> > Je ne doute pas que vous vous en défendrez en invoquant la traditionnelle et louable volonté d’être ainsi « au plus proche du terrain et des citoyens »
> > (étrangement, je n’ai vu aucune intervention de votre part, à l’Assemblée nationale ou ailleurs, dans le cadre de vos fonctions hospitalières par exemple, demandant aux chirurgiens d’être à la fois anesthésistes, médecins généralistes et brancardiers, pour rester eux aussi, dans ce même esprit d’intérêt général, au plus près du malade et de ses souffrances).
> >
> > Les mauvaises langues –notre pays n’en manque pas– ne tarderont pas à vous faire remarquer que vous cumulez ainsi plusieurs dizaines de milliers d’euros mensuels sans compter et il faut le compter, car c’est souvent le principal
> > la multiplication des avantages en nature : voitures, chauffeurs, assistantes, secrétariats, voyages d’études ou pas, défraiements et aides logistiques diverses qui font, chacun le sait sur les bancs de l’Assemblée et ailleurs, la saveur inavouée mais incomparable du cumul.
> > Cumul, vous avez dit cumul ?
> > 28 cumuls,
> > soit environ 55.000 EUR/mois
> > NON IMPOSABLES ! !
> > !
> >
> >
> > Les esprits attentifs –vous me pardonnerez d’en être– remarqueront, qui plus est, que vous appartenez à un parti qui, il n’y a pas si longtemps, a gravé dans le marbre la durée légale du travail à 35 heures ... par semaine !!!
> > ?
Moins

Signaler Répondre

avatar
cqfd le 28/11/2014 à 00:26

Depuis qu'il déguste du caviar chez son pote le promoteur dont le frère est exilé fiscal au bord du lac il a bien changé le gegé et devrais adhérer à un parti royaliste totalitaire car tout ce pognon l'a rendu fou .

Signaler Répondre

avatar
scorpion le 27/11/2014 à 13:01

Vous avez tous raison !on constate qu'ils se sont tous gavés ! Et ça continue ! A Lyon il faut être socialiste et franc maçon Pour avoir une impunité totale! Adieu la démocratie !!

Signaler Répondre

avatar
Lyonnais du 6e le 21/11/2014 à 15:00

Collomb et les proches de la Mairie ont bien offert il y a plusieurs années une terrasse sur la place Lyautey à un café après un changement de propriétaire alors un établissement de nuit, nous ne sommes plus à cela près.

Signaler Répondre

avatar
Louis le 21/11/2014 à 13:37
Pierre T. a écrit le 21/11/2014 à 13h18

C'est exactement pour cela qu'il inonde ce sujet et d'autres de messages inutiles pour noyer les commentaires factuels gênants sur les arrangements de ses idoles.

sauf que le post du 15/11 20h30 n'est pas de moi ... et que ce sont tes potes qui jouent à faux-messages-de-trolls. Ben oui Pierre, faut suivre. Re- : le sujet ne me concerne pas, et je n'en suis pas partie prenante ni concerné ni connaisseur du sujet ... . Donc, no comment.

Signaler Répondre

avatar
Fachocialiste le 21/11/2014 à 13:27

Tiens Louis encore un combat à mener.
Sauve l'honneur de cette socialiste.
Allez Louis, un mot.
http://www.metronews.fr/info/ile-de-france-la-secretaire-d-etat-aux-droits-des-femmes-pascale-boistard-epinglee-pour-son-bien-maigre-rapport-sur-l-integration-grassement-paye/mnkt!ofgJYzAl1vsE/

Louis : "Comme pour Collomb, rien n'est prouvé".

Signaler Répondre

avatar
Pierre T. le 21/11/2014 à 13:18
Hervé a écrit le 21/11/2014 à 12h17

A lui seul, ce troll de Louis avec ses multiples pseudos doit représenter 50 % des messages du forum de Lyon Mag.
C'es dommage qu'il flood ce sujet qui démontre les turpitudes d'un humaniste socialiste.

C'est exactement pour cela qu'il inonde ce sujet et d'autres de messages inutiles pour noyer les commentaires factuels gênants sur les arrangements de ses idoles.

Signaler Répondre

avatar
Louis le 21/11/2014 à 13:07
Hervé a écrit le 21/11/2014 à 12h17

A lui seul, ce troll de Louis avec ses multiples pseudos doit représenter 50 % des messages du forum de Lyon Mag.
C'es dommage qu'il flood ce sujet qui démontre les turpitudes d'un humaniste socialiste.

Pour te rassurer Hervé: je n'utilise QUE mon nom ... En plus, le sujet de ce post ne me concerne pas. Donc, no comment. Y aurait il d'autres anti-cons sur ce blog ??? Mais c'est vrai que Lyon est restée à gauche grace à mon seul vote ! balaise le mec ! Remets toi les pendules à l'heure mon loulou.

Signaler Répondre

avatar
Hervé le 21/11/2014 à 12:17
Pierre T. a écrit le 20/11/2014 à 17h32

Les critiques contre les socialistes étaient taxés de "vieux anti-tout" par Louis, et maintenant quand il s'agit d'instruction judiciaire contre un socialiste fidèle de Collomb, c'est du fascisme.
Jamais vu citoyen aussi asservi au socialisme crapuleux que ce Louis.

A lui seul, ce troll de Louis avec ses multiples pseudos doit représenter 50 % des messages du forum de Lyon Mag.
C'es dommage qu'il flood ce sujet qui démontre les turpitudes d'un humaniste socialiste.

Signaler Répondre

avatar
Louis le 21/11/2014 à 11:57
pas né de la dernière pluie a écrit le 21/11/2014 à 09h20

ah tiens ! le bobard a changé de prénom

Ne te trompe pas: c'est Fodire ou ses collègues qui utilisent les peudos des autres, avec 1 lettre en plus ou en moins .. pour leurs anneries habituelles ... Faut bien qu'ils s'occupent ....

Signaler Répondre

avatar
Injustice le 21/11/2014 à 11:24
Solidarité Maçonique a écrit le 20/11/2014 à 12h37

On attend que le Parquet maçonnique de Lyon s'intéresse un jour à tous ces frères mêlés à toutes les magouilles.

Toujours pas de garde à vue ?

Signaler Répondre

avatar
pas né de la dernière pluie le 21/11/2014 à 09:20
Louis :-))) a écrit le 21/11/2014 à 08h28

Pour dire quoi qu'il y a une instruction en cours.
Vous espérez quoi ?
Que Gérard Collomb soit cité.
D'ici là qu'on apprenne que la droite lyonnaise soit mouillée, je ne serai pas plus étonné que cela.

ah tiens ! le bobard a changé de prénom

Signaler Répondre

avatar
Louis :-))) le 21/11/2014 à 08:28
Michèle a écrit le 20/11/2014 à 22h08

Pourquoi les médias locaux n'informent-ils pas les lyonnais sur cette instruction de transactions financières dans les Bermudes d'élus lyonnais ?

Pour dire quoi qu'il y a une instruction en cours.
Vous espérez quoi ?
Que Gérard Collomb soit cité.
D'ici là qu'on apprenne que la droite lyonnaise soit mouillée, je ne serai pas plus étonné que cela.

Signaler Répondre

avatar
Michèle le 20/11/2014 à 22:08
Attendons et voyons a écrit le 20/11/2014 à 13h14

Aucun média lyonnais n'en parle et pourtant il semblerait que le Parquet face aux éléments factuels incontestables n'aient d'autres choix que d'instruire les affaires d'un frère qui comme Cahuzac juraient qu'il n'y avait aucune affaire louche.
Le début de la fin pour les frères fraudeurs ou est-ce un stratagème pour mieux étouffer cette affaire ?
https://twitter.com/ArnaudDelrieux/status/535145049936658432

Pourquoi les médias locaux n'informent-ils pas les lyonnais sur cette instruction de transactions financières dans les Bermudes d'élus lyonnais ?

Signaler Répondre

avatar
Pierre T. le 20/11/2014 à 20:33
Pierre T. a écrit le 20/11/2014 à 17h32

Les critiques contre les socialistes étaient taxés de "vieux anti-tout" par Louis, et maintenant quand il s'agit d'instruction judiciaire contre un socialiste fidèle de Collomb, c'est du fascisme.
Jamais vu citoyen aussi asservi au socialisme crapuleux que ce Louis.

@Pierre: tu es vraiment trop naïf .... désespérant. Relis le sujet sur l'enregistrement des noms de pseudos, et l'utilisation du blog par les habitués de la traboule ... .

Signaler Répondre

avatar
Pierre T. le 20/11/2014 à 17:32
Louis :-))) a écrit le 20/11/2014 à 15h30

L'instruction n'est pas à charge contre Jean-Louis Touraine, socialiste irréprochable, mais certainement contre cet identitaire. Encore de la propagande de la Traboule.

Les critiques contre les socialistes étaient taxés de "vieux anti-tout" par Louis, et maintenant quand il s'agit d'instruction judiciaire contre un socialiste fidèle de Collomb, c'est du fascisme.
Jamais vu citoyen aussi asservi au socialisme crapuleux que ce Louis.

Signaler Répondre

avatar
Merci Gégé ! le 20/11/2014 à 16:37

Frère Collomb, beau travail.
Dire que malgré toutes tes magouilles tes fans socialistes ont à nouveau voté pour toi... pauvres fous !
Bon, je propose que St Paul redevienne une prison, on va t'y loger jusqu'à la fin de tes jours crapule !

Signaler Répondre

avatar
Louis le 20/11/2014 à 15:48
Louis :-))) a écrit le 20/11/2014 à 15h30

L'instruction n'est pas à charge contre Jean-Louis Touraine, socialiste irréprochable, mais certainement contre cet identitaire. Encore de la propagande de la Traboule.

et ben mon gros ! tu vas poster sous combien de noms maintenant ?? :-==)))

Signaler Répondre

avatar
Louis :-))) le 20/11/2014 à 15:30
Attendons et voyons a écrit le 20/11/2014 à 13h14

Aucun média lyonnais n'en parle et pourtant il semblerait que le Parquet face aux éléments factuels incontestables n'aient d'autres choix que d'instruire les affaires d'un frère qui comme Cahuzac juraient qu'il n'y avait aucune affaire louche.
Le début de la fin pour les frères fraudeurs ou est-ce un stratagème pour mieux étouffer cette affaire ?
https://twitter.com/ArnaudDelrieux/status/535145049936658432

L'instruction n'est pas à charge contre Jean-Louis Touraine, socialiste irréprochable, mais certainement contre cet identitaire. Encore de la propagande de la Traboule.

Signaler Répondre

avatar
Colbert le 20/11/2014 à 13:30
Michel Bobard. a écrit le 05/11/2014 à 17h52

Tu veux qu'on fasse la liste de la droite quand elle gérait Lyon.

mon pov bobard, donne nous ta liste
et tu constateras par toi même que les délits - s'ils existaient - étaient sans commune mesure avec ce que la gauche nous accumule en toute impunité (pour l'instant) depuis l'arrivée du frère COLON, ce cancer qui ronge la place sans crier gare

LYON est à la deuxième agglo de France bien antérieurement à l'arrivée de celui qui se prend pour le roi du monde, bienfaiteur de l'humanité

et LYON évolue naturellement, comme toute grande ville, et pourrait le faire bien plus grandement avec des élus qui seraient consacrés individuellement à chacun des mandats qu'il bâcle évidemment, et pour lesquels il est payé, ce qui fait doublette avec les salaires des assistants que les contribuables sont obligés de payer en plus par la force des choses ...

Signaler Répondre

avatar
FAITES COMME JE VOUS DIS, J'AI DIT le 20/11/2014 à 13:25
Attendons et voyons a écrit le 20/11/2014 à 13h14

Aucun média lyonnais n'en parle et pourtant il semblerait que le Parquet face aux éléments factuels incontestables n'aient d'autres choix que d'instruire les affaires d'un frère qui comme Cahuzac juraient qu'il n'y avait aucune affaire louche.
Le début de la fin pour les frères fraudeurs ou est-ce un stratagème pour mieux étouffer cette affaire ?
https://twitter.com/ArnaudDelrieux/status/535145049936658432

tiens tiens comment se fait ce que le baronnet n'ait pas rempli les documents qu'il DOIT produire dans le cadre de ses multiples mandats rémunérateurs qu'il cumule ?

http //www.hatvp.fr/page-nominative/?urldeclarati

Signaler Répondre

avatar
Attendons et voyons le 20/11/2014 à 13:14
Solidarité Maçonique a écrit le 20/11/2014 à 12h37

On attend que le Parquet maçonnique de Lyon s'intéresse un jour à tous ces frères mêlés à toutes les magouilles.

Aucun média lyonnais n'en parle et pourtant il semblerait que le Parquet face aux éléments factuels incontestables n'aient d'autres choix que d'instruire les affaires d'un frère qui comme Cahuzac juraient qu'il n'y avait aucune affaire louche.
Le début de la fin pour les frères fraudeurs ou est-ce un stratagème pour mieux étouffer cette affaire ?
https://twitter.com/ArnaudDelrieux/status/535145049936658432

Signaler Répondre

avatar
Solidarité Maçonique le 20/11/2014 à 12:37
Les Pieds Nickelés a écrit le 10/11/2014 à 08h25

Collomb, Larose and Co, toujours pas convoqués ?

On attend que le Parquet maçonnique de Lyon s'intéresse un jour à tous ces frères mêlés à toutes les magouilles.

Signaler Répondre

avatar
Pasnouveau le 13/11/2014 à 00:50

C est pas nouveau cet article. Mais il n'y a pas tout....
Faudrait regarder du côté de l enquête de police en cours.

Signaler Répondre

avatar
Les donneurs de leçons le 10/11/2014 à 13:05
joyeuse42 a écrit le 10/11/2014 à 09h19

si vous continuez a vous défouler sur les frasques et détournement de se voleur de Maire et de ses potes ripoux comme lui sur le net ils auront encore de beaux jours à se la couler douce! une manif une plainte des contribuables Lyonnais lésé et son compte sera bon....

Reprocher aux autres ce que l'on fait soi-même ou conseiller aux autres ce que l'on ne fait pas soi-même, nous touchons là le stéréotype du commentateur sur internet.
Dites-nous quelles sont les actions à ce jour que vous avez mené contre des élus ?

Signaler Répondre

avatar
Caroline le 10/11/2014 à 10:44
joyeuse 42 a écrit le 07/11/2014 à 17h27

COLON serait donc une caste intouchable ?

Même la Jutice, tout comme la Police et les services administratifs sont gangrénés par la secte maçonnique lyonnaise où tous les voyous se soutiennent ....
Déposé le 06/11/2014 à 0 NON PAS INTOUCHABLE UNE PLAINTE ET UNE PETITION AURONT RAISON LE CONTRIBUABLE QUI CASQUENT GAGNERA A VOUS DE VOUS BOUS BOUGER BATTEZ VOUS CONTRE SES SANG SUES

effectivement, il y a les tous pourris SANGSUES qui, qui par leur manque d'intégrité, et leur soucis d'épanouissement financier se servant de leurs mandats (qu'ils cumulent sans aucun complexe) oublient complètement l'intérêt général et contribuent à la multiplication des SANS DENTS

Mais qu'en ont ils à footre !
La révolution est nécessaire pour les foutre dehors, puisqu'ils sont et restent en place en se votant des lois pour eux au détriment de leurs concitoyens qu'ils sont censés défendre

Signaler Répondre

avatar
joyeuse42 le 10/11/2014 à 09:19

si vous continuez a vous défouler sur les frasques et détournement de se voleur de Maire et de ses potes ripoux comme lui sur le net ils auront encore de beaux jours à se la couler douce! une manif une plainte des contribuables Lyonnais lésé et son compte sera bon....

Signaler Répondre

avatar
Les Pieds Nickelés le 10/11/2014 à 08:25

Collomb, Larose and Co, toujours pas convoqués ?

Signaler Répondre

avatar
Pierre Martin le 08/11/2014 à 12:04
Jeansais a écrit le 07/11/2014 à 21h31

Collomb va t il se retrouver le "bec dans l'eau " dans cette cuisine lyonnaise qui a des relents faisandés ?

Pensez-vous.
Tout élu, haut fonctionnaire et grand patron rêvent d'être contaminés par l'indigestion d'argent public.
Seuls les contribuables attrapent la nausée face à ces malades.

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 07/11/2014 à 21:31

Collomb va t il se retrouver le "bec dans l'eau " dans cette cuisine lyonnaise qui a des relents faisandés ?

Signaler Répondre

avatar
Perfide le 07/11/2014 à 17:43

Procureur et non Procureur général

Signaler Répondre

avatar
joyeuse 42 le 07/11/2014 à 17:28

petition contre ses voleurs

Signaler Répondre

avatar
joyeuse 42 le 07/11/2014 à 17:27

COLON serait donc une caste intouchable ?

Même la Jutice, tout comme la Police et les services administratifs sont gangrénés par la secte maçonnique lyonnaise où tous les voyous se soutiennent ....
Déposé le 06/11/2014 à 0 NON PAS INTOUCHABLE UNE PLAINTE ET UNE PETITION AURONT RAISON LE CONTRIBUABLE QUI CASQUENT GAGNERA A VOUS DE VOUS BOUS BOUGER BATTEZ VOUS CONTRE SES SANG SUES

Signaler Répondre

avatar
Juspice Detravair le 07/11/2014 à 16:09

Collomb, Larose and Co, toujours pas entendus ?

Signaler Répondre

avatar
Michel Grobobard le 07/11/2014 à 11:07

Ces affaires, si affaires, n'ont aucun rapport.
Ce ne serait pas la première fois que de prétendues affaires lancées par la presse accouchent sur rien du tout.
Ni convocation, ni mise en examen, et si convocation et mise en examen, cela se finit le sur des non lieux.
Si les journalistes ont connaissance de faits délictuels, leurs devoirs de citoyens, car ils sont également citoyens, ne les empêche pas de déposer plainte. Dévoiler sans saisir le Procureur, est-ce vraiment une information fiable ?

Signaler Répondre

avatar
Ah ! ça ira, ça ira, ça ira le 07/11/2014 à 08:38

Inutile d'hurler, de saisir les juridictions, personne ne vous entendra.
Au mieux, ils vont prendre vos doléances, vont compatir mais les mis en cause ne risquent rien, ils profitent d'un système où les élus qu'ils financent "performent" législativement le risque de leur financeur.
La boucle est bouclée.
Et ceux qui pensent que la blonde va faire cesser ce système, ils sont d'indécrottables naïfs.

Signaler Répondre

avatar
Cocu ! le 06/11/2014 à 18:06

J’ai été un des fournisseurs de Nicolas Le Bec et j’ai souffert d’un énorme impayé !
Pour moi cela s’apparente à de l’escroquerie pure et simple, Nicolas Le Bec m’a mené en bateau, rarement présent pour répondre à mes inquiétudes, hautin et arrogant en me faisant expliquer que sa trésorerie était tendu mais que ‘’des financiers puissant’’ allez lui débloquer des aides importante pour son développement et surtout son très futur restaurant gastronomique.
Comment ne pas le croire, monsieur Viossat son bailleur par sa présence et ses propos nous a jamais donner l’impression que Nicolas Le Bec n’avait jamais, voire très rarement payé ses loyers !!!
Idem pour le patron de Cardinal monsieur Larose qui n’avait pas l’air inquiet de la situation.
Le maire de Lyon et un aéropage de vip par leur présence marquaient le dynamisme de ce lieu !
Comment voulez-vous que l’on arrête de livrer notre marchandise ?

Et maintenant on retrouve les mêmes, Jean Paul Viossat attablé avec Jean Christophe et Sylvain Larose à la tête d’une discothèque, et nous nous leur avons financé leur opa !

Lorsque j’essaye d’en savoir plus auprès de Maitre Meynet ou du tribunal de commerce sur la demande de comblement de passif qui pourrait nous permettre de récupérer une partie de nos créances , silence totale !

Et j’apprends que des juges au tribunal de commerce ont leur table au Selcius (j’espère qu’ils payent leur repas !)

Signaler Répondre

avatar
Esprit Maçonnique le 06/11/2014 à 16:25
Mr le procureur, regardez svp tout es là, il suffit de lire et faire une enquête une vraie ! a écrit le 06/11/2014 à 16h06

COLON serait donc une caste intouchable ?

Même la Jutice, tout comme la Police et les services administratifs sont gangrénés par la secte maçonnique lyonnaise où tous les voyous se soutiennent ....

L'ex premier adjoint de Collomb n'a même JAMAIS été entendu dans l'affaire des Bermudes alors pour quelques millions d'euros à Confluence, il doit bien se marrer Collomb que les deux trois intervenants sous multiples pseudos de ce fil de commentaires s'excitent tout seul.
Lyon, c'est la capitale de la maçonnerie.

Signaler Répondre

avatar
Mr le procureur, regardez svp tout es là, il suffit de lire et faire une enquête une vraie ! le 06/11/2014 à 16:06

COLON serait donc une caste intouchable ?

Même la Jutice, tout comme la Police et les services administratifs sont gangrénés par la secte maçonnique lyonnaise où tous les voyous se soutiennent ....

Signaler Répondre

avatar
BBR le 06/11/2014 à 08:25

et qui parle des fournisseurs de LE BEC qui ne seront jamais payés , mais les produits ils sont déjà passés par LE COLON
LE BEC sponsorisé par la FRANCE en CHINE
l'affaire est loin d'être terminée

Signaler Répondre

avatar
joyeuse42 le 06/11/2014 à 04:25

aux Lyonnais de porter plainte(par millier) contre ce monde de crapules car l'argent des contribuables est en jeu

Signaler Répondre

avatar
pourlyon le 05/11/2014 à 20:55

Encore un scandale à la sauce Collomb, que fait la justice ???

Signaler Répondre

avatar
Franc macon le 05/11/2014 à 20:36

Un vrai scandandal et que fait mr CIMAMONTI procureur general et qui est arrive a lyon pour ce genre d affaire!!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
tidine69 le 05/11/2014 à 20:12
con tribuable conscient a écrit le 05/11/2014 à 19h12

exact - des gens démocrates exemplaires en arrivent là, et en plus il parait qu'ils sont socialistes, qu'est ce que ça doit être les autres .....
*

et oui....

Signaler Répondre

avatar
média à part le 05/11/2014 à 19:13
tous pourris a écrit le 05/11/2014 à 10h00

Quand on vous dit que la baronnie est corrompue jusqu'à l'os ... on en a l'explication ici et on en aura bientôt ailleurs

on ne peut mieux le dire

Signaler Répondre

avatar
con tribuable conscient le 05/11/2014 à 19:12

exact - des gens démocrates exemplaires en arrivent là, et en plus il parait qu'ils sont socialistes, qu'est ce que ça doit être les autres .....
*

Signaler Répondre

avatar
MOINS le 05/11/2014 à 19:01
Michel Bobard. a écrit le 05/11/2014 à 17h52

Tu veux qu'on fasse la liste de la droite quand elle gérait Lyon.

vous admettez donc les magouilles de Collomb?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.