Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

LyonMag

Rythmes scolaires : l’Etat accorde un délai à Lyon pour recruter des animateurs diplômés

LyonMag

Anne Brugnera, adjointe à la Ville de Lyon chargée de l'Education, l'avait reconnu la semaine dernière.

En raison de l'afflux d'inscrits après la rentrée, le recrutement d'animateurs supplémentaires s'était fait pressant. Conséquence : 17% des animateurs en charge d'assurer le périscolaire dans les écoles lyonnaises n'ont pas de diplôme et seulement 48,2% d'entre eux sont titulaires du BAFA. Mais la loi est claire, la moitié des animateurs devraient pourtant posséder la formation nécessaire pour s'occuper d'enfants. Cela aurait peut-être permis d'éviter les incidents survenus depuis la rentrée, et notamment la fugue d'un enfant à la Confluence.

Selon le Progrès, la Direction départementale de la Cohésion sociale a été saisie pour trouver une solution. Plutôt que de sanctionner Lyon, elle a décidé de lui accorder un délai grâce à la "bonne foi" de la Ville et sa volonté de proposer des activités de "qualité".
L'équipe d'Anne Brugnera dispose désormais de plusieurs mois pour former ses animateurs. L'élue a précisé au quotidien que la barre des 50% serait normalement atteinte d'ici février 2015 car de nouvelles formations auront lieu dès décembre.



Tags : rythmes scolaires |

Commentaires 2

Déposé le 28/11/2014 à 11h58  
Par Prof Citer

C'est plus des activités péri- scolaires , c'est du Castorama!
Abrogation de cette réforme débile et inégalitaire.

Déposé le 28/11/2014 à 07h57  
Par GADAGNE Citer

Et si on abrogeait cette réforme ? il n'est pas forcément sot de reconnaitre qu'on a fait une bêtise plutôt que de s'entêter dans l'erreur...

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.