Un homosexuel algérien menacé d'expulsion

Nadir, un jeune lycéen homosexuel d'origine algérienne qui est sans papiers, a comparu hier devant le tribunal administratif de Lyon. Menacé d'expulsion, il risque jusqu'à 5 ans de prison s'il est renvoyé en Algérie parce qu'il est homosexuel. Du coup, son avocat a demandé l'annulation de l'expulsion, en critiquant l'attitude de la préfecture qui n'avait pas tenu compte du cas particulier de son client.
Le tribunal doit rendre sa décision d'ici trois semaines. Mais la Lesbian and Gay Pride de Lyon a demandé au préfet du Rhône Jacques Gérault de "faire preuve de discernement et de ne pas attendre une décision de justice pour accorder à Nadir un titre de séjour". En ajoutant : "Nadir a en effet le droit de rester en France avec son compagnon, Samuel. Il mérite de ne plus être inquiété pour se consacrer à la préparation en toute sérénité du baccalauréat."

Tags :

expulsion

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.