Lyon : interpellés moins d'une demi-heure après le braquage qu'ils viennent de commettre

Lyon : interpellés moins d'une demi-heure après le braquage qu'ils viennent de commettre
LyonMag

Il est 8h ce samedi matin quand une station-service de la rue Garibaldi dans le 3e arrondissement de Lyon est la cible d'un braquage.

Cagoulés et armés, deux individus s'emparent de la caisse du magasin qui contient près de 600 euros avant de prendre la fuite. Une patrouille de la BAC, appelée sur place, part alors à la recherche des malfaiteurs et finissent par les retrouver et les interpeller moins d'une demi-heure plus tard; l'un rue de l'Abondance et l'autre rue du Dauphiné.
Âgés de 15 et 17 ans, les deux jeunes étaient déjà connus des services de police pour des faits de vols, violences ou encore de dégradations. Ils devraient être présentés au parquet ce dimanche en vue d'une mise en examen.

X

Tags :

braquage

10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Post monétaire le 15/12/2014 à 18:08
TROC TROC TROC a écrit le 15/12/2014 à 10h11

"La solution est post-monétaire. Car sans la guerre commerciale permanente, les problèmes sont beaucoup plus faciles à résoudre et sans avoir à tuer personne."

: t'as pas honte de passer tes journées sur le net, le net symbole de la guerre commerciale et du méchant capitalisme sauvage ?!!!

Oui, c'est même l'armée US qui est à la base d'internet !!!! Halalalalaaaaaaaaaaaa. :o))))
.
En attendant des argumentaires plus sérieux...
Remarque sur internet : le monde post-monétaire existe déjà et vous l'utilisez déjà avec les logiciels libres.
(et évidemment, le post-monétaire ne veut pas dire revenir au troc. "Post", c'est différent de "pré". Si si.)
.
@ Euh
.
"Pourquoi leurs parents ont des problèmes d'alphabétisation à votre avis ?"
.
Parce que la France du temps de l'Algérie-colonie se foutait bien de la gueule des autochtones et de leurs écoles ?
.
Parce que lorsqu'on les a fait venir pour bosser en usine, on leur demandait rien d'autre ?
.
"Pensez aux futurs enfants de ces 2 chances pour la France. S'ils sont des délinquants, devra-t-on aussi les excuser parce que leurs pères sont incapables de s'intégrer, ayant préféré braquer des commerces plutôt qu'aller à l'école ?"
.
Excuser ou pas, la question c'est "comment doit-on agir pour ne pas sombrer dans la guerre civile ?"
Et ça, votre monde de fric est incapable d'avoir de solution. Même en bleu marine.

Signaler Répondre

avatar
TROC TROC TROC le 15/12/2014 à 10:11

"La solution est post-monétaire. Car sans la guerre commerciale permanente, les problèmes sont beaucoup plus faciles à résoudre et sans avoir à tuer personne."

: t'as pas honte de passer tes journées sur le net, le net symbole de la guerre commerciale et du méchant capitalisme sauvage ?!!!

Signaler Répondre

avatar
euh ? le 15/12/2014 à 09:23
Post monétaire a écrit le 14/12/2014 à 17h13

Vous êtes bien emmm.... avec l'équation hein ?
.
Si vous les emprisonnez, ça coute cher à tout le monde et vu le niveau des prisons, ils ressortiront "diplômés" de l'université du crime, c'est à dire encore pire qu'à leur entrée en prison,
.
Si vous les laissez libres, vous créez un sentiment d'injustice profond, vous détruisez la société, et vous faites le jeu des extrémistes et des marchands d'armes,
.
si vous les "éduquez" en prison, ce n'est pas pour autant qu'ils trouveront un travail à la sortie, sans oublier que "pourquoi les criminels auraient droit à de l'éducation correcte" vu que les enfants "normaux" n'ayant pas commis de crime, n'y ont pas réellement droit ??
.
si vous les "renvoyez chez eux", en fait vous vous apercevez que "chez eux", c'est ici, que s'ils ont été éduqués avec des "valeurs de merde", c'est qu'ils ont été éduqués par la télé FRANçAISE, que leurs parents ont souvent des problèmes d'alphabétisation, et que même sans tout ça, le marché du travail est toujours suspicieux (donc injuste) face à ceux d'entre eux qui ont de réelles compétences.
.
Solution ?
La guerre civile ?
Pas questions de crever à cause des cons.
.
La solution est post-monétaire. Car sans la guerre commerciale permanente, les problèmes sont beaucoup plus faciles à résoudre et sans avoir à tuer personne.
(maintenant, vous pouvez étiqueter "utopie", mais entre l'utopie actuelle et un monde moins con, je préfère la deuxième solution).

Pourquoi leurs parents ont des problèmes d'alphabétisation à votre avis ?
Pensez aux futurs enfants de ces 2 chances pour la France. S'ils sont des délinquants, devra-t-on aussi les excuser parce que leurs pères sont incapables de s'intégrer, ayant préféré braquer des commerces plutôt qu'aller à l'école ?

Signaler Répondre

avatar
claudius le 14/12/2014 à 20:57

alors que les receleurs se pavanne a la cite de la sarra en survet. nike...

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 14/12/2014 à 17:13
jyvepa 14 12 2014 a écrit le 14/12/2014 à 09h28

Mais pourquoi donc les arreter, les présenter a un juge? autant les relacher de suite, vu leurs antécédents, ça nous couterait moins cher que les 600 Euros qu'ils ont volé.
Mineurs, multirécidivistes...? une chance pour la France!!!

Vous êtes bien emmm.... avec l'équation hein ?
.
Si vous les emprisonnez, ça coute cher à tout le monde et vu le niveau des prisons, ils ressortiront "diplômés" de l'université du crime, c'est à dire encore pire qu'à leur entrée en prison,
.
Si vous les laissez libres, vous créez un sentiment d'injustice profond, vous détruisez la société, et vous faites le jeu des extrémistes et des marchands d'armes,
.
si vous les "éduquez" en prison, ce n'est pas pour autant qu'ils trouveront un travail à la sortie, sans oublier que "pourquoi les criminels auraient droit à de l'éducation correcte" vu que les enfants "normaux" n'ayant pas commis de crime, n'y ont pas réellement droit ??
.
si vous les "renvoyez chez eux", en fait vous vous apercevez que "chez eux", c'est ici, que s'ils ont été éduqués avec des "valeurs de merde", c'est qu'ils ont été éduqués par la télé FRANçAISE, que leurs parents ont souvent des problèmes d'alphabétisation, et que même sans tout ça, le marché du travail est toujours suspicieux (donc injuste) face à ceux d'entre eux qui ont de réelles compétences.
.
Solution ?
La guerre civile ?
Pas questions de crever à cause des cons.
.
La solution est post-monétaire. Car sans la guerre commerciale permanente, les problèmes sont beaucoup plus faciles à résoudre et sans avoir à tuer personne.
(maintenant, vous pouvez étiqueter "utopie", mais entre l'utopie actuelle et un monde moins con, je préfère la deuxième solution).

Signaler Répondre

avatar
mic123 le 14/12/2014 à 15:38

Moi je dis bravo....

Signaler Répondre

avatar
repenti le 14/12/2014 à 13:18

quel bel avenir en perspective pour ces " jeunes" , merci les socialistes du gouvernement de nous imposer ce genre de personnages juste pour satisfaire votre ego ,nous pour l'instant ont encaissent les coups quotidiennement mais pour combien de temps encore ..?

Signaler Répondre

avatar
bob le 14/12/2014 à 11:31

Félicitations aux forces de l'ordre...

Signaler Répondre

avatar
XYZ le 14/12/2014 à 11:24

Justice stupide, ici on les relâche et dans leur pays on leur couperai les mains!! N'y aurait il pas un juste milieu ?

Signaler Répondre

avatar
jyvepa 14 12 2014 le 14/12/2014 à 09:28

Mais pourquoi donc les arreter, les présenter a un juge? autant les relacher de suite, vu leurs antécédents, ça nous couterait moins cher que les 600 Euros qu'ils ont volé.
Mineurs, multirécidivistes...? une chance pour la France!!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.