Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Romain Blachier - DR

Charlie Hebdo : la République se défendra !

Romain Blachier - DR

Qu'il est dur de plonger la plume dans l'encrier et d'inscrire des mots sur la feuille en ces heures. La feuille fut-elle un écran et l'encrier un clavier.

Qu'il est ardu d'écrire lorsqu'on a sur le cœur alourdi de chagrin le poids de ceux qui sont tombés pour avoir gravé sur un journal des images et des mots qui ne plaisaient pas à tous. Qui étaient détestés de contradicteurs, pour beaucoup de deux bords de la réaction. Des frères ennemis se nourrissant mutuellement : l'extrême-droite réactionnaire et l'islamisme extrémiste.
On aperçoit déjà à grands coups de commentaires anonymes les corbeaux du premier camp dénoncer les rassemblements en hommage aux journalistes morts et aux policiers qui les protégeaient. Tandis que leurs cousins en fanatisme sanglant se déchaînent sur la mort de gens qui "l'auraient bien cherché" pour avoir eu le tort d'être en désaccord avec eux sur l’extrémisme religieux.

Charlie Hebdo était un journal en mauvais état, attaqué de toutes parts depuis des années. Il avait le tort de s'en prendre à tout le monde, dans tous les camps politiques et toutes les spiritualités. De l'ordre moral des islamistes aux commandos anti-avortement catholiques intégristes devant les cliniques.

Nombreux étaient ceux qui se sont réjouis avec bruit des difficultés de l'hebdomadaire lorsqu'il a révélé ses récentes difficultés économiques. Et plus grave, nombreuses étaient les menaces qui pleuvaient sur la publication, notamment après l'affaire des caricatures de Mahomet. Charb, qui compte au rang des tragiques tués de ce jour, était sous protection policière permanente.
Certaines de ces menaces avaient d'ailleurs été mises en application : il y a quelques années la rédaction de Charlie Hebdo avait brûlé à cause de criminels et sous l'approbation plus ou moins déguisée d'un nombre inquiétant d'individus dans une démocratie.
Et c'est un drame encore plus atroce qui est venu aujourd'hui balafrer notre démocratie, celui de l'assassinat de journalistes et de policiers. Aujourd'hui. En France. En 2015.
Dans les cadavres laissés par les agents destructeurs de la démocratie, les victimes, de Zineb El Razhoui à Charb n'ont pas d'autre drapeau, pas d'autres origines que celles de la liberté de pensée et de vivre ensemble. Morts, ils ne sont contrairement à ce que veulent les fanatiques, pas effacés. Ils auront, à l'instar du grand Cabu, du nez de Dorothée aux pages de Charlie en passant par le Canard Enchaîné, parsemé nos existences de leur liberté de pensée.

La Liberté et la République, voilà l'ennemi des terroristes. Quels que soient leurs livrées, leurs buts et leurs drapeaux, c'est le but des assassins de Charlie Hebdo : combattre notre latitude d'être, de penser, de vivre ensemble. C'est ce qu'ont compris les différentes forces politiques de tous bords et les représentants des différentes religions qui ont été unanimes à condamner cet acte de haine barbare.

Derrière Charlie Hebdo, c'est la Liberté, l’Égalité et la Fraternité sont leur cible. Mais la République c'est nous. Et nous ne nous laisserons pas faire.

Retrouvez tous les billets de Romain Blachier sur son site

Romain Blachier



Tags : blachier | charlie hebdo |

Commentaires 65

Déposé le 19/02/2015 à 14h25  
Par perti nan Citer

Bravo... a écrit le 19/02/2015 à 14h01

C'est bizarre cette manie, voire cette obsession pour l'extrême-droite...
Les méthodes n'ont rien à voir: pouvez-vous citer des dizaines d'attentats commis au nom de l'extrême-droite ? (si toutefois vous arrivez auparavant à définir ce qu'est l'extrême-droite, car entre des identitaires, des nationalistes, des catho traditionnalistes, etc. il n'y a souvent aucun point commun...)

il est vrai que l'extrême droite a beaucoup de courants, mais il me semble qu'en cela elle est comparable aux islamistes radicaux (voir les oppositions daech / al qaida par exemple), aucun de ces mouvements ne présente de "front uni".

concernant les méthodes il y a deux choses :
- une tradition militariste de l'extrême droite que daech commence à développer (une armée constituée, des visées impérialistes)
- des agressions par des individus ou cellules isolées (type kouachi ou breivik)

voilà pourquoi ces aspects m'itnéressent, et ma curiosité est bien plus vaste que la thématique extrême droite.

Déposé le 19/02/2015 à 14h01  
Par Bravo... Citer

perti nan a écrit le 19/02/2015 à 11h44

je trouve au contraire le parallèle des extrêmes très intéressant : des méthodes assez semblables, des luttes communes (laicité, libertés), le dicton dit bien que "les extrêmes se rejoignent" non ?

C'est bizarre cette manie, voire cette obsession pour l'extrême-droite...
Les méthodes n'ont rien à voir: pouvez-vous citer des dizaines d'attentats commis au nom de l'extrême-droite ? (si toutefois vous arrivez auparavant à définir ce qu'est l'extrême-droite, car entre des identitaires, des nationalistes, des catho traditionnalistes, etc. il n'y a souvent aucun point commun...)

Déposé le 19/02/2015 à 11h44  
Par perti nan Citer

Bravo... a écrit le 19/02/2015 à 11h07

Nous y voilà. Il a fallu un peu moins de 10 lignes pour que Blachier brandisse sa marionnette favorite alors qu'elle ne colle pas du tout au décor: "l'extrême-droite réactionnaire et obscurantiste"...
Quelle pitié.

je trouve au contraire le parallèle des extrêmes très intéressant : des méthodes assez semblables, des luttes communes (laicité, libertés), le dicton dit bien que "les extrêmes se rejoignent" non ?

Déposé le 19/02/2015 à 11h07  
Par Bravo... Citer

Nous y voilà. Il a fallu un peu moins de 10 lignes pour que Blachier brandisse sa marionnette favorite alors qu'elle ne colle pas du tout au décor: "l'extrême-droite réactionnaire et obscurantiste"...
Quelle pitié.

Déposé le 16/02/2015 à 15h33  
Par Maryanne Citer

Je tiens à rappeler que grâce à Hollande, Fabius et autres nous sommes en guerre avec l'EI. Guerre que l'on comptait faire impunément à 12000 pieds d'altitude et avec des conseillers au sol, apparemment sans penser que nos ennemis pouvaient se défendre...
Maintenant pour noyer le poisson, on nous parle d'atteinte à la liberté d'expression qui, en France, ne va pas jusqu'à autoriser des gamins de 8 ou 9 ans à dire que leur dieu est grand sans les déférer à la gendarmerie après avoir été balancés par leurs enseignants. De plus elle existe pour Charlie hebdo mais pas pour Dieudonné. Apparemment on peut insulter 1 milliard et demi de musulmans, mais pas se moquer de 500000 juifs ??? Et on retrouve la censure dans tous les medias,(cf. posts sur internet)
En conclusion, quand on fait la guerre, il y a des victimes et dans tous les camps.

Déposé le 19/01/2015 à 13h24  
Par florina Citer

oui trés belle chanson à connaître et à diffuser le plus possible

Déposé le 14/01/2015 à 12h28  
Par Hugh Citer

Bravo ! a écrit le 13/01/2015 à 15h08

Excellent résumé.
M. Blachier et ses copains socialistes sont plus occupés à "empêcher les amalgames", à tenter de balancer la responsabilité de ce drame sur le FN et les islamophobes en général, à profiter de la frénésie du moment pour tirer quelques balles dans les pieds de Zemmour, Houellebecq et tous les réacs plutôt qu'à trouver de vraies solutions durables et efficaces pour lutter contre le fanatisme musulman qui menace notre civilisation.

C'est pas faux... leurs tweets en disent long d'ailleurs.
Pris en flagrant délit de récupération !!!

gillesb Déposé le 14/01/2015 à 12h22  
Par gillesb Citer

clochette a écrit le 14/01/2015 à 12h15

Bonjour question à Clochette

Vous avez dit :

" pensez vous que du Maroc au Pakistan il y a ne serait-ce qu'un seul pays où vous pourriez dire la même chose en toute liberté sans être inquiétée ? "

Vous attendiez-vous, en réponse à cette question, à un Oui ?
La réponse est non évidemment.
Et ? Vous vous satisfaites de cette simple négation ? Vous seriez-vous satisfait de la nomination d'un pays dit "musulman" en guise de contradiction ?
Pas moi.
Excusez-moi de pousser plus loin la réflexion.

Qu'en déduira t-on? Que dans ces pays ( hors Maroc qui n'en est pas une ) l'instauration d'une République islamique permet au gouvernants de soumettre le peuple par la privation des libertés. Soit.
Mais comment légitime t-il cette démarche ? En proclamant qu'ils agissent pour renforcer les Lois d'Allah.
Si on prend l'exemple de l'Arabie saoudite, pays ami des occidentaux, cette dernière est une Monarchie. Elle prétend avoir comme seule constitution le Coran. De ce fait, elle n'a ni parlement, ni partis politiques ou d’électeurs. Le roi gouverne par décrets.
Sous couvert de religion, le pseudo Roi a trouvé l'alibi parfait pour concentrer tout les pouvoirs, et les retirer au peuple.

Et c'est là que cette phrase :

" De tous temps, les Religions ont été un outil formidable pour opprimer et terroriser les peuples et les mentalités " prend tout son sens.

L'Arabie saoudite n'est rien d'autre qu'une Dictature. D'où le lien qui est à faire avec les formes de Dictatures de par le monde et qui permet de soulever le problème de la privation des libertés, puisque c'est cela que vous avez également évoqué.

J'ai bien compris que ce sont des pays dits " musulmans " dont vous vouliez parler. Pour aboutir au constat qu'il n'y a que dans les pays dit musulmans qu'une telle privation existe.
Mais je ne peux me satisfaire de votre question qui demande un développement, au-delà de la simple constatation.

Je vous remercie également pour cet échange courtois, et cela au-delà des divergences d'opinions ou de points de vue.

On vient de connaître un semblant de réponse à vos questions.

La revue Marianneest interdite de vente en Algérie, en Tunisie et au Maroc !

Analysez çela

Déposé le 14/01/2015 à 12h15  
Par clochette Citer

question à clochette a écrit le 13/01/2015 à 17h27

La question était réductrice car vous aviez parlé de religions : "de tous temps, les Religions ont été un outil formidable pour opprimer et terroriser les peuples et les mentalités"

je vous est donc dit : " j'ai une simple question : pensez vous que du Maroc au Pakistan il y a ne serait-ce qu'un seul pays où vous pourriez dire la même chose en toute liberté sans être inquiétée ?
Si oui, merci de me dire lequel.
Si non, pourquoi ?"

Vous m'avez alors écrit :
" Et vous avez raison" mais à la question "si non, pourquoi ?" vous n'avez pas répondu et êtes partis sur les dictatures présentes dans le monde....

VOTRE REPONSE NE PEUT ME SATISFAIRE MAIS JE VOUS REMRCIE QUAND MEME D'Y AVOIR PARTIELLEMENT REPONDU.

Bonjour question à Clochette

Vous avez dit :

" pensez vous que du Maroc au Pakistan il y a ne serait-ce qu'un seul pays où vous pourriez dire la même chose en toute liberté sans être inquiétée ? "

Vous attendiez-vous, en réponse à cette question, à un Oui ?
La réponse est non évidemment.
Et ? Vous vous satisfaites de cette simple négation ? Vous seriez-vous satisfait de la nomination d'un pays dit "musulman" en guise de contradiction ?
Pas moi.
Excusez-moi de pousser plus loin la réflexion.

Qu'en déduira t-on? Que dans ces pays ( hors Maroc qui n'en est pas une ) l'instauration d'une République islamique permet au gouvernants de soumettre le peuple par la privation des libertés. Soit.
Mais comment légitime t-il cette démarche ? En proclamant qu'ils agissent pour renforcer les Lois d'Allah.
Si on prend l'exemple de l'Arabie saoudite, pays ami des occidentaux, cette dernière est une Monarchie. Elle prétend avoir comme seule constitution le Coran. De ce fait, elle n'a ni parlement, ni partis politiques ou d’électeurs. Le roi gouverne par décrets.
Sous couvert de religion, le pseudo Roi a trouvé l'alibi parfait pour concentrer tout les pouvoirs, et les retirer au peuple.

Et c'est là que cette phrase :

" De tous temps, les Religions ont été un outil formidable pour opprimer et terroriser les peuples et les mentalités " prend tout son sens.

L'Arabie saoudite n'est rien d'autre qu'une Dictature. D'où le lien qui est à faire avec les formes de Dictatures de par le monde et qui permet de soulever le problème de la privation des libertés, puisque c'est cela que vous avez également évoqué.

J'ai bien compris que ce sont des pays dits " musulmans " dont vous vouliez parler. Pour aboutir au constat qu'il n'y a que dans les pays dit musulmans qu'une telle privation existe.
Mais je ne peux me satisfaire de votre question qui demande un développement, au-delà de la simple constatation.

Je vous remercie également pour cet échange courtois, et cela au-delà des divergences d'opinions ou de points de vue.

Déposé le 13/01/2015 à 20h05  
Par romainblachier Citer

Merci aux divers commentateurs (et aux pseudos de certains commentateurs prolixes tout autant que schizos).

Et puisque vous êtes nombreux à m'avoir lu, allez lire ceux de mes collègues, ils sont au moins aussi méritants que moi. Et merci pour votre fidélité.

Déposé le 13/01/2015 à 18h02  
Par trollage Citer

question à clochette a écrit le 13/01/2015 à 17h27

La question était réductrice car vous aviez parlé de religions : "de tous temps, les Religions ont été un outil formidable pour opprimer et terroriser les peuples et les mentalités"

je vous est donc dit : " j'ai une simple question : pensez vous que du Maroc au Pakistan il y a ne serait-ce qu'un seul pays où vous pourriez dire la même chose en toute liberté sans être inquiétée ?
Si oui, merci de me dire lequel.
Si non, pourquoi ?"

Vous m'avez alors écrit :
" Et vous avez raison" mais à la question "si non, pourquoi ?" vous n'avez pas répondu et êtes partis sur les dictatures présentes dans le monde....

VOTRE REPONSE NE PEUT ME SATISFAIRE MAIS JE VOUS REMRCIE QUAND MEME D'Y AVOIR PARTIELLEMENT REPONDU.

Ne perdez pas votre temps, c'est un troll

Déposé le 13/01/2015 à 17h27  
Par question à clochette Citer

La question était réductrice car vous aviez parlé de religions : "de tous temps, les Religions ont été un outil formidable pour opprimer et terroriser les peuples et les mentalités"

je vous est donc dit : " j'ai une simple question : pensez vous que du Maroc au Pakistan il y a ne serait-ce qu'un seul pays où vous pourriez dire la même chose en toute liberté sans être inquiétée ?
Si oui, merci de me dire lequel.
Si non, pourquoi ?"

Vous m'avez alors écrit :
" Et vous avez raison" mais à la question "si non, pourquoi ?" vous n'avez pas répondu et êtes partis sur les dictatures présentes dans le monde....

VOTRE REPONSE NE PEUT ME SATISFAIRE MAIS JE VOUS REMRCIE QUAND MEME D'Y AVOIR PARTIELLEMENT REPONDU.

Déposé le 13/01/2015 à 16h56  
Par Collectif de Vigilance contre les complices socialistes Citer

"Ce n'est pas un délit de prôner le djihad"
Bernard Cazeneuve
Ministre de l'Intérieur
RTL le 5 août 2014

Déposé le 13/01/2015 à 16h34  
Par clochette Citer

Question à clochette a écrit le 13/01/2015 à 13h49

Vous dites et des gens se sont battus dans le passé pour qu'aujourd'hui en France on puisse le dire librement:
"ça montre que de tous temps, les Religions ont été un outil formidable pour opprimer et terroriser les peuples et les mentalités".

Maintenant j'ai une simple question : pensez vous que du Maroc au Pakistan il y a ne serait-ce qu'un seul pays où vous pourriez dire la même chose en toute liberté sans être inquiétée ?

Si oui, merci de me dire lequel.
Si non, pourquoi ?

Quel est le dénominateur commun entre République dite " islamique " et États totalitaires ?
Ils sont tous deux au service d'une idéologie qui se traduit par la mise en place d'un ensemble d'idées qui sous-tendent en réalité un programme politique, et à terme l'instauration d'un Pouvoir où l'arbitraire et la privation des libertés en est le corollaire.
L'idéologie peut-être religieuse ou pas, le but reste le même.

Vous dites :

" Maintenant j'ai une simple question : pensez vous que du Maroc au Pakistan il y a ne serait-ce qu'un seul pays où vous pourriez dire la même chose en toute liberté sans être inquiétée ? "

Et vous avez raison.
Mais la question est réductrice. Si vous voulez vous engager dans une discussion où le sujet est la privation totale ou partielle des libertés dans certains pays du monde, il faut aller plus loin que l'énumération des pays " musulmans" . Puisque ce sont ces pays que vous visez en exclusivité.

Les Républiques islamiques que sont Le Yemen, le Pakistan, l'Iran, l'Arabie Saoudite sont concernées.... mais aussi les Dictatures que sont le Maroc, la Russie, La Chine, la Corée, Cuba, la Birmanie, la Bielorussie, la Syrie, Ouzbékistan...

Une fois fait l'état des lieux ( non exhaustif ) des dictatures. ça ne suffit pas.
- Quid du lien entretenu avec ces pays, par certaines démocraties occidentales ?
- Quid de la présence de ces mêmes pays occidentaux dans certains pays d'Afrique ou du Proche-Orient, où ils ont pu exercer leur domination, privant ces populations d'une libertés qu'ils garantissent chez eux ? ( Congo, Inde, Irak, Algérie, Afrique du Sud...).

Déposé le 13/01/2015 à 15h08  
Par Bravo ! Citer

La gauche a écrit le 08/01/2015 à 09h20

« Des déséquilibrés » - Sauf chez Charlie Hebdo
« Liberté d'expression » - Sauf pour Zemmour
« Rire de tout » - Sauf avec Dieudo

Excellent résumé.
M. Blachier et ses copains socialistes sont plus occupés à "empêcher les amalgames", à tenter de balancer la responsabilité de ce drame sur le FN et les islamophobes en général, à profiter de la frénésie du moment pour tirer quelques balles dans les pieds de Zemmour, Houellebecq et tous les réacs plutôt qu'à trouver de vraies solutions durables et efficaces pour lutter contre le fanatisme musulman qui menace notre civilisation.

Déposé le 13/01/2015 à 14h15  
Par pierre.martin Citer

VIVE PIERRE MARTIN a écrit le 13/01/2015 à 12h22

Bravo Pierre Martin "soumis à des dictatures (là tu progresse...) financés par l'occident...
C'est vrai que les pays du golfe n'ont pas d'argent...c'est bien sur la faute de l'occident.
Sinon pour info il y a une démocratie en Inde qui ne formait qu'un seul pays jusqu'en 1947 avec... le pakistan. Aujourd'hui Tu vois la différence entre les 2 pays, non ? Mais c'est la faute de l'occident bien sur...

les monarchies du golfe sont financées par l'occident. Autrement, qui achète le pétrole?

Déposé le 13/01/2015 à 14h00  
Par Fopaldire Citer

La République se défendra.
Ca commence mal.
Premier numéro de Charlie Hebdo post mortem de l'ancienne rédaction et les organisations musulmanes de France obligées d'intervenir pour calmer les musulmans de France, la République et ses lois étant inaudibles pour toute une partie de sa communauté.
http://www.lepoint.fr/societe/l-appel-au-calme-des-principales-federations-musulmanes-avant-la-sortie-de-charlie-hebdo-13-01-2015-1896113_23.php

Déposé le 13/01/2015 à 13h55  
Par Euh ? Citer

briant a écrit le 13/01/2015 à 12h26

mdr pour euh l'histoire se limite aux 10 dernière années. brillant

Alors mon grand, pour commencer nous sommes au XXIè siècle (oui, peut-être pas vous...) donc ça fait 115 ans.
Ensuite, je compare ce qui est comparable: on a de multiples témoignages sur les faits majeurs de ces cent dernières années, mais si on commence à parler du Moyen-Age vous êtes dans le phantasme, le cliché, l'à peu près. Impossible de discuter sur du flou !
Ensuite ce qui nous intéresse c'est le présent. Pas ce qui a été fai il y a 500 ans: ça ne nous servira à rien pour régler la question du terrorisme. Vous comprenez ?

Déposé le 13/01/2015 à 13h49  
Par Question à clochette Citer

Vous dites et des gens se sont battus dans le passé pour qu'aujourd'hui en France on puisse le dire librement:
"ça montre que de tous temps, les Religions ont été un outil formidable pour opprimer et terroriser les peuples et les mentalités".

Maintenant j'ai une simple question : pensez vous que du Maroc au Pakistan il y a ne serait-ce qu'un seul pays où vous pourriez dire la même chose en toute liberté sans être inquiétée ?

Si oui, merci de me dire lequel.
Si non, pourquoi ?

Déposé le 13/01/2015 à 12h48  
Par Jean JAURES Citer

Pour Euh!
C'est notre Révolution qui a permis à l'église catholique de voir les choses autrement. A la veille de 1789, on écartelait les sujets qui ne se prosternaient pas devant une procession religieuse ou qui blasphémaient...
C'est vrai qu'aujourd'hui, plus personne n'a peur du Pape François....
L'Islam doit également faire son "aggiornamento", sinon la guerre guette...

Déposé le 13/01/2015 à 12h26  
Par briant Citer

Euh ? a écrit le 13/01/2015 à 11h35

Le catholicisme contemporain n'a tué personne...
Vous parlez de faits qui ont eu lieu à des époques où il était fréquent d'éxécuter tout opposant, sous n'importe quel prétexte. L'Eglise n'était pas pire que certains seigneurs ou bourgeois...
Comparons ce qui est comparable: depuis le début du XXè siècle l'islam a fait des millions de victimes, le christianisme aucune.

mdr pour euh l'histoire se limite aux 10 dernière années. brillant

Déposé le 13/01/2015 à 12h22  
Par VIVE PIERRE MARTIN Citer

pierre.martin a écrit le 13/01/2015 à 11h39

soumis à des dictatures financées par l'Occident. ça arrange bien du monde, mais les musulmans sont avant tout des humanistes qui pourraient nous donner des leçons dans bien des domaines.

Bravo Pierre Martin "soumis à des dictatures (là tu progresse...) financés par l'occident...
C'est vrai que les pays du golfe n'ont pas d'argent...c'est bien sur la faute de l'occident.
Sinon pour info il y a une démocratie en Inde qui ne formait qu'un seul pays jusqu'en 1947 avec... le pakistan. Aujourd'hui Tu vois la différence entre les 2 pays, non ? Mais c'est la faute de l'occident bien sur...

Déposé le 13/01/2015 à 12h03  
Par clochette Citer

Euh ? a écrit le 13/01/2015 à 11h35

Le catholicisme contemporain n'a tué personne...
Vous parlez de faits qui ont eu lieu à des époques où il était fréquent d'éxécuter tout opposant, sous n'importe quel prétexte. L'Eglise n'était pas pire que certains seigneurs ou bourgeois...
Comparons ce qui est comparable: depuis le début du XXè siècle l'islam a fait des millions de victimes, le christianisme aucune.

Depuis le début du 20e siècle ? Précisez s'il vous plait.

Quelle que soit l'époque à laquelle ça s'est passé, ça montre que de tous temps, les Religions ont été un outil formidable pour opprimer et terroriser les peuples et les mentalités.. Cela afin d'obtenir et asseoir leur pouvoir.
Vous essayez de minimiser les horreurs de l’Église en montrant du doigt les pratiques des seigneurs et bourgeois.
La différence de taille qui permet de s'offusquer davantage de l'un que de l'autre, c'est portée et le message qu'était censé véhiculer une institution comme l’Église qui n'est ni massacre ni la débauche.

Déposé le 13/01/2015 à 11h39  
Par pierre.martin Citer

Vive Pierre Martin a écrit le 13/01/2015 à 11h17

Pierre.martin Dupont a raison et la meilleure preuve c'et que tous les pays musulmans du Maroc au Pakistan sont des démocraties !
Bravo Pierre ! Belle démonstration !

soumis à des dictatures financées par l'Occident. ça arrange bien du monde, mais les musulmans sont avant tout des humanistes qui pourraient nous donner des leçons dans bien des domaines.

Déposé le 13/01/2015 à 11h35  
Par Euh ? Citer

Jean JAURES a écrit le 13/01/2015 à 11h22

Dans l'Histoire, les abonimations du catholicisme et celles de l'Islamisme sont équivalentes!
Comme il n'y aura jamais personne pour les départager (parce qu'entre une superstition et une autre...), il faut les maintenir à distance de la vie publique. Cela s'appelle la Laïcité!
Vive la République!

Le catholicisme contemporain n'a tué personne...
Vous parlez de faits qui ont eu lieu à des époques où il était fréquent d'éxécuter tout opposant, sous n'importe quel prétexte. L'Eglise n'était pas pire que certains seigneurs ou bourgeois...
Comparons ce qui est comparable: depuis le début du XXè siècle l'islam a fait des millions de victimes, le christianisme aucune.

Déposé le 13/01/2015 à 11h22  
Par Jean JAURES Citer

Dans l'Histoire, les abonimations du catholicisme et celles de l'Islamisme sont équivalentes!
Comme il n'y aura jamais personne pour les départager (parce qu'entre une superstition et une autre...), il faut les maintenir à distance de la vie publique. Cela s'appelle la Laïcité!
Vive la République!

Déposé le 13/01/2015 à 11h17  
Par Vive Pierre Martin Citer

Pierre.martin Dupont a raison et la meilleure preuve c'et que tous les pays musulmans du Maroc au Pakistan sont des démocraties !
Bravo Pierre ! Belle démonstration !

Déposé le 13/01/2015 à 11h15  
Par pierre.martin Citer

Ce sont des mensonges éhontés. Un vrai musulman n'a jamais tué personne, que je sache.
Ce n'est pas en citant des articles de l’extrémiste Bernard Lugan que l'on fera avancer les vrais débats: liberté d'expression, fin des discriminations dans notre pays (logement, emploi), politique d'immigration humaniste et lutte contre les abus du capitalisme financier débridé.

Déposé le 13/01/2015 à 11h10  
Par LoL Citer

pierre.martin a écrit le 13/01/2015 à 11h06

votre mauvaise foi est patente. Le véritable ennemi de la démocratie c'est l'extrême droite sous toutes ses formes, dont l'islamise radical est l'allié objectif. Si on regarde l'histoire, les intégristes catholiques sont à l'origine des pires massacres de l'histoire (colonialisme, esclavage) tandis que l'islam est avant tout une religion de paix, car les terroristes ne sont pas de vrais musulmans.

Je pose ça là...
http://www.bvoltaire.fr/bernardlugan/la-traite-arabo-musulmane-17-millions-desclaves,8027

Déposé le 13/01/2015 à 11h06  
Par pierre.martin Citer

Je demande a écrit le 13/01/2015 à 10h42

Peut-on commenter sur ce billet ???

M. Blachier vous êtes formidable.
Sur un attentat commis par des musulmans fanatisés vous êtes arrivé à commettre un article et à y glisser l'extrême-droite, les intégristes catholiques et les commandos anti-IVG.
Chapeau. Mes respects mon capitaine. Mais vous auriez pu faire mieux, vous avez oublié Civitas et la Manif Pour Tous. Là ça aurait vraiment eu de la gueule.
Un peu comme si après le crime de Breivik il y a 2 ans je m'étais amusé à écrire un article sur les brigades rouges, le gang des barbares et les ju!fs ultra-orthodoxes.
A ceci près que ces 3 derniers groupes de personnes ont du sang sur les mains, contrairement aux 3 premiers. Mais bon vous ne vous souciez pas de ce genre de détails...
Bon, concrètement, que fait-on dès aujourd'hui pour empêcher qu'un tel drame se reproduise ???

votre mauvaise foi est patente. Le véritable ennemi de la démocratie c'est l'extrême droite sous toutes ses formes, dont l'islamise radical est l'allié objectif. Si on regarde l'histoire, les intégristes catholiques sont à l'origine des pires massacres de l'histoire (colonialisme, esclavage) tandis que l'islam est avant tout une religion de paix, car les terroristes ne sont pas de vrais musulmans.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.