Jean-Jack Queyranne rend hommage aux victimes de l'attentat de Charlie Hebdo

Jean-Jack Queyranne rend hommage aux victimes de l'attentat de Charlie Hebdo
Jean-Jack Queyranne - LyonMag

Cérémonie de voeux particulière vendredi soir à l'Hôtel de Région dans le 2e arrondissement.

Alors que les prises d'otages dans la région parisienne venaient de se terminer, Jean-Jack Queyranne a tenu à rendre hommage aux victimes. "Après la stupeur, après l'indignation, cette cérémonie nous permet de rendre hommage à ceux qui sont tombés pour leurs dessins incarnant librement notre droit d'expression, à ceux qui sont tombés pour leur engagement comme ces policiers dont le métier était de protéger, à ces citoyens lâchement assassinés", a déclaré le président de la région Rhône-Alpes.

"Cette cérémonie nous permet de faire corps, de serrer les rangs, tout simplement d'être ensemble. Comme nous l'étions, nombreux, mercredi soir, place des Terreaux. Au-delà de l'émotion et de la tristesse que nous partagions tous, j'ai personnellement été frappé, touché, rassuré par l'unité spontanée de notre peuple épris de liberté et de laïcité. Réunis contre l'obscurantisme, réunis pour affirmer notre foi dans les valeurs de la République et d'un État de droit. (...) Et puis au-delà du deuil et de la solidarité quelle manière plus noble d'exprimer que face à la terreur nous ne renonçons pas à nous retrouver ensemble. C'est ce que les dessinateurs de Charlie Hebdo ont tenu à affirmer, parfois trop seuls, au fil de ces années où ils combattaient avec leurs plumes et leurs crayons, la bêtise, l'intolérance, le racisme, la barbarie. Pour reprendre l'expression de Robert Badinter nous rendons hommage ensemble à "ces héros modernes de la liberté".", a-t-il ajouté.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
Jyétais le 10/01/2015 à 17:21

Quelle HONTE, QUEYRANNE , concernant la minute de silence obligatoire dans tous les services public à 12h:
1) a commence en retard,
2) n'a parlé que de lui (" je connaissais..., je me suis rendu...")
3) l'hommage n'a duré que 30 secondes montre en main!!!

MEDIOCRE président de région !!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.