Recul de la droite dans les grandes villes de la région

La gauche progresse dans la plupart des grandes villes de la région : Bourg-en-Bresse, Valence, Saint-Etienne, Grenoble... Avec tout d’abord le vice-président PS du conseil régional, Jean-François Debat, qui est élu dès le premier tour à Bourg-en-Bresse, avec 53% des suffrages. Alors qu’à Saint-Etienne, le maire sortant UMP, Michel Thiollière, est en difficulté avec 36,9% des suffrages contre 34,5% pour le candidat socialiste et 23% pour le Modem qui se retrouve en position d’arbitre. Surprise également à Valence, ville ancrée à droite, où le député UMP, Patrick Labaune, recueille 46,86% des suffrages contre 33,84% pour le candidat de la gauche Alain Maurice et 19% pour l’écologiste Michèle Rivasi, ce qui donne théoriquement la droite battue au deuxième tour. Et à Chambéry, la socialiste Bernadette Laclais a été élue dès le 1er tour avec 50,14% des voix. A Roanne, le député-UMP sortant Yves Nicollin est distancé avec 45,31% des voix contre 49,45% pour la socialiste Laure Deroche et 5,24% au FN. Enfin à Grenoble, la gauche confirme également sa domination avec 43% pour le maire socialiste sortant Michel Destot alors que le candidat UMP Fabien de Sans Nicolas ne dépasse pas les 27%.

Tags :

municipales

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.