Lettre envoyée à la FFF : Jean-Michel Aulas répond à Vincent Labrune !

Lettre envoyée à la FFF : Jean-Michel Aulas répond à Vincent Labrune !
Jean-Michel Aulas - LyonMag

La guerre est déclarée entre les présidents des Olympiques.

Après la victoire de l'OL contre Guingamp samedi soir (3-1), Jean-Michel Aulas s'est exprimé sur la lettre envoyée par Vincent Labrune à la Fédération Française de Football en vue de sa convocation le 14 avril prochain devant le Conseil national de l'éthique. Le document, révélé par le Parisien, demandait notamment des sanctions à l'encontre du président de l'OL après ses critiques concernant l'arbitrage du match entre Lyon et Paris le 8 février dernier. "Monsieur Aulas n'en est pas à son coup d'essai (...) Que la bonne foi des dirigeants des autres clubs, des arbitres ou des instances fédérales soit régulièrement mise en cause par un individu maintes fois rappelé à l'ordre et sanctionné n'est pas acceptable (...) Il est désormais grand temps que ces agissements soient stoppés et sévèrement sanctionnés (...) Toute clémence à l'égard de M. Jean-Michel Aulas vaudra cautionnement et blanc-seing aux types de déclarations publiques dont celui-ci s'est fait l'expert", pouvait-on lire dans cette lettre.

Le président de l'OL a donc publiquement répliqué samedi soir. "J'ai entendu le président de Marseille mettre véritablement le feu à la présidence des arbitres. Ce qui ne s'est jamais fait dans le football. C'est une première d'envoyer un dossier sur un concurrent direct et sur un homme respectable. (...) Là, on envoie un dossier pour mettre la pression sur les arbitres pour le clasico. Il n'a pas compris que cela ne se faisait pas", a-t-il déclaré avant d'ajouter : "Je crois que grâce à son intervention qui va être déterminante vis-à-vis de Monsieur Buquet, et bien Marseille va gagner et il aura son heure de gloire puisqu'il aura fait en sorte de transformer ce qui était inéluctable en quelque chose d'opportuniste".
Jean-Michel Aulas a terminé son intervention en balançant un dernier pique à Vincent Labrune. "J'ai vu passer 13 ou 14 présidents de l'OM. Il y avait des piques mais il y avait des choses loyales".

Tags :

aulas

labrune

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Sans intérêt le 07/04/2015 à 14:46

Des enfantillages de psychorigides trop contents qu'on parle d'eux. Y a-t-il des personnes assez bêtes et désoeuvrèes pour s'intéresser à ces futilités de com.

Signaler Répondre

avatar
Lyonel le 07/04/2015 à 12:03

Quelles bandes de pleureuses ces sardines !!!!!

Le président, qui n'en est pas un car juste une simple salarié, essaye de mettre a faute sur le arbites pourquoi ?

Pour masquer un éhec incroyable ?
En effet, Marseille est le club qui a le pus dépenser en recrutement depuis plus de 2 ans pour .....même pas une qualif européenne l'an dernier et un 3eme polace pour le moment ....

Allez, oust Labrune !
Plus que quelques journées et La Blonde va te demander de retournerdans la communication !

Signaler Répondre

avatar
ans souci le 06/04/2015 à 09:50

d'olympique, ils en ont que le nom

Signaler Répondre

avatar
Hole Ace le 06/04/2015 à 09:40
beatro a écrit le 05/04/2015 à 21h14

Monsieur AULAS est sans arrêt dans la provocation. Il ne donne pas une bonne image de l'OL ni du foot en général. Il devrait montrer l'exemple à tous les jeunes. Il fait tout le contraire. Il semble avoir oublier le sens premier du sport. Il ferait mieux de partir.

Il ne fait pas rayonner et aimer Lyon, qu'en pense Collomb?

Signaler Répondre

avatar
gong le 06/04/2015 à 09:34

c'est le psg qui va être champion.
Jean Michel Aulas est trop juste financièrement.il devrait partir.Il nous faudrait des quataris ou un milliardaire Russe

Signaler Répondre

avatar
beatro le 05/04/2015 à 21:14

Monsieur AULAS est sans arrêt dans la provocation. Il ne donne pas une bonne image de l'OL ni du foot en général. Il devrait montrer l'exemple à tous les jeunes. Il fait tout le contraire. Il semble avoir oublier le sens premier du sport. Il ferait mieux de partir.

Signaler Répondre

avatar
nov le 05/04/2015 à 12:33

Venant d'un type mis en examen, ce type de dénonciation de collabo ne mérite aucune attention

Signaler Répondre

avatar
EZFVEG le 05/04/2015 à 11:10

il a quel âge, Monsieur Aulas.On dirait des gamins dans une cour d'école.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.