Des tranchées creusées autour d'un camp de Roms à Saint-Priest, une "ghettoïsation" dénoncée

Des tranchées creusées autour d'un camp de Roms à Saint-Priest, une "ghettoïsation" dénoncée
Les tranchées, impossibles à franchir pour les habitants du campement sauvage - LyonMag

Un nouveau chantier de la honte dans l'agglomération lyonnaise ?

LyonMag
LyonMag

Après les blocs de béton et grillages sur la place Gabriel-Péri à la Guillotière déposés par la Ville de Lyon pour éloigner les Roms, c'est cette fois un fossé de 2 mètres de profondeur qui a été creusé par la Métropole à Saint-Priest.
Ces tranchées font désormais tout le tour d'un campement de Roms, ce qui empêche ces derniers d'accéder, illégalement depuis un jugement de décembre 2014, au terrain avec des caravanes, des voitures ou même des poussettes. Et rapidement, des montagnes de déchets se sont accumulées dans ces douves.

C'est Gilberte Renard, de l'association CLASSES, qui a fait la découverte récemment. "Recherchant une famille qui avait été expulsée déjà de plusieurs lieux, je me rendais sur le terrain sur lequel elle m'avait dit s'être installée : à St Priest à l'angle de la rue du Dauphiné et du boulevard de la Porte des Alpes, écrit dans un communiqué cette femme bien connue pour son implication auprès des réfugiés et population rroms.
Je n'étais pas allée sur ce terrain depuis décembre 2014, l'ayant connu en septembre où quelques familles rroms l'occupaient sur une petite partie de celui-ci. (...) Je suis restée pétrifiée de découvrir des tranchées de plusieurs mètres de profondeur, surmontées avec toute la terre qui avait servi à les creuser. Je ne dois pas être loin de la réalité, mais du fond de la tranchée au sommet de la montagne de terre, cela doit presque correspondre à la hauteur d'un étage d'immeuble, si ce n'est plus !

Et Gilberte Renard a été écoeurée par ce qu'elle a vu le 1er avril dernier : "J'ai hésité à entrer sur le terrain, non parce que ceux qui étaient dedans étaient dangereux ! mais j'avais honte et peur de moi : comment oser regarder en face ces familles que je connaissais ou que je ne connaissais pas ? et qui étaient rabaissées au rang le plus bas de l'humanité. Ce que je voyais sous mes yeux c'était comme au Parc de la Tête d'Or, des tranchées pour protéger les visiteurs des animaux dangereux. Ici, ce sont des hommes, des femmes, des enfants rejetés comme des pestiférés, comme s'ils étaient dangereux".

Contactée par nos confrères de Rue89Lyon, la Métropole de Lyon, propriétaire du terrain, a précisé que ces tranchées avaient été creusées fin novembre 2014 en accord avec la ville de Saint-Priest pour des raisons de "sécurité". Le but affiché était de stopper la circulation des véhicules qui ralentissaient pour entrer sur le terrain et pouvaient provoquer des accidents de la route.

De son côté, la Ligue des droits de l'Homme du Rhône a admis que "le paysage chaotique ainsi créé, évoque irrésistiblement les tranchées de la guerre de 14-18 ! Ces réalisations ont enfermé, à la fois matériellement et symboliquement, cette minorité d'Européens en un lieu qui les sépare du reste de la société, et qui les en marginalise un peu plus : ce qui correspond exactement à la définition contemporaine d'un ghetto".
Elle demande à la Métropole d'agir pour remédier à cette situation.

X

Tags :

roms

metropole

35 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
bob le 10/12/2015 à 22:34
mouloud a écrit le 21/04/2015 à 21h40

Tout le monde a le droit de vivre et puis vous vous ferais quoi si vous êtes dans la merde vous allez bouger comme le font de nombreux français qui parte au USA , Canada et autre pays,et arrêtez de penser que quelqu'un qui n'a rien à manger et vie comme un chien devrai prendre compte de votre pouvoir d'achat ou le fait que vous aller pas vous rendre a Marrakech l'étés prochain au lieux de vous en prendre a des des homme et des femmes qui cherche un bout de pain aller voire du côté des patrons de la finance qui ne payent pas des milliards d'impôts pour devenir de plus en plus riche sur notre dos il y'a 1% de ce monde qui détiennent 99% des richesses mais la bêtise n'a pas de limites ont se bat comme des pour les miettes et on méprise les autre qui ont moins comme si c'est eux la vrais cause de notre malheur. Regardez plus haut c'est la ou se trouve le magot c'est le votre réclamez le

Completement d'accord avec toi. Diviser pour mieux reigner c'est très bien appliqué dans notre société par les média et la vision de la politique et des problèmes qu'ils diffusent. Ceux ci serait très facilement resolvable si on s'interressait aux vrais voleurs de ce monde. Si on permettait au journaliste de s'exprimer, mais les médias sont détenu par les mêmes voleur fesant flancher les politiques, et nous nous foutre sur la gueule. Il nous reste internet et l'envie de discutter, éspérons qu'un jours on ai le courage et l'envie de salier nous qui la pluspart on jamais connu la faim.

Signaler Répondre

avatar
NopasaranpendantmesRTT le 08/10/2015 à 19:38
guy a écrit le 13/04/2015 à 22h10

Ces propos nauséabonds nous rappelle les heures les plus sombre de notre histoire...

... et le bruit des bottes ! Vous l'aviez oublié.
No pasaran.

Signaler Répondre

avatar
xxx le 08/10/2015 à 17:44

pour passer devant quasi tous les jours, je peux assurer que se sont de sacré dégueulasse, honte à eux de laisser un terrain dans un état pareil.

Signaler Répondre

avatar
limousin le 22/04/2015 à 10:08

Quand on sait comment réagit la "Ligue des droits de l'homme", on peut avoir des doutes sur son action : Voyez l'affaire "Léonarda"...

Que le préfet fasse son travail et explique clairement la politique du ministère dont il relève vis à vis des campements sauvages de quelque nature que ce soit : il y a des lois à ce sujet, à la fois protectrices des droits et répressives à l'égard du "non-droit", qu'on les applique !

Le titre de l'article est passablement ambigü :

il valait mieux écrire :

" la LDH et CLASSES affirment qu'il s'agit d'une ghettoïsation".

Que dit l'enquête ?

Signaler Répondre

avatar
Faux ! le 22/04/2015 à 09:38
Nostromo a écrit le 17/04/2015 à 21h08

Je ne suis pas tout à fait d'accord Gilles
Pour moi, l'idéologie totalitaire se met en place sur les bases de crises économiques profondes
Si tout allait bien dans notre pays le problème des Roms ne trouverait pas du tout le même écho.
Et donc, si mon analyse a une quelconque valeur, nous en sommes actuellement à la phase I, celle qui prépare l'arrivée du totalitarisme qui sera la phase II. La phase III étant le conflit armé
Je ne vois rien aujourd'hui, malgré les manœuvres financières de la BCE, qui puisse modérer la phase I et retarder la phase II
En clair, ça craint franchement. Sur ce point je suis d'accord

La France ne compterait que 3% de chômeurs les Roms poseraient quand-même problème, étant donné que leur mode de vie est difficilement compatible avec le nôtre: leurs campements, leur hygiène, leurs larcins ne seraient pas plus tolérables...

Signaler Répondre

avatar
Aucun rapport le 22/04/2015 à 09:01
mouloud a écrit le 21/04/2015 à 21h40

Tout le monde a le droit de vivre et puis vous vous ferais quoi si vous êtes dans la merde vous allez bouger comme le font de nombreux français qui parte au USA , Canada et autre pays,et arrêtez de penser que quelqu'un qui n'a rien à manger et vie comme un chien devrai prendre compte de votre pouvoir d'achat ou le fait que vous aller pas vous rendre a Marrakech l'étés prochain au lieux de vous en prendre a des des homme et des femmes qui cherche un bout de pain aller voire du côté des patrons de la finance qui ne payent pas des milliards d'impôts pour devenir de plus en plus riche sur notre dos il y'a 1% de ce monde qui détiennent 99% des richesses mais la bêtise n'a pas de limites ont se bat comme des pour les miettes et on méprise les autre qui ont moins comme si c'est eux la vrais cause de notre malheur. Regardez plus haut c'est la ou se trouve le magot c'est le votre réclamez le

Les français qui vont aux US ou au Canada y vont pour travailler, contrairement aux roms qui eux n'ont AUCUNE intention de travailler en france.

Signaler Répondre

avatar
tounen le 22/04/2015 à 06:11

que l 'on s'occupe déjà de nos français, le reste dehors

Signaler Répondre

avatar
mouloud le 21/04/2015 à 21:40

Tout le monde a le droit de vivre et puis vous vous ferais quoi si vous êtes dans la merde vous allez bouger comme le font de nombreux français qui parte au USA , Canada et autre pays,et arrêtez de penser que quelqu'un qui n'a rien à manger et vie comme un chien devrai prendre compte de votre pouvoir d'achat ou le fait que vous aller pas vous rendre a Marrakech l'étés prochain au lieux de vous en prendre a des des homme et des femmes qui cherche un bout de pain aller voire du côté des patrons de la finance qui ne payent pas des milliards d'impôts pour devenir de plus en plus riche sur notre dos il y'a 1% de ce monde qui détiennent 99% des richesses mais la bêtise n'a pas de limites ont se bat comme des pour les miettes et on méprise les autre qui ont moins comme si c'est eux la vrais cause de notre malheur. Regardez plus haut c'est la ou se trouve le magot c'est le votre réclamez le

Signaler Répondre

avatar
jms69 le 21/04/2015 à 18:50

ceux qui le peuvent ou veulent peuvent toujours ouvrir leurs portails et laisser mettres des caravanes sur son terrains, mon pere l avais fait et le maire de l epoque lui n avait pas le sourire

Signaler Répondre

avatar
lapalisse le 19/04/2015 à 23:37

Le problème est qu'on a admis dans l'Europe des pays Comme la Roumanie et l'Albanie qui étaient en core dans le moyen age ! Alors ne nous étonnons pas du résultat .

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 17/04/2015 à 21:08
gillesbb a écrit le 15/04/2015 à 04h40

T'as déjà le pied dans la 3 ème guerre mondiale! tu crois que c'est pourquoi que l'Inde, les Arabes Unis, l'Egypte etc vont nous acheter des Rafale ainsi que tous les autres qui achètent à tout va du matos ricain ou russe??????????

Pourvu que l'on ne soit qu'amputé que d'un pied et que ça ne remonte pas plus haut.

Tous les génocides de ces derniers 100 ans l'ont été à cause d'idéologies totalitaires: turquisme (1915 ça me parle moi, même si la Turquie fait encore le canard), fascisme, nazisme , stalinisme et en 2015 le dernier génocide dans lequel des "chers" français plongent: le salafisme.
L'histoire par la suite a jugé tous ceux qui ont adhérés à ces idéologies , souhaitons que l'histoire se refasse encore et encore

Je ne suis pas tout à fait d'accord Gilles
Pour moi, l'idéologie totalitaire se met en place sur les bases de crises économiques profondes
Si tout allait bien dans notre pays le problème des Roms ne trouverait pas du tout le même écho.
Et donc, si mon analyse a une quelconque valeur, nous en sommes actuellement à la phase I, celle qui prépare l'arrivée du totalitarisme qui sera la phase II. La phase III étant le conflit armé
Je ne vois rien aujourd'hui, malgré les manœuvres financières de la BCE, qui puisse modérer la phase I et retarder la phase II
En clair, ça craint franchement. Sur ce point je suis d'accord

Signaler Répondre

avatar
gillesbb le 15/04/2015 à 04:40
Faudrait pas avoir la mémoire (et les réflexions) trop courte a écrit le 14/04/2015 à 06h12

Ton idéologie xénophobe nous replonge dans les pires années du 20èm siècles......

Mes grands parents ont connu 2 guerres mondiales, mes parents les guerres coloniales,........ pour l'instant moi je touche du bois et j'espère que mes enfants pourront profiter de la paix qui elle seule n'a pas de prix!

T'as déjà le pied dans la 3 ème guerre mondiale! tu crois que c'est pourquoi que l'Inde, les Arabes Unis, l'Egypte etc vont nous acheter des Rafale ainsi que tous les autres qui achètent à tout va du matos ricain ou russe??????????

Pourvu que l'on ne soit qu'amputé que d'un pied et que ça ne remonte pas plus haut.

Tous les génocides de ces derniers 100 ans l'ont été à cause d'idéologies totalitaires: turquisme (1915 ça me parle moi, même si la Turquie fait encore le canard), fascisme, nazisme , stalinisme et en 2015 le dernier génocide dans lequel des "chers" français plongent: le salafisme.
L'histoire par la suite a jugé tous ceux qui ont adhérés à ces idéologies , souhaitons que l'histoire se refasse encore et encore

Signaler Répondre

avatar
standard le 14/04/2015 à 18:15

Il faudrait comme le disait Emmanuel vals répartir les populations les plus pauvres sur des zones ou quartiers plus chics. Mais quant je regarde les lieux de résidences de nos ministres socialistes à Paris pas sur qu'ils acceptent de voir un camps de Roms sous les fenêtres de leurs appartements haussmaniens Alors que nos politiques donnent l'exemple et ça franchement je n'y croit pas

Signaler Répondre

avatar
Faudrait pas avoir la mémoire (et les réflexions) trop courte le 14/04/2015 à 06:12
Robert a écrit le 13/04/2015 à 18h51

Mais mon cher ami, la Roumanie fais partie de l'Europe.

La libre circulation des ressortissants européens, est la clef de voute de Maastrich par les accords de Schengen...

Donc la prochaine fois qu'il y a un scrutin (6 et 13 décembre) allez voter d'une part, et ne votez pas pour les socialistes et ump, d'autre part !

La première des causes de tout cela, ce n'est pas les Roms, mais la suppression de nos frontières.

Ensuite les irresponsables responsables, sont les électeurs.

Ton idéologie xénophobe nous replonge dans les pires années du 20èm siècles......

Mes grands parents ont connu 2 guerres mondiales, mes parents les guerres coloniales,........ pour l'instant moi je touche du bois et j'espère que mes enfants pourront profiter de la paix qui elle seule n'a pas de prix!

Signaler Répondre

avatar
ARBEIT le 13/04/2015 à 23:11

A fond d'accord avec Robert! Je passe à côté tous les jours, les gosses qui traversent la route sans avoir peur de se faire renverser, les détritus qui jonchent les alentours. Ils ont fait leur choix de vivre aux dépens de l'argent public malgré que la Roumanie fait partie de l'Europe. Accueillez-les chez vous Madame

Signaler Répondre

avatar
metropolitain le 13/04/2015 à 22:56

Il suffit de passer non loin du camp sur les premières hauteurs via les chemins verts de la commune. Là on se rend compte de la situation étrangement oubliée par Mme Gilberte Renard. Voir des troncs d'arbres coupés (au moins 70) depuis l'installation du camp. Ce qui s'apparentait à un petit bois et espace de loisirs devient un lieu dévasté par les ordures ménagères et les surfaces d'arbres arrachés. Sans compter les caddies qui trainent sur le bord de route, au moindre coup de vent, l'accident est vite arrivé. Les personnes qui vivent dans ce camp n'ont bien évidemment pas réagi à l'illégalité de l'occupation du terrain. N'en déplaise à certains, bâtir un fossé n'a d'aucune façon réglé la situation, et les occupants n'ont pas l'air de s'en émouvoir. La vie est un long fleuve tranquille..

Signaler Répondre

avatar
"Europe" STOP! le 13/04/2015 à 22:20

Ces gens devraient être expulsés..."Marre de l'Europe"..."Marre de Schengen"!

Signaler Répondre

avatar
guy le 13/04/2015 à 22:10

Ces propos nauséabonds nous rappelle les heures les plus sombre de notre histoire...

Signaler Répondre

avatar
Robert le 13/04/2015 à 20:07
SED LEX a écrit le 13/04/2015 à 19h55

LA CIRCULATION n'est pas tout à fait libre. Au bout de trois mois, ces roumains doivent justifier de ressources leur permettant de vivre dans ce pays sans abonder aux services sociaux.

Oh écoutez, gardez vos salamalecs pour ne rien dire !

Vous avez voulu la libre circulation vous l'avez. Alors plutôt que de faire supporter le séjour de vos amis Rom par l'argent public, prenez les chez vous et ne venez pas vous plaindre après.

Ayez un minimum de cohérence, même si votre égo doit en pâtir.

Signaler Répondre

avatar
SED LEX le 13/04/2015 à 19:55
Robert a écrit le 13/04/2015 à 18h51

Mais mon cher ami, la Roumanie fais partie de l'Europe.

La libre circulation des ressortissants européens, est la clef de voute de Maastrich par les accords de Schengen...

Donc la prochaine fois qu'il y a un scrutin (6 et 13 décembre) allez voter d'une part, et ne votez pas pour les socialistes et ump, d'autre part !

La première des causes de tout cela, ce n'est pas les Roms, mais la suppression de nos frontières.

Ensuite les irresponsables responsables, sont les électeurs.

LA CIRCULATION n'est pas tout à fait libre. Au bout de trois mois, ces roumains doivent justifier de ressources leur permettant de vivre dans ce pays sans abonder aux services sociaux.

Signaler Répondre

avatar
Robert le 13/04/2015 à 18:51
SED LEX a écrit le 13/04/2015 à 18h31

Mais quand nos gouvernants vont-ils prendre des mesures, avec les autorités roumaines, pour reconduire ces gens
dans leur pays ?

Mais mon cher ami, la Roumanie fais partie de l'Europe.

La libre circulation des ressortissants européens, est la clef de voute de Maastrich par les accords de Schengen...

Donc la prochaine fois qu'il y a un scrutin (6 et 13 décembre) allez voter d'une part, et ne votez pas pour les socialistes et ump, d'autre part !

La première des causes de tout cela, ce n'est pas les Roms, mais la suppression de nos frontières.

Ensuite les irresponsables responsables, sont les électeurs.

Signaler Répondre

avatar
SED LEX le 13/04/2015 à 18:31

Mais quand nos gouvernants vont-ils prendre des mesures, avec les autorités roumaines, pour reconduire ces gens
dans leur pays ?

Signaler Répondre

avatar
Vorfiler le 13/04/2015 à 18:19

Quand on choisit comme mode vie celle de "vivre au crochet des autres" il ne faut pas s'étonner d'avoir quelques soucis.

Signaler Répondre

avatar
antizadiste le 13/04/2015 à 18:18

À tous les bobos qui ont le cœur à gauche et le portefeuille à droite : au lien insulter les citoyens électeurs accueillez les roms chez vous ou dans vos résidences secondaires !!!

Signaler Répondre

avatar
si vis pacem le 13/04/2015 à 18:13
Robert a écrit le 13/04/2015 à 17h15

Il était une fois, notre société...

Des électeurs bas de plafond, votent pour escrocs qui leur racontent ce qu'ils veulent.

Les escrocs une fois au pouvoir, font ce qu'ils veulent et surtout pas ce qu'ils ont dit aux bas de plafond.

Ce système qui repose sur l'alliance de stupides avec des escrocs, à pour conséquence ces tranchées comme acte ultime.

Rappelez-vous le traité de maasctrich.
Les socialistes et le rpr de l'époque, le vendais comme une le début d'une nouvelle et belle société, fondée sur la libre circulation...

Donc cessez de voter pour n'importe qui et les choses changerons.

je remercie tous les jours l'europe de nous rendre un peu moins idiots et belliqueux : c'est la seule organisation qui a engendré une paix aussi durable.

Signaler Répondre

avatar
Citoyendu69 le 13/04/2015 à 17:40
seb a écrit le 13/04/2015 à 16h59

Une honte de tenir des propos racistes je signale

Une honte d'être aussi bête ...

Signaler Répondre

avatar
Robert le 13/04/2015 à 17:15

Il était une fois, notre société...

Des électeurs bas de plafond, votent pour escrocs qui leur racontent ce qu'ils veulent.

Les escrocs une fois au pouvoir, font ce qu'ils veulent et surtout pas ce qu'ils ont dit aux bas de plafond.

Ce système qui repose sur l'alliance de stupides avec des escrocs, à pour conséquence ces tranchées comme acte ultime.

Rappelez-vous le traité de maasctrich.
Les socialistes et le rpr de l'époque, le vendais comme une le début d'une nouvelle et belle société, fondée sur la libre circulation...

Donc cessez de voter pour n'importe qui et les choses changerons.

Signaler Répondre

avatar
Barbara le 13/04/2015 à 17:04

Une honte de laisser des hooligans se barres comme des animaux les soirs de matchs et les laisser agresser des gens de plus j'ai une exploitation maraîchères ou j'ai embauché trois de ces citoyens européens nomades et je peut vous dire qu'ils sont bosseurs plus que les francais avec en prime une honnêteté hors normes alor ouste ces clichés debiles

Signaler Répondre

avatar
seb le 13/04/2015 à 16:59

Une honte de tenir des propos racistes je signale

Signaler Répondre

avatar
boby le 13/04/2015 à 16:47

bravo pour les commentaires

Signaler Répondre

avatar
jean85 le 13/04/2015 à 16:40

si vous tenez tant à les aider , accueillez les chez vous

Signaler Répondre

avatar
Le ménage le 13/04/2015 à 15:46

La honte, c'est de laisser ces gens aller de terrain en terrain, les saccageant ainsi que leurs environs.
La honte c'est de ne pas appliquer la loi à leur encontre.
La honte, c'est de laisser les français cotoyer ces gens, en leur imposant même leur présence.
La honte, c'est d'avoir ouvert les frontières sans aucun contrôle...
La honte, c'est de se révolter de la méfiance des français à l'égard des roms.
La honte, c'est de vouloir des roms en France mais de ne pas les aider personnellement...

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 13/04/2015 à 15:23

Chantier de la honte !?
Moi j'ai honte que personne n'ait l'autorité pour virer ces parasites
Ils détruisent tout, nous méprisent et il faudrait avoir honte, mais c'est une plaisanterie.
Je vais vous dire une chose : Ca va très très mal finir avec des attaques de camps comme en Roumanie
Moi j'aurais honte à la place de cette dame qui par son attitude laxiste et soit disant tolérante, participe à créer une situation explosive

Signaler Répondre

avatar
lyonel le 13/04/2015 à 14:27

a fond d'accord avec Ouste !

Signaler Répondre

avatar
Ouste le 13/04/2015 à 14:11

Madame, ouvrez les portes de votre bel appartement !
Ce ne sont pas ces tranchées qui coupent du monde civilisé ces gens; c'est leur choix (oui, LEUR CHOIX) de mode de vie.
N'essayez pas de nous culpabiliser pour nous obliger à les prendre en charge...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.