Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

1er mai : peut-on vendre du muguet dans les rues de Lyon ?

Par principe, la vente de muguet sur la voie publique sans autorisation est prohibée. Une interdiction instaurée dans le code pénal et le code de commerce.

Toutefois, le 1er mai, la vente de muguet par les particuliers est tolérée tout au long de la journée. Petite précision pour les pressés : toute vente le 30 avril était donc répréhensible.

Quelques conditions sont tout de même à respecter pour la journée du 1er mai. Il faut notamment que la vente ne revête pas un caractère professionnel, tant par la quantité vendue (les proportions doivent être raisonnables), que par le mode de commercialisation (il ne faut pas que les bouquets soient achetés pour être revendus ensuite). Ainsi, la vente ne peut porter que sur du muguet cueilli par ses soins.
En cas d’infraction à ces règles, le contrevenant est passible d’une amende de 350 euros.

A Villeurbanne, la municipalité a déjà fixé quelques règles. Selon un arrêté publié cette semaine, les vendeurs "ne peuvent établir de point de vente fixe". Ils ont aussi l’obligation de se tenir "à plus de 150 mètres d’un fleuriste ou d’un marché alimentaire et de fleurs".

En tout cas, les vendeurs ambulants de muguet seront bien présents dans les rues et vous proposeront un brin de muguet entre 1 et 2 euros. Chez les fleuristes lyonnais, le prix devrait vous coûter entre 1,50 et 2 euros.



Tags : muguet |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.