Nord-Isère : une vingtaine de tombes profanées à Villette-de-Vienne

Nord-Isère : une vingtaine de tombes profanées à Villette-de-Vienne

La commune se trouve à seulement quelques kilomètres de Lyon.

Dimanche, une personne qui allait se recueillir sur une tombe a découvert le cimetière saccagé, raconte le Dauphiné. Dès lundi matin, les gendarmes ont procédé aux premières constatations : des dégradations, des pierres tombales déplacées. D’autres dégradations ont été constatées le lendemain, mais malgré la surveillance mise en place, personne n’a pu être interpellé. En tout, 22 tombes ont été dégradées en deux jours.

Selon le vice-procureur de la République de Vienne, les auteurs ont réussi à entrer dans deux caveaux et ont même tenté de forcer des cercueils, mais c’est sans succès. Il n’y a donc pas eu d’atteinte à l’intégrité des cadavres, ni aux croix ou aux plaques funéraires. Ils auraient donc agi au hasard, sans prendre pour cible des tombes en particulier. L’enquête se poursuit, elle a été confiée à la brigade de recherches de la gendarmerie de Vienne.

X
2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Halte au racisme athéchrist le 31/07/2015 à 15:25

Chuttt, ce n'était pas des tombes de français issus de la diversité, c'est bien la démonstration qu'elles ont été prises au hasard.

Signaler Répondre

avatar
jdc le 31/07/2015 à 14:09

Encore des déséquilibrés nous dira-t-on...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.