"Délinquance : qui fait quoi dans le Rhône" : le Progrès finalement relaxé

"Délinquance : qui fait quoi dans le Rhône" : le Progrès finalement relaxé
Ladite infographie - LyonMag.com

Le Progrès et son directeur de la publication ont été relaxés ce mardi par le tribunal de grande instance de Lyon, conformément aux réquisitions.

Le quotidien régional était poursuivi par des associations pour un article douteux publié en avril 2014 et intitulé "Délinquance : qui fait quoi dans le Rhône".

L’infographie "A Chacun sa spécialité" avait particulièrement choqué les associations en attribuant les vols de ferraille aux Roms, les cambriolages aux Géorgiens et les braquages aux "locaux". SOS Racisme, le Mrap du Rhône et l'Union des étudiants juifs de France avaient alors porté plainte pour incitation à la haine raciale.

A l'époque, l'affaire avait fait grand bruit : des personnalités nationales et le Petit Journal de Canal + avaient tourné le Progrès en dérision.

X

Tags :

le Progrès

13 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
LE MUR le 18/11/2015 à 14:03
LE MUR a écrit le 18/11/2015 à 08h15

Cet article du progrès avait fait l'objet d'une plainte déposé par des associations tandis qu'aucun des fichés au terrorisme n'a fait l'objet de plainte pour incitation à la haine ou la guerre....
Il est vrai que notre ministre de l'intérieur avait déclaré en aout 2014, sur RTL, "prôner le djihad n'est pas un délit"....

Voilà, quand ils ne font pas mumuse avec leur "mur des cons" , à quoi s'occupe notre justice....
Nos politiques, intellectuels, monde associatif, peuvent donner des leçons de morale et d'unité : il n'empêche qu'ils portent une lourde part de responsabilité !
Pourtant, je n'ai pas vu la moindre remise en cause....et je me dis que les mêmes continueront à nous faire les mêmes leçons, quand bien même la réalité nous frappe en pleine figure....

Et pour étayer mes propos, cet article du jour publié sur le Point.fr
(j'aimerais bien connaitre la réaction du juge d'application des peines) :


"Publié le 18/11/2015 à 13:29 | Le Point.fr
« Éric Youssef n'est pas revenu de permission. Il s'était radicalisé à l'islam », a déclaré à l'AFP une source proche du dossier, confirmant une information du quotidien L'Est éclair. Ce musulman radicalisé détenu à la maison centrale de Clairvaux (Aube) s'est évadé voici trois semaines après une permission de sortie, a-t-on appris mercredi de sources concordantes.

Éric Youssef avait été condamné en 2006 à vingt ans de réclusion pour le meurtre d'un commerçant à Versailles en 2004. « Il s'était converti à l'islam et c'était un détenu assez vindicatif », a indiqué à l'AFP Frédéric Stoll, syndicat de FO-pénitentiaire, qui s'est dit « étonné » d'une permission pour un tel détenu.

Contactée par l'AFP, la Direction interrégionale des services pénitentiaires (DISP) dont dépend la prison de Clairvaux n'était pas en mesure de confirmer ou d'infirmer l'information."

Signaler Répondre

avatar
unAutreLyonnais le 18/11/2015 à 12:16
terme a écrit le 17/11/2015 à 16h18

islamistes n'est pas peut-être pas le bon terme, non?
certes ils se réclament de l'Islam mais les musulmans rejettent le fait que ce soit le cas
djihadiste oui
On n' a pas traité andreas breivik d'extrémiste catholique, non? pourtant il a tué 77 personnes au Danemark au nom de cette religion

Vous êtes pris en flagrant délit de mensonge: Anders Breivik n'a rien revendiqué, n'a pas fait son massacre en un quelconque nom, contrairement aux islamistes lors des attentats.
Il a été présenté comme "fondamentaliste chrétien" (ce qui ne veut pas dire catholique!) par les journalistes, alors qu'il se qualifiait de « protestant traditionnel » (donc pas catholique), « ne citait pas la Bible à tout bout de champ et se disait lui-même modérément croyant ».

Signaler Répondre

avatar
LE MUR le 18/11/2015 à 08:15

Cet article du progrès avait fait l'objet d'une plainte déposé par des associations tandis qu'aucun des fichés au terrorisme n'a fait l'objet de plainte pour incitation à la haine ou la guerre....
Il est vrai que notre ministre de l'intérieur avait déclaré en aout 2014, sur RTL, "prôner le djihad n'est pas un délit"....

Voilà, quand ils ne font pas mumuse avec leur "mur des cons" , à quoi s'occupe notre justice....
Nos politiques, intellectuels, monde associatif, peuvent donner des leçons de morale et d'unité : il n'empêche qu'ils portent une lourde part de responsabilité !
Pourtant, je n'ai pas vu la moindre remise en cause....et je me dis que les mêmes continueront à nous faire les mêmes leçons, quand bien même la réalité nous frappe en pleine figure....

Signaler Répondre

avatar
Moonwalker69 le 18/11/2015 à 00:12

Informer c'est comprendre, ne pas le faire c'est devenir ignorant et dangereux. Cette décision de justice est une grande victoire contre la bien pensante, mais avec les derniers événements je crois qu'elle a déjà volé en éclat.

Signaler Répondre

avatar
fazer1k le 17/11/2015 à 18:55

Les tribunaux engorgs par ce genre de plainte, du coup les vrais criminels sont jugs plus tardivement, au dtriment des victimes

Signaler Répondre

avatar
fasome le 17/11/2015 à 17:55

A-t-on de droit de dire que les attentats ont été réalisés par des personnes de confession musulmane? Est-ce que je risque d'être poursuivi pour incitation à la haine raciale? Bientôt on aura plus le droit de rien dire, même les évidences.

Signaler Répondre

avatar
Halte à la propagande islamique le 17/11/2015 à 16:39
terme a écrit le 17/11/2015 à 16h18

islamistes n'est pas peut-être pas le bon terme, non?
certes ils se réclament de l'Islam mais les musulmans rejettent le fait que ce soit le cas
djihadiste oui
On n' a pas traité andreas breivik d'extrémiste catholique, non? pourtant il a tué 77 personnes au Danemark au nom de cette religion

Tiens voilà l'idiot utile à l'islamisme qui manquait au débat.
Anders Brevick n'a pas tué au nom du catholicisme.
Quelle est encore cette invention gauchislamiste pour justifier ce qui s'est passé ce week-end ???

Signaler Répondre

avatar
Victoire. le 17/11/2015 à 16:36

Encore heureux le progrès n'avait rien a ce reprocher, si ce n'est dire les choses, la réalité.

Signaler Répondre

avatar
Sam le 17/11/2015 à 16:20
NAPO a écrit le 17/11/2015 à 15h13

Et ils vont déposer plainte si on dit que ce sont des islamistes qui ont commis les derniers attentas à PARIS.
Dans le cadre de l'Etat d'Urgence, il conviendrait de couper les subventions à toutes associations qui contestent ce que chacun constate tous les jours.

Même question...Quel est le rapport entre les faits de ce weekend et un article qui stigmatise les nationalités étrangères par rapport à différents types de délits, si ce n'est dans le seul but d'attiser la haine ???

Signaler Répondre

avatar
terme le 17/11/2015 à 16:18

islamistes n'est pas peut-être pas le bon terme, non?
certes ils se réclament de l'Islam mais les musulmans rejettent le fait que ce soit le cas
djihadiste oui
On n' a pas traité andreas breivik d'extrémiste catholique, non? pourtant il a tué 77 personnes au Danemark au nom de cette religion

Signaler Répondre

avatar
mouai le 17/11/2015 à 15:47
Gauchislamisme a écrit le 17/11/2015 à 15h29

Heureusement.
Imaginez que l'on ne puisse plus dire que les terroristes du week-end dernier sont islamistes.
Quoique c'est ce qu'a fait notre Hollande hier, il n'a jamais prononcé le mot islamiste.
Il est en guerre contre Daesh, certainement des martiens qui vouent un culte à l'univers.

bienvus!
pour les islamistes de Daech, l islam est en guerre contre la civilisation occidentale
... soit
en attendant ils utilisent bien les inventions de l occidents : internet, avion, arme a feu, voiture,...

pour en revenir au Progres... il en dit quoi Zemour?

Signaler Répondre

avatar
Gauchislamisme le 17/11/2015 à 15:29

Heureusement.
Imaginez que l'on ne puisse plus dire que les terroristes du week-end dernier sont islamistes.
Quoique c'est ce qu'a fait notre Hollande hier, il n'a jamais prononcé le mot islamiste.
Il est en guerre contre Daesh, certainement des martiens qui vouent un culte à l'univers.

Signaler Répondre

avatar
NAPO le 17/11/2015 à 15:13

Et ils vont déposer plainte si on dit que ce sont des islamistes qui ont commis les derniers attentas à PARIS.
Dans le cadre de l'Etat d'Urgence, il conviendrait de couper les subventions à toutes associations qui contestent ce que chacun constate tous les jours.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.