Perquisition à l'hôtel Turquoise Konak : la direction se défend de protéger des islamistes

Perquisition à l'hôtel Turquoise Konak : la direction se défend de protéger des islamistes
L'hôtel Turquoise Konak - LyonMag

Samedi après-midi, la scène a étonné le voisinage.

Une centaine de gendarmes ont investi l'hôtel Turquoise Konak pour mener une vaste perquisition dans le cadre de l'état d'urgence.
Si aucune arme n'a été retrouvée et aucune personne interpellée, les enquêteurs soupçonnaient l'établissement de Saint-Pierre-de-Chandieu de servir de repaire à des Turcs, islamistes radicaux.

Une accusation dont se défend la direction de l'hôtel. Elle dénonce "une fausse alerte", une "mesure disproportionnée" et estime qu'il est "absurde" d'être associée "à un mouvement de radicaux islamistes turcs" car elle est connue pour son "implication dans les activités du vivre ensemble" et son "rejet de tout extrémisme".

L'hôtel de l'Est lyonnais était placé sous surveillance depuis des mois. Les enquêteurs estimaient qu'une école coranique clandestine n'ait ouvert dans l'établissement : une quarantaine de femmes et des enfants ont en tout cas été contrôlés ce week-end. Et des livres sur l'Islam, des recueils de prière et du matériel informatique ont été saisis.

X
8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
mauvaise fois le 29/11/2015 à 01:39
nenesse a écrit le 25/11/2015 à 00h24

Il faut interdire les écoles coraniques qui n'ont rien à faire chez nous . S'ils veulent cette éducation pour leurs enfants et bien qu'ils retournent chez eux et bon débarras !!

donc on fait de même avec les écoles catho, juive boudhistes ect ....

Signaler Répondre

avatar
ras le bol le 28/11/2015 à 23:11

Interdire les crèches chez nous ?? C'es Côme si on interdisait les mosquées dans les pays arabes !!

Signaler Répondre

avatar
nenesse le 25/11/2015 à 00:24

Il faut interdire les écoles coraniques qui n'ont rien à faire chez nous . S'ils veulent cette éducation pour leurs enfants et bien qu'ils retournent chez eux et bon débarras !!

Signaler Répondre

avatar
tapavu le 23/11/2015 à 14:25
Damien. a écrit le 23/11/2015 à 12h07

En France il est interdit de faire la promotion du nazisme, et encore heureux, mais on peut faire librement la promotion de l'islam radical.
Va comprendre Charles...

+1

Signaler Répondre

avatar
Damien. le 23/11/2015 à 12:07

En France il est interdit de faire la promotion du nazisme, et encore heureux, mais on peut faire librement la promotion de l'islam radical.
Va comprendre Charles...

Signaler Répondre

avatar
ouafff le 23/11/2015 à 11:30

Ben voyons.

Signaler Répondre

avatar
Didoune69 le 23/11/2015 à 10:11

Comment peut-on oser dire que c'est une mesure disproportionnée en ce moment, avec tout ce qui s'est passé ??? une honte !
Si personne n'a rien à se reprocher alors il n'y aura pas de suite, c'est tout.

Signaler Répondre

avatar
tapavu le 23/11/2015 à 09:44

l hotel se fout du monde!!
ca me rappel les films ou les parrains financent les oeuvres de la police et de la ville pour paraitre irreprochable... et etre "insoupconnable"
pour en revenir a l ecole coranique
l ecole est obligatoire pour les enfants en France, si les enfants n y sont pas présentés et frequentent au lieu de cela une ecole religieuse illegale...
il y a comme un probleme pour que la republique ne se rendent pas compte de cela!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.