Les HCL repoussent leur retour à l’équilibre à 2019

Les HCL repoussent leur retour à l’équilibre à 2019
Le siège des HCL, dans le 2e arrondissement de Lyon - LyonMag.com

Alors que les HCL avaient signé un contrat avec l’Agence régionale de santé prévoyant un retour à l’équilibre en 2016, des négociations sont en cours pour reporter cet objectif à 2019.

Le dossier a été examiné par le comité interministériel et de la modernisation des soins.

Selon le directeur général des HCL, cité par Acteurs de l’Economie, le déficit d’exploitation pourrait atteindre les 40 millions d’euros en 2015, contre 22 millions en 2014. La faute, en partie, à la baisse de la T2A, la tarification à l’activité, mise en place pour ralentir la hausse des dépenses de la Sécurité Sociale.

Malgré ce petit lâcher de lest, les HCL vont supprimer l’équivalent de 90 temps plein. Toujours selon Acteurs de l’Economie, les hospices civils de Lyon comptent aussi sur les étrangers pour augmenter les recettes, en proposant des formules clé en main. Des prestataires extérieurs ont ainsi été sollicités pour attirer les patients étrangers, en proposant, en plus des soins dont les prix sont majorés de 30% par rapport à un patient français, des billets d’avions. Des services de conciergerie sont aussi mis en place, à l’hôpital de la Croix-Rousse par exemple.

Enfin, les HCL ont pour objectif d’améliorer le processus d’accueil pour accroître leur attractivité.

Tags :

HCL

déficit

12 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Louis Lyon Est le 09/12/2015 à 11:38
ex militant PS a écrit le 09/12/2015 à 11h10

Dis donc Jérôme Sturla, en matière de dialogue social, tu te pose là !! Si tu avais assuré ton rôle pour faire toi aussi la campagne de Queyranne sur Décines, tu n'en serait pas là, à te poser la question sur le FN !!
Où étais tu, toi et la section de Décines, pendant que nous les "ex" on essayaient de combler ton absence?
Comme Collomb et Kimelfeld, vous vous prenez maintenant pour les 3 mousquetaires.
Et après tu viens sur les forums avec tes pseudos de peureux que tu es, et es tu toujours aussi fier ?
Jérôme Sturla, le "Fier de décines" !!
Désolé les internautes si mon intervention est hors
sujet mais ils nous faut maintenant recadrés tous les coms de ces 3 là, qui seront responsables de la défaite de Queyranne, si défaite il y a !!

@ex-militant PS: idem.... Comme je ne suis pas JS ... Sache quand même que pour le coup, je pense qu'il a eu tort de quitter la liste de Queyranne. MOI, je vote Queyranne sans état d'âme. Etre de gauche, c'est aussi prendre du recul sur les conflits de personnes - et garder son libre-arbitre.

Signaler Répondre

avatar
ex militant PS le 09/12/2015 à 11:10
Louis Lyon a écrit le 09/12/2015 à 09h40

Très bonne émission radio hier sur France Info, qui parlait, contre toute attente, du vote FN du personnel hospitalier. En réponse à un effondrement du syndicalisme et du malaise du personnel, lié aux modifications des conditions de travail. Seule réponse que les hospitaliers à l'absence de dialogue social.
Question: le FN va t'il augmenter le budget des hôpitaux ? qui va payer ?

Dis donc Jérôme Sturla, en matière de dialogue social, tu te pose là !! Si tu avais assuré ton rôle pour faire toi aussi la campagne de Queyranne sur Décines, tu n'en serait pas là, à te poser la question sur le FN !!
Où étais tu, toi et la section de Décines, pendant que nous les "ex" on essayaient de combler ton absence?
Comme Collomb et Kimelfeld, vous vous prenez maintenant pour les 3 mousquetaires.
Et après tu viens sur les forums avec tes pseudos de peureux que tu es, et es tu toujours aussi fier ?
Jérôme Sturla, le "Fier de décines" !!
Désolé les internautes si mon intervention est hors
sujet mais ils nous faut maintenant recadrés tous les coms de ces 3 là, qui seront responsables de la défaite de Queyranne, si défaite il y a !!

Signaler Répondre

avatar
Louis Lyon le 09/12/2015 à 09:40
infirmièrencolère a écrit le 09/12/2015 à 07h36

Et qu'y va trinquer ?!?!?! Le personnel des hcl déjà malmené ... Revenir travailler sur des repos et plus être polyglotte et cerise sur le gâteau : en prime le même salaire!!!!

Très bonne émission radio hier sur France Info, qui parlait, contre toute attente, du vote FN du personnel hospitalier. En réponse à un effondrement du syndicalisme et du malaise du personnel, lié aux modifications des conditions de travail. Seule réponse que les hospitaliers à l'absence de dialogue social.
Question: le FN va t'il augmenter le budget des hôpitaux ? qui va payer ?

Signaler Répondre

avatar
malade le 09/12/2015 à 08:58

Disons 2100, et n'en parlons plus !

Signaler Répondre

avatar
infirmièrencolère le 09/12/2015 à 07:36

Et qu'y va trinquer ?!?!?! Le personnel des hcl déjà malmené ... Revenir travailler sur des repos et plus être polyglotte et cerise sur le gâteau : en prime le même salaire!!!!

Signaler Répondre

avatar
hein? le 08/12/2015 à 18:18
Post Momonétaire a écrit le 08/12/2015 à 17h22

Enfin un hôpital pour nous les post momonétaires.
Marre de ces hôpitaux entreprises qui pensent plus au fric qu'à leurs patients.
Supprimons définitivement la dette et par la même occasion les taux d'intérêt !
Supprimons les banques qui ne sont bonnes qu'à s'engraisser sur notre dos.

Vous passez des HCL à la dette, aux taux d'interets, et aux banques...c'est quoi le rapport?

Signaler Répondre

avatar
Post Momonétaire le 08/12/2015 à 17:22

Enfin un hôpital pour nous les post momonétaires.
Marre de ces hôpitaux entreprises qui pensent plus au fric qu'à leurs patients.
Supprimons définitivement la dette et par la même occasion les taux d'intérêt !
Supprimons les banques qui ne sont bonnes qu'à s'engraisser sur notre dos.

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 08/12/2015 à 17:06

Les HCL attendent d'être sous de meilleurs auspices....

Signaler Répondre

avatar
Dextrose le 08/12/2015 à 16:13

Et en 2018, il le repousseront pour 2025...

Signaler Répondre

avatar
raisonnable le 08/12/2015 à 15:29
Lyon nait a écrit le 08/12/2015 à 15h04

De quoi de quoi ?
Et la ministre de la santé autorise un hôpital public à être géré comme une clinique privée, avec pour horizon une orientation vers "le client qui peut payer" au détriment "du patient malade" ?
Merde.....nos vrais valeurs sont vraiment enterrées par cette nouvelle génération de financiers à la tête de la santé publique.

Bien raison, encore une ineptie de plus pour contribuer à saborder notre "sécu" et tout donner aux privés, et là, bonjour la dérive, même pour les plus riches.

Signaler Répondre

avatar
Laule le 08/12/2015 à 15:25
Lyon nait a écrit le 08/12/2015 à 15h04

De quoi de quoi ?
Et la ministre de la santé autorise un hôpital public à être géré comme une clinique privée, avec pour horizon une orientation vers "le client qui peut payer" au détriment "du patient malade" ?
Merde.....nos vrais valeurs sont vraiment enterrées par cette nouvelle génération de financiers à la tête de la santé publique.

vous parlez des bonnes vieilles valeurs qui autorisent toutes les dérives financières dans les structures publiques ? je ne suis pas sur qu'elle nous manqueront

Signaler Répondre

avatar
Lyon nait le 08/12/2015 à 15:04

De quoi de quoi ?
Et la ministre de la santé autorise un hôpital public à être géré comme une clinique privée, avec pour horizon une orientation vers "le client qui peut payer" au détriment "du patient malade" ?
Merde.....nos vrais valeurs sont vraiment enterrées par cette nouvelle génération de financiers à la tête de la santé publique.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.