Jean Vannier : "Un prédateur du Jurassique aux yeux plus gros que le ventre étudié à Lyon"

Jean Vannier : "Un prédateur du Jurassique aux yeux plus gros que le ventre étudié à Lyon"
Jean Vannier - LyonMag

Jean Vannier est l’invité de Ca Jazz à Lyon ce jeudi. Le directeur de recherche CNRS au laboratoire de géologie de Lyon est revenu sur sa découverte historique.

Dollocaris. Un nom qui ne dit rien au commun des mortels. Mais l’équipe de Jean Vannier l’a étudié de près. Ce prédateur qui vivait au Jurassique il y a près de 160 millions d’années, était un crustacé primitif. Et sa particularité qui a attiré l’attention des chercheurs du monde entier, "ce sont ses yeux hypertrophiés, deux grosses boules à l’avant de l’animal". Il avait littéralement les yeux plus gros que le ventre. "Chaque œil avait environ 18 000 facettes. Ca lui permettait d’avoir une vision très bonne. Si l’on compare aux animaux actuels, la libellule a 30 000 ommatidies".

Le paléontologue lyonnais, spécialiste de l’origine du monde animal, a travaillé sur des fossiles de Dollocaris venant de la Voulte en Ardèche. "On sait que les premiers animaux, y compris il y a 500 millions d’années, avaient des yeux. On a une idée de la forme extérieure, mais on ne sait pas comment sont agencées les ommatidies à l’intérieur. On ne peut pas dire grand-chose, si l’animal voyait bien, s’il pouvait détecter des proies et les suivre. Jusqu’à présent, on ne connaissait pas d’yeux fossilisés montrant la structure interne".

Cette découverte va permettre de se pencher sur le cas d’autres animaux disparus pour étoffer nos connaissances.

"On ne s’est pas contenté de regarder les yeux, souligne Jean Vannier. On a aussi utilisé la microtomographie, une radiographie aux rayons X, on a fait des tranches virtuelles à l’intérieur du fossile. On peut ainsi avoir une idée de son anatomie, et on a pu voir dans Dollocaris des restes de petites crevettes qu’il avait mangées".

Dollocaris est visible sur demande dans les collections de l’université Claude Bernard à la Doua.

Ca Jazz à Lyon est à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en podcast sur LyonMag.com

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Lol le 04/02/2016 à 21:01

On a retrouvé mr Sarkosy ?

Signaler Répondre

avatar
umour le 04/02/2016 à 13:06

ou Absenteis Boudotus ?

Signaler Répondre

avatar
Post Momonétaire le 04/02/2016 à 12:30
Post monétaire a écrit le 04/02/2016 à 10h57

Ou Bétonnis Collombus ?

trop fin cet humour Post ! j'adore !
Vive la science Post Monétaire qui nous sortira de la science obscurantiste de la dictature Monétaire !


http://download.macromedia.com/pub/shockwave/cabs/flash/swflash.cab#version=9,0,0,0" width="480" height="320" align="middle" data="http://www.youtube.com/v/wEDJo5PZL6A?version=3&;fs=1&autoplay=0" allowscriptaccess="always" allowfullscreen="true"> http://www.youtube.com/v/wEDJo5PZL6A?version=3&;fs=1&autoplay=0" /> http://www.youtube.com/v/wEDJo5PZL6A?version=3&;fs=1&autoplay=0" quality="high" bgcolor="#ffffff" width="480" height="320" align="middle" allowScriptAccess="sameDomain" allowFullScreen="false" type="application/x-shockwave-flash" pluginspage="http://www.macromedia.com/go/getflashplayer" />

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 04/02/2016 à 10:57
arobase01 a écrit le 04/02/2016 à 09h34

Je propose de le baptiser dolicaris tourainus , petit hommage ...

Ou Bétonnis Collombus ?

Signaler Répondre

avatar
arobase01 le 04/02/2016 à 09:34

Je propose de le baptiser dolicaris tourainus , petit hommage ...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.