Le Rhône touché par une nouvelle offensive de la neige ?

Le Rhône touché par une nouvelle offensive de la neige ?
Lyonmag.com

Alors que le printemps météorologique a débuté mardi, l’hiver ne semble pas avoir dit son dernier mot.

Selon le CRICR Auvergne-Rhône-Alpes, "une vigoureuse perturbation traversera la région dès le début d'après-midi. Elle sera suivie, en cours de nuit de mercredi à jeudi, par une invasion d’air froid et humide qui entraînera un abaissement de la neige jusqu’à basse altitude (500-600 m), voire localement jusqu’en plaine sur les départements de l’Ain, de la Savoie, de la Haute-Savoie et de l’Isère. Le Rhône pourrait également être impacté. Dès jeudi matin, l’altitude de la neige s’élèvera vers 600 m, puis vers 800 m l’après-midi".

Le CRICR place donc certains axes routiers "en vigilance". Sont notamment concernés l’A89, entre Lyon et Balbigny, et l’A43 entre Lyon et Chambéry.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
glandu le 02/03/2016 à 16:19
Post monétaire a écrit le 02/03/2016 à 14h39

Du "dérèglement climatique", nuance importante, car lorsqu'il fera le temps du Canada en France à cause de la fin des courants du Golfstream, les neuneux risquent de ne pas comprendre alors qu'on les a bassiné médiatiquement avec "le réchauffement global".

Perso je m'entraîne déjà à l'hiver canadien et comme les canadiens je fréquente le centre fermé de la part dieu.

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 02/03/2016 à 14:39
Mercure a écrit le 02/03/2016 à 14h12

Marre du réchauffement de la planète !

Du "dérèglement climatique", nuance importante, car lorsqu'il fera le temps du Canada en France à cause de la fin des courants du Golfstream, les neuneux risquent de ne pas comprendre alors qu'on les a bassiné médiatiquement avec "le réchauffement global".

Signaler Répondre

avatar
Mercure le 02/03/2016 à 14:12

Marre du réchauffement de la planète !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.