Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Rémi Zinck - LyonMag

Rémi Zinck : “On s’est peut-être un peu endormi à propos de la centrale nucléaire du Bugey”

Rémi Zinck - LyonMag

Rémi Zinck est l’invité de Ca Jazz à Lyon ce mardi. Le porte-parole d’EELV Lyon est revenu sur la procédure lancée par Genève contre la centrale nucléaire du Bugey.

Depuis Lyon, on a regardé avec envie ce qu’il se préparait à Genève. La ville helvète a en effet porté plainte contre X pour mise en danger de la vie d’autrui, reprochant à la centrale nucléaire du Bugey d’être un danger potentiel pour ses habitants. "On a accueilli cette nouvelle plutôt positivement car leur déclaration arrive dans une forme d’alignement de faits, de circonstances qui nous inquiètent au point de vue national mais aussi lyonnais", glisse Rémi Zinck.

 

Le porte-parole d’EELV Lyon avoue que "la question s’est posée de se porter partie civile" entre Rhône et Saône. "Ce n’est pas tranché encore. Pourquoi pas si c’est possible. Mon rôle est d’alerter les Lyonnais et d’essayer d’accroitre le périmètre de sécurité de la centrale".

 

Selon lui, "les Lyonnais sont intelligents (…) mais les élus ont fait en sorte que l’on ne parle pas de la centrale malgré certains incidents. (…) On s’est peut-être un peu endormi".

 

"Si Genève n’obtient pas la fermeture via la justice, peut-être qu’à terme, ils y arriveront par la communication et la sensibilisation à la dangerosité du Bugey".

 

Enfin, Rémi Zinck est revenu sur la situation actuelle d’Europe Ecologie – Les Verts. "On ne peut pas dire que tout va bien chez EELV. (…) Sur Lyon, on n’a toutefois pas de phénomène de division ou de départs".

 

Ca Jazz à Lyon est à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en podcast sur LyonMag.com



Tags : ça jazz à lyon | centrale du bugey | centrale nucléaire du Bugey | eelv |

Commentaires 2

Déposé le 29/03/2016 à 12h15  
Par Dietrich Citer

Pourquoi ce porte-parole EELV ne demande pas la fermeture des centrales suisses aussi anciennes et qui menacent la France ? curieux, non ?
Beznau 1 et 2
Les tranches 1 et 2 de Beznau sont entrées en service en 1969 et 1971 respectivement, ce qui fait de Beznau 1 la plus ancienne centrale nucléaire de notre pays. Rien à craindre cependant sur le plan de la sûreté, puisque grâce à des investissements permanents, ... suite

Gösgen
La première centrale nucléaire suisse du palier de 1000 MW a été mise en service industriel en novembre 1979. Elle a depuis fait l'objet de plusieurs modernisations ... suite

Leibstadt
C'est en 1984 que la plus grande centrale nucléaire de notre pays a été mise en service industriel. Elle approvisionne chaque jour plus d'un million de personnes en électricité exempte de CO2 ... suite

Mühleberg
La centrale nucléaire de Mühleberg est en service depuis 1972. Elle fournit de l'électricité à 400 000 personnes et contribue de manière substantielle à la stabilité du réseau dans l'ouest de la Suiss

Déposé le 29/03/2016 à 10h30   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Abcd Citer

"Les élus ont fait en sorte qu'on ne parle pas de la centrale malgré certains incidents". Quels incidents? Quels élus? La sûreté nucléaire est un domaine où la transparence prime. Tous les incidents sont détaillés et accessibles sur le site de l'autorité de sûreté nucléaire ou celui d'EDF. Et je ne vois pas comment un élu pourrait empêcher la publication d'une information. M. Zinck, quand on est un homme politique responsable, on n'incite pas à la théorie du complot.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.