Des inspections ordonnées dans les abattoirs, une victoire pour l’association lyonnaise L214

Des inspections ordonnées dans les abattoirs, une victoire pour l’association lyonnaise L214
Photo d'illustration - LyonMag

Stéphane le Foll a ordonné ce mardi l’inspection de "l’ensemble des abattoirs du pays". 

Après la diffusion d’une nouvelle vidéo montrant des maltraitances sur des animaux dans un abattoir des Pyrénées-Atlantiques, le ministre de l’Agriculture a pris des mesures. Il a ainsi ordonné aux préfets des régions de procéder à des "inspections spécifiques sur la protection animale". Les résultats "seront transmis à la commission d’enquête annoncée le 22 mars dernier".
 

Dans la vidéo diffusée, on découvre que dans cet abattoir intercommunal du Pays de Soule, à Mauléon-Licharre dans les Pyrénées-Atlantiques, les animaux sont brutalisés. Par exemple, des moutons sont sauvagement tués ou des agneaux sont écartelés… encore vivants. Déjà, l’entreprise a été fermée "à titre conservatoire" par le maire de la commune.


Ce n'est pas la 1ère vidéo de ce type diffusée par l’association lyonnaise L214. Brigitte Gothière, la cofondatrice et porte-parole de l’association, avait affirmé sur notre site en début de mois que "la France était en retard sur la question animale".

X

Tags :

L214

abattoir

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Benoui le 30/03/2016 à 08:57

bonne mesure

apr contre, la république peut elle nous expliquer pourquoi les abbatoires "rituels" (ça veut dire cacher et halal) ne sont pas concerné dans la loi par l étourdissement avant abattage!!???????

la loi est la meme pour tous, et L214 a meme edité une étude avec des religieux pour dire que l'etourdissement n est pas en contradiction avec la religion

il faut faire le ménage parmi tous ces abattoir, laïcs ou non!
mais pour tous pareil

Signaler Répondre

avatar
popo le 29/03/2016 à 22:32

pas d'amalgame

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.