Un promoteur réputé proche de Gérard Collomb rattrapé par le scandale Panama papers

Un promoteur réputé proche de Gérard Collomb rattrapé par le scandale Panama papers
Le siège du groupe Cardinal à la Confluence - LyonMag

Le groupe lyonnais Cardinal est largement présent au Luxembourg au sein d’une myriade de sociétés qui s’emboîtent comme des poupées russes. Les actifs de ces coquilles offshore sont contrôlés par deux sociétés écrans immatriculées au Panama et qui ont été créées par la firme panaméenne Mossack Fonseca, au cœur du scandale des "Panama papers".

Mieux comprendre l'affaire (cliquer pour agrandir) - Infographie LyonMag
Mieux comprendre l'affaire (cliquer pour agrandir) - Infographie LyonMag
Jean-Christophe Larose et son groupe, Cardinal, étaient déjà rattrapés par l’enquête judiciaire sur les commissions versées en Suisse (lire ici), les voilà directement concernés par le scandale des Panama Papers.

Le promoteur entretient pourtant de fortes relations avec la puissance publique, Gérard Collomb lui avait quasiment donné les clés du quartier de la Confluence. Et le groupe Cardinal est associé à la Caisse des Dépôts et Consignations et à Voies Navigables de France, deux sociétés publiques, pour chaque opération immobilière réalisée sur le quartier du 2e arrondissement.

Ainsi, le groupe Cardinal détient à travers un système complexe de participations croisées plusieurs sociétés au Luxembourg, toutes créées par le même avocat fiscaliste luxembourgeois, Mickaël Dandois.

Luxembourg

Le 15 décembre 2009, le groupe Cardinal a créé au Luxembourg la société Cirésia qu’elle détient avec Norbert Richard, un entrepreneur qui a fait fortune dans les plaques d’immatriculation. Cirésia au Luxembourg a des participations dans une myriade de sociétés dont une qui répond étrangement du nom de Sépim.

Ce nom attire immédiatement l’attention car une société Sépim existe aussi en Suisse. C’est sur cette structure suisse que les juges lyonnais enquêtent sur un système de fausses factures établis en marge de gros contrats immobiliers de la région lyonnaise. Lyon Mag a révélé en effet que les autorités suisses avaient de décidé de remettre des éléments de preuves à la justice lyonnaise en début d’année.

Pour revenir au Luxembourg, le groupe Cardinal détient à travers cette société des actifs dans d’autres sociétés luxembourgeoises. Ainsi, 66% dans Sepim au Luxembourg, mais également dans Bride development Corp. II. 25% dans Sloop SA, Senau SA et Golette SA, toutes immatriculées au Luxembourg. Le capital restant étant détenu par une holding qui détient également 30% d’une société immatriculée dans le petit paradis fiscal d’Anguilla.

Mossack Fonseca derrière les sociétés de Larose au Luxembourg

Mais le point commun de ces sociétés, c’est qu’elles ont toutes été créées par deux sociétés écrans basés au Panama : Ricard Lake property inc. et Morales investor SA. Ces sociétés sont dirigées par deux employés de la firme panaméenne Mossack Fonseca au cœur du scandale des Panama Papers révélés en France par Le Monde et l’émission Cash Investigation.

L’évaporation des actifs de ces structures luxembourgeoises vers le Panama avaient été révélée en son temps par plusieurs enquêtes du magazine Lyon Capitale. Jean-Christophe Larose s’est défendu à l’époque en expliquant qu’il gérait ces fonds pour le compte de tiers dont il a refusé de communiquer l’identité.

Ce que l’on sait néanmoins c’est que certaines de ces sociétés au Luxembourg détenaient plusieurs sociétés civiles immobilières sur l’île de Saint-Barth. Leur objet ? Créer un complexe touristique dans une zone naturelle classée et par nature inconstructible. Le projet n’est jamais sorti de terre.

Jean-Christophe Larose avait alors attaqué l’Etat. Il réclamait un demi-milliard au titre du préjudice. La cour administrative d’appel de Bordeaux l’avait débouté de ses demandes en mai 2011.

En revanche, le promoteur immobilier n’a jamais expliqué les motifs de la constitution de son système luxembourgeois par deux sociétés écrans basées au Panama et dont on sait aujourd’hui qu’elles appartiennent à des prête-noms salariés de Monsack Fonseca.

Depuis quelques mois, c'est un peu la panique dans les sociétés luxembourgeoises de Jean-Christophe Larose. Sepim a été radiée en août 2015. Mais Cirésia, la société qui est en quelque sorte la porte d’entrée du groupe Cardinal au Luxembourg a été radiée le 29 mars dernier, soit quelques jours avant que n’éclate le scandale des "Panama papers". Elle a été domciliée en France depuis. Preuve qu'elle n'avait pas nécessairement besoin d'être au Luxembourg pour exister?

Slim Mazni

X
24 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Zeus. le 09/04/2016 à 21:34
Naïfs nous sommes .... a écrit le 07/04/2016 à 23h16

En France 10000 personnes dirigent le pays et nous plument , nous tondent , nous appauvrissent alors qu'eux s'enrichissent et tout ce petit monde se protège et contrôle l'opinion via les loges maçonniques . Et nous on laisse faire comme des benêts naïfs . Tant que nous ne ferons rien , ils continueront en en profiter et ils auraient bien tord de changer ....

tant qu'il y aura des élections au lieu de tirages au sort cela continuera, puisque les candidats aux élections nous sont imposés par les pourris.

En attendant les tirages au sort, Melenchon vite!

Signaler Répondre

avatar
tout à fait ! le 08/04/2016 à 09:48
Vote de gogos a écrit le 07/04/2016 à 15h15

Le plus triste c'est pour les gogos qui ont votés socialiste.
Quant on vois le train de vie de nos élus de gauche dont beaucoup sont millionnaires rien d’étonnant.

d'ailleurs, le père COLON, où donc va t il cette année en mission comme il nous le fait chaque années ?
souvenez vous les plages Tunisiennes, le karaoké avec D Brvolivien et .... Le prince BEL ALI au début de l'insurrection tunisienne, et pendant ce temps ... c'était les émeutes à LYON ... et COLON était en goguette comme d'habitude

Mais pour ce coup là, ou plutôt ce coût là, la presse n'avait pas été convoquée sur le tarmak - c'est seulement quand les factures sont passées à la métropole que certains citoyens honnêtes ont relevé cet abus

Signaler Répondre

avatar
tout à fait ! le 08/04/2016 à 09:38
l'effronté a écrit le 07/04/2016 à 17h55

ca commence a ne plus sentir la rose mais la m.....,normal me direz vous quand ca transite par le "collomb ".

+1

Signaler Répondre

avatar
Naïfs nous sommes .... le 07/04/2016 à 23:16

En France 10000 personnes dirigent le pays et nous plument , nous tondent , nous appauvrissent alors qu'eux s'enrichissent et tout ce petit monde se protège et contrôle l'opinion via les loges maçonniques . Et nous on laisse faire comme des benêts naïfs . Tant que nous ne ferons rien , ils continueront en en profiter et ils auraient bien tord de changer ....

Signaler Répondre

avatar
l'effronté le 07/04/2016 à 17:55

ca commence a ne plus sentir la rose mais la m.....,normal me direz vous quand ca transite par le "collomb ".

Signaler Répondre

avatar
Vote de gogos le 07/04/2016 à 15:15

Le plus triste c'est pour les gogos qui ont votés socialiste.
Quant on vois le train de vie de nos élus de gauche dont beaucoup sont millionnaires rien d’étonnant.

Signaler Répondre

avatar
Petaudier le 07/04/2016 à 15:14

Larose copain de Sa Collomberie ?
Etonnant, non ?

Signaler Répondre

avatar
MAX le 07/04/2016 à 09:41

SLIM MAZNI: Enfin un vrai journaliste d'investigations à Lyon Mag! Merci pour vos articles rédigés en toute objectivité.

Signaler Répondre

avatar
Edgar le 07/04/2016 à 09:06

Ils sont forts ces socialistes !

Signaler Répondre

avatar
Taxiiiiiiimerdapasmoi le 07/04/2016 à 08:06

On est tous des pigeons. !!!!!!!ET LA PAUVRE JOURNALISTE QUI A DÉNONCÉ EST AU CHÔMAGE. !!!!!!!! On est en dictature des francs maçons de puis 1789"

Signaler Répondre

avatar
tromperies le 07/04/2016 à 07:42

panier de crabes....dit de gauche

Signaler Répondre

avatar
Vive la rose le 07/04/2016 à 00:55

Vive le socialisme à la panaméenne !!

Signaler Répondre

avatar
Andreper le 07/04/2016 à 00:04

mes félicitations au journaliste qui depuis longtemps s'est attaché à éclaircir ce sujet bien difficile à mettre à jour!
Je suis optimiste, la justice finira un jour son travail!
Et cela ne sentira plus la rose...

Signaler Répondre

avatar
zeus. le 06/04/2016 à 21:59

tous pourris et les gens continuent de voter pour collomb, pourquoi ?

Signaler Répondre

avatar
bedeau le 06/04/2016 à 20:54

Un magnifique scandale en préparation !! Car qui en a croqué ???

Signaler Répondre

avatar
yapalfeuaulac le 06/04/2016 à 20:51

Il faudrait l'amnistier s'il balance a qui il a remis l'argent du compte suisse !!! Car il devrait y avoir des surprises ! Le canard enchaîné devrait s'en occuper !!!!

Signaler Répondre

avatar
Véreux et corrompus. le 06/04/2016 à 20:17

Bien naif est celui qui pense que le parquet de Lyon ou le parquet financier de Paris, va se saisir de ces faits et aller au bout de ses investigations !!

La ramification est telle que les policards impliqués, feront plier toutes bonnes volontés !!

Pour s'en convaincre, il suffit de regarder la fin de l'émission Cash Investigation diffusée mardi 5/4, pour en avoir la certitude !!

Non moi ce qui me dégoute, c'est que des escrocs de politicards aient encore et encore des électeurs !!

Ces derniers collaborent et son complice des magouilles de ces politicards véreux et corrompus.

Signaler Répondre

avatar
Dietrich le 06/04/2016 à 18:43
Bedeau a écrit le 06/04/2016 à 16h42

Apres l'évêque c'est le tour du cardinal Larose !! Mais lui paraît vraiment très mal ! À suivre donc !

Pas d'inquiétude , ils vont se voter une loi d'amnistie comme pour l'affaire Urba/Sormae

Signaler Répondre

avatar
Pitche le 06/04/2016 à 18:24

Les présidentielles,le prochain attrape gogols.on prends les mêmes et on recommence.

Signaler Répondre

avatar
un DEVOS PARMI NOUS le 06/04/2016 à 18:02
Bedeau a écrit le 06/04/2016 à 16h42

Apres l'évêque c'est le tour du cardinal Larose !! Mais lui paraît vraiment très mal ! À suivre donc !

super ce jeu de mots ! du vrai DEVOS

Signaler Répondre

avatar
gogos le 06/04/2016 à 17:22

Il y a bien une chose ou tous nos politiques s'entendent de gauche comme de droite, arriver au pouvoir pour se faire un maximum de fric, leur programme électoral n'est qu'un attrape gogos.

Signaler Répondre

avatar
Le Canut de Lyon le 06/04/2016 à 16:51

Ne faudrait-il pas que la justice creuse un peu plus pour vérifier que Collomb n'a pas profité (lui, ses proches, éventuellement par personne interposée...) de largesses de Cardinal ???
Il doit bien y avoir encore quelque juge indépendant à Lyon, non ?
Parce que vu ce qu'on apprend sur Cardinal, et la proximité avec Collomb, ça parait indispensable, non ?

Signaler Répondre

avatar
Bedeau le 06/04/2016 à 16:42

Apres l'évêque c'est le tour du cardinal Larose !! Mais lui paraît vraiment très mal ! À suivre donc !

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 06/04/2016 à 16:08

Quand tu crois que c'est fini les scandales financiers... ben non, y'en a encore et encore et encore et encore et encore... :o)
.
Et le pire, c'est qu'on ne peut même pas se baser sur la démocratie pour changer cela, vu que même Balkany est régulièrement réélu ! :o)))

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.