Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

LyonMag

Saint-Fons : 4 jeunes interpellés pour violences envers les forces de l’ordre

LyonMag

Quatre jeunes, dont 3 encore mineurs ont été interpellés vendredi dernier au cours de l’après-midi dans la commune de Saint-Fons, rue Robert Reynier.

Les jeunes rebelles faisaient partie d’un groupe d’une vingtaine de personnes, repérés pour avoir jeté des projectiles en direction des forces de police. L’un d’eux, âgé de 20 ans a fait preuve de plus de violences, allant jusqu’à frapper un agent, tandis qu’un des mineurs outrageait ses collègues.

Le jeune de 17 ans sera convoqué au tribunal le 23 juin. Le majeur lui, présenté au parquet ce dimanche, recevra une convocation ultérieure. L’individu est laissé libre en attendant.



Tags : police |

Commentaires 47

Déposé le 13/04/2016 à 22h26  
Par benzouillonne Citer

philo smiley :o) a écrit le 13/04/2016 à 18h38

Ainsi parlait Zarathouschinal :o)

Amen :)

Déposé le 13/04/2016 à 22h08  
Par I will survisme! Citer

I will survisme a écrit le 13/04/2016 à 18h54

"Je me baignerai dans le Survisme avant la fin de mon mandat de maire de Paris"
Jacques C.
Paris

"Le survisme, c'est maintenant"
François H.
Tulle

Post monétaire Déposé le 13/04/2016 à 19h13  
Par Post monétaire Citer

I will survisme a écrit le 13/04/2016 à 18h54

"Je me baignerai dans le Survisme avant la fin de mon mandat de maire de Paris"
Jacques C.
Paris

Et finalement, la recette avec des haricots verts ?

Déposé le 13/04/2016 à 18h54  
Par I will survisme Citer

i will survisme a écrit le 13/04/2016 à 18h16

Le survisme c'est bon, mangez en

"Je me baignerai dans le Survisme avant la fin de mon mandat de maire de Paris"
Jacques C.
Paris

Déposé le 13/04/2016 à 18h38  
Par philo smiley :o) Citer

Post monétaire a écrit le 13/04/2016 à 17h32

Non, la monnaie n'est ni le bien ni le mal, juste un outil qui sert autant à l'échange qu'à l'exclusion. Et l'un n'ira jamais sans l'autre.
C'est le problème.

Ainsi parlait Zarathouschinal :o)

Post monétaire Déposé le 13/04/2016 à 18h37  
Par Post monétaire Citer

i will survisme a écrit le 13/04/2016 à 18h16

Le survisme c'est bon, mangez en

Oui, avec des haricots verts, c'est même meilleur. :o)

Déposé le 13/04/2016 à 18h16  
Par i will survisme Citer

New age a écrit le 13/04/2016 à 13h43

C'est quoi le survisme? Encore un enième truc apocalyptique?

Le survisme c'est bon, mangez en

Post monétaire Déposé le 13/04/2016 à 17h32  
Par Post monétaire Citer

Post Momonétaire a écrit le 13/04/2016 à 17h18

L'enfer c'est la monnaie ! o:)

http://www.musee-rodin.fr/sites/musee/files/styles/zoom/public/resourceSpace/3871_4f44ba7742e42d2.jpg?itok=m4upDreF

Non, la monnaie n'est ni le bien ni le mal, juste un outil qui sert autant à l'échange qu'à l'exclusion. Et l'un n'ira jamais sans l'autre.
C'est le problème.

Déposé le 13/04/2016 à 17h18  
Par Post Momonétaire Citer

Post monétaire Déposé le 13/04/2016 à 14h38  
Par Post monétaire Citer

@benoui2 :
.
".............la rareté... je repete, elle ne s applique pas a la définition de la monnaie... qui est un moyen d rechange, pas une valeur en tant que telle................"
.
Oui, la fameuse légende Marxiste qui fait qu'une fois au pouvoir ils ont fait de la monnaie de singe parce qu'ils n'avaient pas compris qu'une valeur d'échange (la monnaie) ne vaut que si elle est suffisamment rare et utile. :o)
Et évidemment, leur économie s'est écroulé.
C'est un fait, mais vous les faits, vous n'en avez rien à faire, seule votre idéologie totalitariste vous intéresse.
(dixit la fin de la conversation à retrouver ici :
http://www.voter-a-m.fr/intervention_forum_lm_01.htm )
.
"...................la rareté et le progrès... je suis encore effaré de voir que vous vous considérez meilleur que Sartre................."
.
Ha bon, je suis meilleurs que Sartre ? Mais comment vous arrivez à cette fabuleuse conclusion ?
Vous n'avez donc pas compris la citation de "Huis clos" ?

Déposé le 13/04/2016 à 14h23  
Par Post Momonétaire Citer

"Les réponses à ce commenaire sont un peu longue,
aussi je les ai mises ici avec de la couleur :
http://www.voter-a-m.fr/intervention_forum_lm_01.htm"

GENIAL POST ! ça j'aime ! Vous voyez : bien que vous m'ayez vilipendé vous avez (enfin) compris que la vague de votre mouvement ne prendrait l'ampleur qu'elle mérite qu'avec l'humour (voulu ou non) !!!

Merci qui ?
Merci Post Momo !

Votre dévoué Post Miomo suppôt de Colomb Béton.

Déposé le 13/04/2016 à 14h19  
Par Benoui2 Citer

Post monétaire a écrit le 13/04/2016 à 14h15

C'est quoi internet ? C'est quoi réfléchir et trouver une information ?

rho la bonne blague!

Déposé le 13/04/2016 à 14h18  
Par Benoui2 Citer

Post monétaire a écrit le 13/04/2016 à 12h40

Les réponses à ce commenaire sont un peu longue,
aussi je les ai mises ici avec de la couleur :
http://www.voter-a-m.fr/intervention_forum_lm_01.htm
Sinon,
voici un copier coller, mais sans les couleurs, et c'est un peu dur à lire...
.


"Et comme la monnaie doit être suffisamment rare, il y en a logiquement jamais assez pour tous. D'où problèmes de budgets."

belle définition de la rareté!!
c est niveau.... collège, non?

« C'est niveau collège... » Voilà un argumentaire des plus pointus.

vous pouvez nous parler Ricardo?

Non. A quoi bon ? Une analyse du 19ème siècle est intéressante historiquement mais les facteurs sont-ils exactement les mêmes maintenant ?

mais accessoirement, en économie, la rareté ne s applique pas pour un vecteur, mais pour une "denrée" (travail, bien, temps)
la rareté ne s applique pas pour un moyen

Et là, on peut se demander : a quoi ont pu servir tous les auteurs que vous avez lu, tout le temps que vous avez passé à étudier, pour arrive à une conclusion qui va s'écrouler en deux phrases...

Echangez-vous vos biens et services contre quelque chose qui ne vaut rien ? Non.
Quelle est la base de la valeur ? L'utilité et la rareté, ceci, quelque soit le support.

Rappel de votre phrase : La rareté ne s'applique pas pour un moyen.
Traduction pour ceux qui n'ont pas suivi : la rareté ne s'appliquerait pas à la monnaie.

Quelle est la base de votre raisonnement ?
Aucune n'est donnée.
Dans les faits, la production de monnaie joue toujours sur sa valeur intrinsèque. Si on place sur un marché beaucoup de monnaie pour une même demande (si on rend moins rare la monnaie) la monnaie vaut moins : les prix augmentent dans le temps pour un même bien.
Normal, si 100 euros ne permettent plus d'acheter un bien, c'est que généralement votre valeur d'échange (100 euros) a perdu de sa valeur. En euro constant (sans cette inflation), vos 100 euros valent maintenant 95 euros (si il y 5 % d'inflation) malgré le billet identique affichant 100 euros.

Concrètement, on voit que l'augmentation du nombre d'unités monétaires sur un marché fait augmenter les prix par exemple lors des prémices des Subprimes. Tout un tas d'acteurs économiques s'est vu accréditer de la monnaie pour acheter des biens immobiliers. Résultat de cette non rareté d'unité monétaire sur le marché immobilier ? Une flambée des prix.

Cet événement US n'est pas propre aux US. En France, les APL sont un afflux de monnaie sur le marché immobilier, qui a eu pour conséquence de faire augmenter les prix du marché de l'immobilier.

Et les exemples concrets de l'influence de la rareté de la monnaie sur un marché sont nombreux : toutes les bulles internet, la crise allemande des années 20-30, etc.

vous parlez toujours d économie, mais vous ne citez jamais ces grands auteurs, philosophes et theoriciens...
la rareté c est aussi, en philosophie, une des causes du progrès humain. Elle pousse les hommes a innové pour reduire cette rareté...

La rareté est facteur de progrès ?
On en revient à « qu'est-ce que le progrès » ? Ce mot est utile pour vendre, il correspond également à une différence d'état dans le temps : marcher à pied pour parcourir 100 km, c'est fatiguant. Inventer une voiture à combustion pétrolière permet à l'humain de moins se fatiguer, mais permet également de répandre dans l'environnement de cet humain, tout un tas de matières cancérigènes. Ce paramètre peut être jugé négligeable lorsqu'il y a une seule voiture au monde. Mais quand « ce progrès » est partagé par tous et que 1 milliard de voiture roule actuellement, cela a une incidence nocive sur la santé et représente l'inverse d'un « progrès ».

Alors, faut-il être anti-progrès ?
Questionnement complètement idiot. Le progrès étant une notion totalement floue la plupart du temps.
Encore un exemple : le progrès de l'hygiène qui a permis à l'humain de vivre dans de meilleures conditions. Ce progrès passe actuellement par l'utilisation de toilettes à eau, entrainant une logistique de traitement de l'eau. Placer des excréments dans de l'eau exige ensuite de « laver cette eau ». Un progrès ? Les toilettes sèches existent pourtant, permettent la réutilisation directe en fertilisant, sans avoir à pomper dans les nappes phréatiques. Seulement la logistique et surtout notre rapport avec les excréments gênent le développement des toilettes sèches.
Alors, où est le progrès ?
Le progrès n'est pas réel lorsqu'il est aux mains des commerçants (de toilettes à eau, d'eau, de machine à filtrer, etc). Le progrès est dans la connaissance globale de l'équation, débarrassée de la notion de rentabilité monétaire.

La notion de « progrès » étant remise à sa place réelle (ni mauvaise ni bonne, juste la compréhension globale d'un état), passons à cette phrase « la rareté est une des causes du progrès humain ».
Des gens qui manquent de nourriture, de toit, d'eau, etc, pensent-ils que la rareté est une cause du progrès humain ?
Questionnement hors sujet ? Hum... Prenons le temps de l'analyse.
L'invention de la roue a-t-elle été motivée par « la rareté » ?
Non, par la recherche de l'économie de l'effort. (survie)
L'invention du téléphone a-t-elle été motivée par « la rareté »... de communication ?
Non, par l'intérêt stratégique de transmettre des informations plus rapidement. (survie)
La rareté des grottes est-elle à l'origine de la fabrication de hutte ?
(ce qu'il y a de bien avec ces discussions, c'est qu'on se pose des questions qu'habituellement on ne se pose jamais :o)))
Dans un premier temps, je me suis dit : « ha oui, là y'a rareté des trous tout fait, donc c'est ce qui a motivé la création d'habitation ailleurs ».
Et puis je me suis souvenu que cette rareté de grotte n'empêchait pas ces grottes d'être inchauffables, dangereuses à cause

Je suis abasourdi de lire que vous avez encore plus d ego que je ne le croyais

Ricardo, oui il a meme eu des "disciple"... vous pensez être meilleur que lui pour balayer son oeuvre?
Etudier l histoire permet de comprendre le présent, d anticiper l avenir... de se remettre en cause en prenant du recul et en confrontant des idées... pour in fine proposer qqch de cohérent et de structuré

la rareté... je repete, elle ne s applique pas a la définition de la monnaie... qui est un moyen d rechange, pas une valeur en tant que telle.... elle est un outil, validé par un Etat administrateur et garant

la rareté et le progrès... je suis encore effaré de voir que vous vous considérez meilleur que Sartre...

concernant la base de mon raisonnement... je tiens tout de meme a vous rappeler que je ne suis pas le défendeur d un ordre nouveau contrairement a vous....
mais si vous voulez, je peux vous dire que j ai pas mal potasser Aries et Latouche... que j ai aussi mis a mal mes convictions face aux idées de Keynes, de Ricardo, de Say... bref, de tout ce que j ai pu ingurgiter
mais pour les théoriciens de la décroissance, de ce que j en ai compris avec mes maigres references, c est que ce n est pas la monnaie qui est en cause, mais la non compréhension du collectif, le non partage de la peine et de la valeur Travail/richesse/Propriété... rien a voir avec un outil d echange

vous parlez des APL.... il s agit de redistribution, de financement de l économie par la consommation et de la securité de chacun... on n injecte pas de la monnaie (que vous confondez en fait avec argent), mais on securise, on renforce un cercle vertueux... en théorie

Les bulles spéculatives ne sont pas le faits de la monnaie, mais de la non-responsabilité du politque et des individus... incapable de reflechir et d anticiper... c est moche de dire ça, mais c est ce que je pense... pourquoi vouloir emprunter une somme qu on sait ne jamais pouvoir gagner!!??? on peut faire le parallèle avec la bouffe... pourquoi exiger et prendre 4 kebabs quand on est quasiment incapable de finir le premier...???

vous parlez aussi du progrès des sanitaires... et de la gestion de l eau.. vous vous rendez un peu compte de ce que vous écrivez?
je suis sur que les peuples qui en manquent seraient touchés par vos propos.... mais le progrès ultime réside dans le recyclage des boues souillées... et ce que l on est en trin de vivre! on les recycle en fertilisant ou produit chimique pour traiter d autres produit... oui le XXI vit avec la chimie, le pétrole, l électricité, le silicium, les panneau solaires, les téléphones portables, ... je vous rappel que pendant les débuts de l air industriel, le progrès a permis de nourrir des peuples et de financer la culture des nations.. qui donnera plusieurs dessinés plus tard vous, moi, nous... et une liberté de dire tout et son contraire sur des forum
pour le rejet du progrès... vous préférez continuer la saignée ou opter pour des méthodes plus fiables?

vous parlez aussi des grottes... je ne suis pas un spécialiste de la préhistoire ni de la geo... mais je ne pense pas qu il y en ai en plaine... et cette rareté a forcé l Homme a devenir maitre de son positionnement géographique, de son espace...



Pour conclure sur ce fabuleux débats... qui accouche de ... rien
Je vous confirmerai que je ne suis pas obtus, que je ne prêtant pas devenir LA vérité seule et unique, et que je me confronte toujours aux autres pour tirer ce que je pense etre le plus carré possible
par contre, je remarque que ce n est pas votre cas... vous etes méprisant pour le travail de nos prédécesseurs... (qui au passage ont eu beaucoup plus de tribune que vous et moi réunis)... vous ne pourrez jamais me convaincre, tant que vous raisonnera autour de votre nombril, en vous basant sur VOS expériences... et votre intérêt



Pour en revenir a ces 4 pauvres gamins,... une sanction pour eux et leur parent, tributaires de l autorité...
j espere que les victimes ne sont pas trop choquées et pourront a nouveau profiter de l espace publique de nuit comme de jour en toute quiétude

Post monétaire Déposé le 13/04/2016 à 14h15  
Par Post monétaire Citer

New age a écrit le 13/04/2016 à 13h43

C'est quoi le survisme? Encore un enième truc apocalyptique?

C'est quoi internet ? C'est quoi réfléchir et trouver une information ?

Déposé le 13/04/2016 à 13h43  
Par New age Citer

Post Momonétaire a écrit le 12/04/2016 à 15h02

@Benoui2.

Alors ? on ne connait rien au Survisme et on veut en apprendre à Post ? o:)

Vous me rappelez une petite fable, cher petit soldat monétaire :

"Une Grenouille vit un Bœuf
Qui lui sembla de belle taille.
Elle qui n'était pas grosse en tout comme un œuf,
Envieuse s'étend, et s'enfle, et se travaille
Pour égaler l'animal en grosseur,
...............Disant : Regardez bien, ma sœur ;
Est-ce assez ? dites-moi ; n'y suis-je point encore ?
Nenni. M'y voici donc ? Point du tout. M'y voilà ?
Vous n'en approchez point. La chétive Pécore
S'enfla si bien qu'elle creva.
Le monde est plein de gens qui ne sont pas plus sages :
Tout bourgeois veut bâtir comme les grands seigneurs,
Tout petit prince a des ambassadeurs,
Tout marquis veut avoir des pages."

C'est quoi le survisme? Encore un enième truc apocalyptique?

Post monétaire Déposé le 13/04/2016 à 12h40  
Par Post monétaire Citer

Benoui2 a écrit le 12/04/2016 à 14h37

"Et comme la monnaie doit être suffisamment rare, il y en a logiquement jamais assez pour tous. D'où problèmes de budgets."

belle définition de la rareté!!
c est niveau.... collège, non?
vous pouvez nous parler Ricardo?
mais accessoirement, en économie, la rareté ne s applique pas pour un vecteur, mais pour une "denrée" (travail, bien, temps)
la rareté ne s applique pas pour un moyen

vous parlez toujours d économie, mais vous ne citez jamais ces grands auteurs, philosophes et theoriciens...

la rareté c est aussi, en philosophie, une des causes du progrès humain. Elle pousse les hommes a innové pour reduire cette rareté...
Je ne vous ferais pas l affront de vous donner un cours de philo, mais Sartre en parle... pour lui, c est ce qui permet d envisager l Histoire pour l Homme... ces lectures sont anciennes... mais grâce a google je peux vous dire que c est dans "Critique de la raison dialectique"
il est disponible dans toutes les BU et les bonnes bibliothèques muncipales

Pour conclure, il y a l échelle des valeurs...
Nous n avons clairement pas les memes... et je pense que nous n avons pas fréquenter les memes bancs d université, ou les memes bibliotheques...
Votre comportement me déçoit profondemment :
- vous argumenter avec votre vécu, vos sentiments... ce n est pas comme cela qu on défend une idée, mais c est l intellectualisant un peu... bon nombre de penseurs ont déjà reflechie a cela, et ne pas les citer relève soi d'un ego demesurer, soi d'un manque flagrant de connaissance
- vous ne répondez jamais directement et clairement aux questions, et quand ça vous dépasse,.. vous faites le mort (les exemples sont nombreux)
- vous faites la leçon a tout ceux qui ne pensent pas comme vous... et ça c est fasciste!!

d ailleurs, vous n avez pas répondu a ma question sur la sécurité routière:
etes vous sérieux lorsque vous souhaitez des peines de prison ferme pour les piétons qui transgressent le code de la route?
vous etes seriez quand vous faites comprendre que les "vieux" doivent être encadrer pour garder leur permis, a coup de visite medicale et d examen?

vous etes pour moi une grande déception pour la race Humaine.. et je déplore que vous ayez une tribune...
accessoirement, vous ne faites pas une bonne pub pour votre "mouvement"

Les réponses à ce commenaire sont un peu longue,
aussi je les ai mises ici avec de la couleur :
http://www.voter-a-m.fr/intervention_forum_lm_01.htm
Sinon,
voici un copier coller, mais sans les couleurs, et c'est un peu dur à lire...
.


"Et comme la monnaie doit être suffisamment rare, il y en a logiquement jamais assez pour tous. D'où problèmes de budgets."

belle définition de la rareté!!
c est niveau.... collège, non?

« C'est niveau collège... » Voilà un argumentaire des plus pointus.

vous pouvez nous parler Ricardo?

Non. A quoi bon ? Une analyse du 19ème siècle est intéressante historiquement mais les facteurs sont-ils exactement les mêmes maintenant ?

mais accessoirement, en économie, la rareté ne s applique pas pour un vecteur, mais pour une "denrée" (travail, bien, temps)
la rareté ne s applique pas pour un moyen

Et là, on peut se demander : a quoi ont pu servir tous les auteurs que vous avez lu, tout le temps que vous avez passé à étudier, pour arrive à une conclusion qui va s'écrouler en deux phrases...

Echangez-vous vos biens et services contre quelque chose qui ne vaut rien ? Non.
Quelle est la base de la valeur ? L'utilité et la rareté, ceci, quelque soit le support.

Rappel de votre phrase : La rareté ne s'applique pas pour un moyen.
Traduction pour ceux qui n'ont pas suivi : la rareté ne s'appliquerait pas à la monnaie.

Quelle est la base de votre raisonnement ?
Aucune n'est donnée.
Dans les faits, la production de monnaie joue toujours sur sa valeur intrinsèque. Si on place sur un marché beaucoup de monnaie pour une même demande (si on rend moins rare la monnaie) la monnaie vaut moins : les prix augmentent dans le temps pour un même bien.
Normal, si 100 euros ne permettent plus d'acheter un bien, c'est que généralement votre valeur d'échange (100 euros) a perdu de sa valeur. En euro constant (sans cette inflation), vos 100 euros valent maintenant 95 euros (si il y 5 % d'inflation) malgré le billet identique affichant 100 euros.

Concrètement, on voit que l'augmentation du nombre d'unités monétaires sur un marché fait augmenter les prix par exemple lors des prémices des Subprimes. Tout un tas d'acteurs économiques s'est vu accréditer de la monnaie pour acheter des biens immobiliers. Résultat de cette non rareté d'unité monétaire sur le marché immobilier ? Une flambée des prix.

Cet événement US n'est pas propre aux US. En France, les APL sont un afflux de monnaie sur le marché immobilier, qui a eu pour conséquence de faire augmenter les prix du marché de l'immobilier.

Et les exemples concrets de l'influence de la rareté de la monnaie sur un marché sont nombreux : toutes les bulles internet, la crise allemande des années 20-30, etc.

vous parlez toujours d économie, mais vous ne citez jamais ces grands auteurs, philosophes et theoriciens...
la rareté c est aussi, en philosophie, une des causes du progrès humain. Elle pousse les hommes a innové pour reduire cette rareté...

La rareté est facteur de progrès ?
On en revient à « qu'est-ce que le progrès » ? Ce mot est utile pour vendre, il correspond également à une différence d'état dans le temps : marcher à pied pour parcourir 100 km, c'est fatiguant. Inventer une voiture à combustion pétrolière permet à l'humain de moins se fatiguer, mais permet également de répandre dans l'environnement de cet humain, tout un tas de matières cancérigènes. Ce paramètre peut être jugé négligeable lorsqu'il y a une seule voiture au monde. Mais quand « ce progrès » est partagé par tous et que 1 milliard de voiture roule actuellement, cela a une incidence nocive sur la santé et représente l'inverse d'un « progrès ».

Alors, faut-il être anti-progrès ?
Questionnement complètement idiot. Le progrès étant une notion totalement floue la plupart du temps.
Encore un exemple : le progrès de l'hygiène qui a permis à l'humain de vivre dans de meilleures conditions. Ce progrès passe actuellement par l'utilisation de toilettes à eau, entrainant une logistique de traitement de l'eau. Placer des excréments dans de l'eau exige ensuite de « laver cette eau ». Un progrès ? Les toilettes sèches existent pourtant, permettent la réutilisation directe en fertilisant, sans avoir à pomper dans les nappes phréatiques. Seulement la logistique et surtout notre rapport avec les excréments gênent le développement des toilettes sèches.
Alors, où est le progrès ?
Le progrès n'est pas réel lorsqu'il est aux mains des commerçants (de toilettes à eau, d'eau, de machine à filtrer, etc). Le progrès est dans la connaissance globale de l'équation, débarrassée de la notion de rentabilité monétaire.

La notion de « progrès » étant remise à sa place réelle (ni mauvaise ni bonne, juste la compréhension globale d'un état), passons à cette phrase « la rareté est une des causes du progrès humain ».
Des gens qui manquent de nourriture, de toit, d'eau, etc, pensent-ils que la rareté est une cause du progrès humain ?
Questionnement hors sujet ? Hum... Prenons le temps de l'analyse.
L'invention de la roue a-t-elle été motivée par « la rareté » ?
Non, par la recherche de l'économie de l'effort. (survie)
L'invention du téléphone a-t-elle été motivée par « la rareté »... de communication ?
Non, par l'intérêt stratégique de transmettre des informations plus rapidement. (survie)
La rareté des grottes est-elle à l'origine de la fabrication de hutte ?
(ce qu'il y a de bien avec ces discussions, c'est qu'on se pose des questions qu'habituellement on ne se pose jamais :o)))
Dans un premier temps, je me suis dit : « ha oui, là y'a rareté des trous tout fait, donc c'est ce qui a motivé la création d'habitation ailleurs ».
Et puis je me suis souvenu que cette rareté de grotte n'empêchait pas ces grottes d'être inchauffables, dangereuses à cause

Déposé le 12/04/2016 à 17h14  
Par Benoui2 Citer

Post Momonétaire a écrit le 12/04/2016 à 15h02

@Benoui2.

Alors ? on ne connait rien au Survisme et on veut en apprendre à Post ? o:)

Vous me rappelez une petite fable, cher petit soldat monétaire :

"Une Grenouille vit un Bœuf
Qui lui sembla de belle taille.
Elle qui n'était pas grosse en tout comme un œuf,
Envieuse s'étend, et s'enfle, et se travaille
Pour égaler l'animal en grosseur,
...............Disant : Regardez bien, ma sœur ;
Est-ce assez ? dites-moi ; n'y suis-je point encore ?
Nenni. M'y voici donc ? Point du tout. M'y voilà ?
Vous n'en approchez point. La chétive Pécore
S'enfla si bien qu'elle creva.
Le monde est plein de gens qui ne sont pas plus sages :
Tout bourgeois veut bâtir comme les grands seigneurs,
Tout petit prince a des ambassadeurs,
Tout marquis veut avoir des pages."

je vais investir dans un opinel... peut être que St Jean Baptiste m aidera dans cette quête ;)

Déposé le 12/04/2016 à 15h02  
Par Post Momonétaire Citer

@Benoui2.

Alors ? on ne connait rien au Survisme et on veut en apprendre à Post ? o:)

Vous me rappelez une petite fable, cher petit soldat monétaire :

"Une Grenouille vit un Bœuf
Qui lui sembla de belle taille.
Elle qui n'était pas grosse en tout comme un œuf,
Envieuse s'étend, et s'enfle, et se travaille
Pour égaler l'animal en grosseur,
...............Disant : Regardez bien, ma sœur ;
Est-ce assez ? dites-moi ; n'y suis-je point encore ?
Nenni. M'y voici donc ? Point du tout. M'y voilà ?
Vous n'en approchez point. La chétive Pécore
S'enfla si bien qu'elle creva.
Le monde est plein de gens qui ne sont pas plus sages :
Tout bourgeois veut bâtir comme les grands seigneurs,
Tout petit prince a des ambassadeurs,
Tout marquis veut avoir des pages."

Déposé le 12/04/2016 à 14h56  
Par @Benoui2 Citer

Théoriser l'abandon de la monnaie, c'est un exercice trop difficile pour un individu qui n'a ni diplôme ni compétence en économie.

Mais Post monétaire s'en moque, puisqu'il répète à longueur de post qu'il ne cherche pas à convaincre les autres. Irréfutable !

Déposé le 12/04/2016 à 14h37  
Par Benoui2 Citer

Post monétaire a écrit le 12/04/2016 à 13h22

Ha c'est dur de comprendre la critique monétaire hein ?
.
Alors, pour vous expliquer puisque vous le demandez :
.
Avec un système qui utilise de la monnaie, il manque toujours de l'argent quelque part : éducation, routes, justice, etc, etc.
Mais pourquoi il manque de l'argent alors qu'on entend toujours parler de "milliards par ci, milliards par là" ?
Tout logiquement parce que l'outil monnaie doit être suffisamment rare (sur un marché) pour avoir de la valeur (sinon, on prendrait de la "monnaie feuilles d'arbre".)
Et comme la monnaie doit être suffisamment rare, il y en a logiquement jamais assez pour tous. D'où problèmes de budgets.
.
Maintenant que l'on comprend que la monnaie est "un outil à la noix" qui permet l'échange mais qui construit également l'exclusion (et que cette exclusion est intrinsèque à l'outil- j'ai, je peux, je n'ai pas, je ne peux pas),
il faut faire sans pour s'en sortir.
Ne plus utiliser cet outil plus nocif que bénéfique.
.
Comprenez vous l'argumentaire (je ne vous demande pas de l'approuver / encore heureux comme dirait certains), ou est-ce toujours "bizarre" dans votre tête ?

"Et comme la monnaie doit être suffisamment rare, il y en a logiquement jamais assez pour tous. D'où problèmes de budgets."

belle définition de la rareté!!
c est niveau.... collège, non?
vous pouvez nous parler Ricardo?
mais accessoirement, en économie, la rareté ne s applique pas pour un vecteur, mais pour une "denrée" (travail, bien, temps)
la rareté ne s applique pas pour un moyen

vous parlez toujours d économie, mais vous ne citez jamais ces grands auteurs, philosophes et theoriciens...

la rareté c est aussi, en philosophie, une des causes du progrès humain. Elle pousse les hommes a innové pour reduire cette rareté...
Je ne vous ferais pas l affront de vous donner un cours de philo, mais Sartre en parle... pour lui, c est ce qui permet d envisager l Histoire pour l Homme... ces lectures sont anciennes... mais grâce a google je peux vous dire que c est dans "Critique de la raison dialectique"
il est disponible dans toutes les BU et les bonnes bibliothèques muncipales

Pour conclure, il y a l échelle des valeurs...
Nous n avons clairement pas les memes... et je pense que nous n avons pas fréquenter les memes bancs d université, ou les memes bibliotheques...
Votre comportement me déçoit profondemment :
- vous argumenter avec votre vécu, vos sentiments... ce n est pas comme cela qu on défend une idée, mais c est l intellectualisant un peu... bon nombre de penseurs ont déjà reflechie a cela, et ne pas les citer relève soi d'un ego demesurer, soi d'un manque flagrant de connaissance
- vous ne répondez jamais directement et clairement aux questions, et quand ça vous dépasse,.. vous faites le mort (les exemples sont nombreux)
- vous faites la leçon a tout ceux qui ne pensent pas comme vous... et ça c est fasciste!!

d ailleurs, vous n avez pas répondu a ma question sur la sécurité routière:
etes vous sérieux lorsque vous souhaitez des peines de prison ferme pour les piétons qui transgressent le code de la route?
vous etes seriez quand vous faites comprendre que les "vieux" doivent être encadrer pour garder leur permis, a coup de visite medicale et d examen?

vous etes pour moi une grande déception pour la race Humaine.. et je déplore que vous ayez une tribune...
accessoirement, vous ne faites pas une bonne pub pour votre "mouvement"

Déposé le 12/04/2016 à 14h15  
Par Post Momonétaire Citer

@Benoui2 a écrit le 12/04/2016 à 11h08

Benoui, post-monétaire est un idéologue radical, qui se nourrit de débats stériles. Vous perdez votre temps a essayer de le convaincre. Le mieux, c'est encore d'ignorer ses propos.

Tout de suite les grands mots ! Décoincez vous et rigolez mon petit ! o:)

Déposé le 12/04/2016 à 13h44  
Par Post Momonétaire Citer

"Tout logiquement parce que l'outil monnaie doit être suffisamment rare (sur un marché) pour avoir de la valeur (sinon, on prendrait de la "monnaie feuilles d'arbre".)
Et comme la monnaie doit être suffisamment rare, il y en a logiquement jamais assez pour tous. D'où problèmes de budgets"

C'est pourtant mathématique comme démonstration !!!
A tous ceux qui ont l'outrecuidance de contrarier gratuitement Post plutôt que de le remercier, je ne dirai qu'une seule chose : Il n' y a pas pire aveugles que ceux qui ne veulent pas voir !
YO ! o:)

Post monétaire Déposé le 12/04/2016 à 13h22  
Par Post monétaire Citer

pile ou face a écrit le 12/04/2016 à 13h06

Les manques de budget? Faudrait savoir, vous êtes pour ou contre l'argent? On a du mal à vous suivre mon petit, vous êtes une vraie girouette

Ha c'est dur de comprendre la critique monétaire hein ?
.
Alors, pour vous expliquer puisque vous le demandez :
.
Avec un système qui utilise de la monnaie, il manque toujours de l'argent quelque part : éducation, routes, justice, etc, etc.
Mais pourquoi il manque de l'argent alors qu'on entend toujours parler de "milliards par ci, milliards par là" ?
Tout logiquement parce que l'outil monnaie doit être suffisamment rare (sur un marché) pour avoir de la valeur (sinon, on prendrait de la "monnaie feuilles d'arbre".)
Et comme la monnaie doit être suffisamment rare, il y en a logiquement jamais assez pour tous. D'où problèmes de budgets.
.
Maintenant que l'on comprend que la monnaie est "un outil à la noix" qui permet l'échange mais qui construit également l'exclusion (et que cette exclusion est intrinsèque à l'outil- j'ai, je peux, je n'ai pas, je ne peux pas),
il faut faire sans pour s'en sortir.
Ne plus utiliser cet outil plus nocif que bénéfique.
.
Comprenez vous l'argumentaire (je ne vous demande pas de l'approuver / encore heureux comme dirait certains), ou est-ce toujours "bizarre" dans votre tête ?

Déposé le 12/04/2016 à 13h06  
Par pile ou face Citer

Post monétaire a écrit le 12/04/2016 à 12h46

C'est vrai, ignorons le facteur éducation, ignorons l'importance du milieu socio-économique, ignorons les manques de budget.
Ignorons, ignorons, pour une société de moutons...

Les manques de budget? Faudrait savoir, vous êtes pour ou contre l'argent? On a du mal à vous suivre mon petit, vous êtes une vraie girouette

Post monétaire Déposé le 12/04/2016 à 12h46  
Par Post monétaire Citer

@Benoui2 a écrit le 12/04/2016 à 11h08

Benoui, post-monétaire est un idéologue radical, qui se nourrit de débats stériles. Vous perdez votre temps a essayer de le convaincre. Le mieux, c'est encore d'ignorer ses propos.

C'est vrai, ignorons le facteur éducation, ignorons l'importance du milieu socio-économique, ignorons les manques de budget.
Ignorons, ignorons, pour une société de moutons...

Déposé le 12/04/2016 à 11h08  
Par @Benoui2 Citer

Benoui, post-monétaire est un idéologue radical, qui se nourrit de débats stériles. Vous perdez votre temps a essayer de le convaincre. Le mieux, c'est encore d'ignorer ses propos.

Déposé le 12/04/2016 à 10h35  
Par Benoui2 Citer

Post monétaire a écrit le 12/04/2016 à 10h13

@ Benoui2 :

"...........vous vous rendez compte, que vous etes pour emprisonné les piétons qui ne resepectent pas le code de la route?.............."
.
Cela vous choque, et tant mieux. Mais j'attire votre attention sur le fait "qu'emprisonner" accompagné "d'éducation" ou plutôt de conscientisation, n'implique pas "la prison actuelle", mais un temps de pause, de réelle prise de conscience.
Vous m'aviez demandé des "solutions" dans un monde où il faut "partager les voies de circulation", je vous ai répondu.
Et ça n'a rien avoir avec du "liberticide". Enfermer quelqu'un dans une boîte ça rassure les peureux, mais si le chemin ne se fait pas dans la tête de la personne concernée, rien n'avance.
.
".................en suivant votre conception de la société et du progrès, on arrive a un constat affligeant... les pays pauvres ne seraient donc pas a meme d educquer leur population, de leur transmettre des valeurs...???? vous etes serieux??.................."
.
C'est quoi "les pays pauvres" ???
Moi je parle du manque de professeurs dans certaines écoles françaises parce que ça coûte cher, je parle du manque de matières à étudier correctement.
Je parle de l'Education qui est faite par la télévision commerciale, qui pousse à faire des enfants frustrés.
Evidemment que des parents responsables sont plus à même d'éduquer des enfants correctement, mais vous oubliez le fait suivant : pourquoi il y a une corrélation entre "les enfants de riches" et "les bonnes places dans la société" ?
.
Bien embêtant cette réalité pour une "république sensée être égalitaire".
.
"...............pour en revenir au sujet, ces 4 gamins sont des dangers pour demain. Il faut les responsabiliser, eu et leurs parents... leur donner un cadre... et l argent n en n est pas un
ne confondons pas moyen et finalité.................."
.
Nous sommes bien d'accord sur le "danger", nous sommes également d'accord sur la responsabilisation de tous les acteurs,
mais votre conclusion : "le cadre n'est pas l'argent"
me semble complètement utopique, car la première chose que les gens veulent généralement dans ce monde, c'est : du fric.
Le fric est le "cadre" de quasiment tous les paramètres qui nous entourent. Ce n'est pas "mon obsession à moi" (chacun prend les valeurs dominantes qu'il veut même s'il est soumis "au cadre"), mais bien celle de la société qui ne peut concevoir un jeu à la télé, sans qu'il y ait "du fric" à la clé. (ou de la gloire qui apporte du fric / je ne parle pas des jeux "qui font appel au savoir" car ces jeux là n'intéressent pas les jeunes en général (et en plus, y'a souvent "un cadeau matériel" à la clé... donc...).

définitivement nous ne serons jamais d accord

vous etes obsédés par l argent... moi pas

pour vous, une société s organise avec des fonds,
pour moi elle s organise avec des idées et des comportements

vos propositions ne sont pas du tout refleurie.. enfin j espère, sinon, vous tombez le masque et nous faites une belle démonstration de fascisme
A présent vous voulez enfermer des gens pour en rassurer d autres... typique du fascisme... l'allemagne des années 30 ça vous parle?

pour ce qui est de la reproduction social, que j appel personnellement de la consanguinité sociale (ou de la trisomie)... elle est un fait, et ce n est pas l argent qui va permettre de pallier a cela,... mais la responsabilité de chacun... en gros, si vous etes mauvais, que vous soyez du 16eme de Paris ou des Tonkin de Villeurbanne, vous etes traités pareil, a contrario si vous etes bon, vous devez être orienté vers l excellence... la fac, la recherche, ... enfin ce que l individu souhaite

ces gamins ne sont pas a squatter la rue par défaut, mais par choix
ce serait les considérer comme des animaux sans intelligence
ces abrutis agissent consciemment par jeu... et ce jeu est dangereux
.. pas par nécessité pour manger...

pour moi le débat est clos
... je n ai pas envie de lire encore vos pirouettes et de tourner en rond avec vous... pcq c est stérile, et cela me fait perdre ma confiance e l être humain

Post monétaire Déposé le 12/04/2016 à 10h15  
Par Post monétaire Citer

Education a écrit le 12/04/2016 à 09h18

Jusqu'à preuve du contraire, on est dans l'un des états où l'éducation coute le moins cher et est de qualité. Si vous trouvez ça plus facile de leurs trouver des excuse plutôt que de leur dire de bouger leurs cul tant mieux pour vous.

"............. on est dans l'un des états où l'éducation coute le moins cher et est de qualité. ..........."
.
si cela vous rassure de l'écrire...
Mais il me semble que vous ne connaissez pas la réalité de tous les terrains...
Quant à "trouver des excuses", ce n'est pas le but.
Le but est de comprendre tous (le plus possible) les paramètres qui entrent en jeu afin de construire quelque chose de mieux.

Post monétaire Déposé le 12/04/2016 à 10h13  
Par Post monétaire Citer

@ Benoui2 :

"...........vous vous rendez compte, que vous etes pour emprisonné les piétons qui ne resepectent pas le code de la route?.............."
.
Cela vous choque, et tant mieux. Mais j'attire votre attention sur le fait "qu'emprisonner" accompagné "d'éducation" ou plutôt de conscientisation, n'implique pas "la prison actuelle", mais un temps de pause, de réelle prise de conscience.
Vous m'aviez demandé des "solutions" dans un monde où il faut "partager les voies de circulation", je vous ai répondu.
Et ça n'a rien avoir avec du "liberticide". Enfermer quelqu'un dans une boîte ça rassure les peureux, mais si le chemin ne se fait pas dans la tête de la personne concernée, rien n'avance.
.
".................en suivant votre conception de la société et du progrès, on arrive a un constat affligeant... les pays pauvres ne seraient donc pas a meme d educquer leur population, de leur transmettre des valeurs...???? vous etes serieux??.................."
.
C'est quoi "les pays pauvres" ???
Moi je parle du manque de professeurs dans certaines écoles françaises parce que ça coûte cher, je parle du manque de matières à étudier correctement.
Je parle de l'Education qui est faite par la télévision commerciale, qui pousse à faire des enfants frustrés.
Evidemment que des parents responsables sont plus à même d'éduquer des enfants correctement, mais vous oubliez le fait suivant : pourquoi il y a une corrélation entre "les enfants de riches" et "les bonnes places dans la société" ?
.
Bien embêtant cette réalité pour une "république sensée être égalitaire".
.
"...............pour en revenir au sujet, ces 4 gamins sont des dangers pour demain. Il faut les responsabiliser, eu et leurs parents... leur donner un cadre... et l argent n en n est pas un
ne confondons pas moyen et finalité.................."
.
Nous sommes bien d'accord sur le "danger", nous sommes également d'accord sur la responsabilisation de tous les acteurs,
mais votre conclusion : "le cadre n'est pas l'argent"
me semble complètement utopique, car la première chose que les gens veulent généralement dans ce monde, c'est : du fric.
Le fric est le "cadre" de quasiment tous les paramètres qui nous entourent. Ce n'est pas "mon obsession à moi" (chacun prend les valeurs dominantes qu'il veut même s'il est soumis "au cadre"), mais bien celle de la société qui ne peut concevoir un jeu à la télé, sans qu'il y ait "du fric" à la clé. (ou de la gloire qui apporte du fric / je ne parle pas des jeux "qui font appel au savoir" car ces jeux là n'intéressent pas les jeunes en général (et en plus, y'a souvent "un cadeau matériel" à la clé... donc...).

Déposé le 12/04/2016 à 09h18  
Par Education Citer

Post monétaire a écrit le 12/04/2016 à 08h56

C'est ça qui est "drôle" avec le fric, c'est que si vous supprimez des allocs à des gens qui n'ont que ça pour vivre, vu que la société rejette leur existence, que leur reste-t-il pour vivre ?
.
L'éducation coûte trop cher, la justice coûte trop cher, partager son travail est possible mais pas son salaire,
résultat : le monde actuel idiot.

Jusqu'à preuve du contraire, on est dans l'un des états où l'éducation coute le moins cher et est de qualité. Si vous trouvez ça plus facile de leurs trouver des excuse plutôt que de leur dire de bouger leurs cul tant mieux pour vous.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.