Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Laurent Wauquiez - LyonMag

Cent jours au pouvoir : l’opposition s’inquiète de “l’incompétence” de Laurent Wauquiez

Laurent Wauquiez - LyonMag

Le vote du premier budget de Laurent Wauquiez à la tête de la grande région coïncide avec ses cent premiers jours d’exercice du pouvoir. Cent jours dont il a lui-même affirmé qu’ils serviraient à "voir la différence".

Comme Laurent Wauquiez parle beaucoup, il est facile de le prendre au mot, à défaut de le croire sur parole. Pendant la campagne des régionales, il a beaucoup promis. Le vote du budget ce jeudi permet donc de constater la concrétisation des promesses électorales.

 

Ce dont plus personne ne se souvient

Il y a les choses dont personne ne se souvient. Ainsi, avec le volontarisme qui le caractérise, Laurent Wauquiez avait promis aux chefs d’entreprises un dispositif régional de réduction de charges dans le cadre de nouvelles embauches. 

 

"Il sera opérationnel dans les trois mois […] Notre priorité est d’encourager ceux qui recrutent. Nous voulons aider les entreprises qui se créent ou qui se développent pendant leur phase de croissance. Pour y arriver, nous voulons mettre en place un programme d’accompagnement pour qu’il n’y ait pas de charge sur la première année pendant que l’entreprise construit son carnet de commandes et son chiffre d’affaires." a-t-il déclaré dans les colonnes du Progrès après son élection à la tête du conseil régional.

 

Trois mois après, rien. "Parce que le gouvernement l’a mis en place" justifie Laurent Wauquiez oubliant au passage que le gouvernement l’a en effet instauré en… 2014 par l’adoption du Pacte de Responsabilité et Solidarité. Et il oublie également que c’est un dispositif qu’il avait lui-même instauré alors qu’il était Secrétaire d’Etat du gouvernement Fillon en 2009. Le comble pour quelqu’un qui souhaite incarner le renouveau et la rupture, c’est de le faire avec de vieilles recettes.

 

En bref, cette promesse illustre à merveille le vieil adage politicien selon quoi "les promesses n’engagent que ceux qui y croient…". Du coup, Wauquiez promet de réfléchir à un fonds à destination des artisans et des commerçants.

 

Et puis il y a les mesures phares de son programme

Les portiques dans les lycées, dans un contexte de menace terroriste permanente, figure au premier rang des priorités du président du conseil régional. Mais devant les difficultés de mise en place du dispositif, les portiques se transforment peu à peu en tourniquets. Mais là encore, Laurent Wauquiez recule. "Il faut voir les besoins aux cas par cas, en fonction des situations sur le terrain. Il y a des lycées qui ont simplement besoin d’être sécurisé en construisant une clôture autour de l’établissement" a avancé M. Wauquiez lors de sa conférence de presse de présentation du budget.

 

10 millions d’euros sont prévus dès cette année pour la sécurisation des lycées. "Cette somme sera allouée aux travaux permettant une meilleure sécurisation des sites en fonction des besoins repérés sur le terrain" argument le dossier de présentation du budget présenté à la presse. Exit donc les portiques…

 

Toujours dans les colonnes du Progrès, Laurent Wauquiez promettait "100 millions d’euros de plus" pour la formation professionnelle. Or, aucune somme n’a été inscrite en plus dans le budget primitif qui sera présenté ce jeudi à l’assemblée régionale.

 

Les sommes inscrites au budget primitif au titre de la formation et de l’apprentissage sont en effet les mêmes que le dernier budget présenté par Jean-Jack Queyranne alors président de la seule région Rhône-Alpes. "La renégociation des marchés de formation professionnelle est en cours afin de réorienter les formations financés par la Région vers les besoins réels des entreprises" écrit Laurent Wauquiez. Rien de précis donc alors même que le président de la région refuse de participer au plan proposé par François Hollande de financer 500 000 formations pour les chômeurs.

 

"Le coup de comm’ permanent"

Jean-François Debat, patron de l’opposition socialiste, démocrates, écologistes et apparentés, fustige "l’hypermédiatisation de Laurent Wauquiez. C’est le coup de comm’ permanent. L’important à ses yeux, c’est que la presse relaye sans pouvoir vérifier ce qu’il annonce".

 

Ainsi, Laurent Wauquiez a promis de faire 300 millions d’euros d’économies sur l’ensemble du mandat dont 75 millions dès cette année. "Non, Laurent Wauquiez ne fait 75 millions d’euros d’économies. Car 15 millions proviennent de décisions prises avant lui sur des frais financiers comme des remboursements anticipés d’emprunts et des taux d’intérêts favorables. Et 7 autres millions proviennent de la baisse de la péréquation du fait de la fusion des deux régions. Donc, non il ne fait pas 75 millions d’économies" critique Jean-François Debat.

Clientélisme

Jean-François Debat souligne également le "clientélisme" de Laurent Wauquiez qui finance la mise en lumère du Puy-en-Velay, son fief, pour 300 000 euros, une subvention de 70 000 euros pour le clocher de Saint-Laurent-du-Puy-en-Velay. Est également pointé du doigt une subvention de 50 000 euros à l’UNI sans délibération du conseil régional et un doublement du financement du festival Jazz à Vienne dans un contexte de baisse des dotations culturelles "par simple amitié pour le maire LR de cette ville" d’après le groupe socialiste.

 

Le Cantal en Auvergne bénéficiera par ailleurs d’un pacte de 125 millions d’euros. "Depuis Pompidou, c'est le plus important plan de relance consacré au Cantal" a fait remarquer le président dans les colonnes de La Montagne. "Le Cantal, c’est le plus petit département de la région. Alors certains autres territoires vont pouvoir réclamer près d’un demi-milliard !" s’étrangle Hervé Saulignac, le président PS du conseil départemental d’Ardèche.  

 

L’opposition socialiste s’étonne également du recrutement de la fille du président du conseil départemental du Rhône, Christophe Guilloteau. Pour Jean-François Debat, "c’est faites ce que je dis, pas ce que je fais" en référence aux critiques acerbes de M. Wauquiez de certains recrutements opérés sous la mandat de Jean-Jack Queyranne. "C’est pas Debat, c’est très bas !" rigole Christophe Guilloteau qui rappelle que sa fille sort de Sciences-Po et est élue dans le 2e arrondissement de Lyon.

 

La question de la compétence posée par l’opposition

Mais ce qui inquiète le plus, l’opposition, c’est que "Laurent Wauquiez ne se soit pas mis au niveau de la deuxième région de France" selon Jean-François Debat. Envoi tardif de documents, flou dans la présentation du budget, annulation de réunions de commissions à la dernière minute. "La question de la compétence de Laurent Wauquiez, on se la pose sérieusement" affirme Hervé Saulignac (PS).

 

"Lorsque M. Wauquiez décide de supprimer les structures qui géraient les contrats de développement durable Rhône-Alpes, ils suppriment dans le même temps 400 à 500 emplois" s’agace M. Debat qui ajoute : "donc oui, Laurent Wauquiez n’est pas au niveau, y compris lorsqu’il prend des mesures de dernière minute dont il ne mesure pas les effets".

 

Slim Mazni



Tags : auvergne rhône-alpes | wauquiez | jean-françois debat |

Commentaires 21

Déposé le 14/04/2016 à 13h55  
Par pascontent Citer

on savait que Wauquiez était un parfait acteur du clientélisme et qu'il allait faire son programme en fonction des demandes des ces petits amis. c'est chose faite.
Il défonce à lui seul tout un système. la culture en prend un bon coup dans l'aile et on continuera à se battre pour des rencontres humaines nécessaires à ce monde débile où les écarts se creusent entre favorisés et miséreux à cause de gros débile comme lui.
boycott de Jazz à Vienne imminent ainsi que tous ceux qui se servent de sa bêtise par pur profit.

Déposé le 13/04/2016 à 21h59  
Par lucky69 Citer

Article à charge rédigé par l'opposition et copié collé par le journaliste. Ce n'est pas digne de Lyon Mag.

Déposé le 13/04/2016 à 21h17  
Par mateos Citer

jerome a écrit le 13/04/2016 à 19h40

Wauquiez, premier assisté, premier fraudeur : une lettre ouverte
laurent-wauquiez-665
Étiquettes : asbentéisme, asssistanat, CMU, congé maladie, député, fraude, RSA, UMP, Wauquiez
Monsieur le faux député,

L’assistanat à dénoncer en France, c’est vous. Pas les prestations pour les malades, les précaires, ni les bénéficiaires de la CMU. Vous : un député payé pour ne pas faire son travail de député. En témoignent vos ridicules taux de présence dans l’Hémicycle (19 semaines de présence seulement en un an d’activité !), votre absence en commission (14 présences relevées seulement sur tout l’exercice parlementaire des 12 derniers mois), l’absence de la moindre participation à un rapport parlementaire.

Vous ne faites pas le travail pour lequel vous êtes payé. Vos émoluments de parlementaire financent votre tournée de studios pour cracher contre les précaires, les malades, les handicapéEs, les chômeurSEs.

wauquiez
Activité parlementaire relevée de Wauquiez par le site nosdeputes.fr au 15/04/2013. http://www.nosdeputes.fr/laurent-wauquiez


Pendant longtemps, j’ai cru qu’on pouvait répondre à vos sorties idiotes sur l’assistanat sur la base d’arguments de fond, ou au moins humanistes. Par exemple, quand vous avez déclaré en 2011 que l’assistanat était un cancer de la société, il se trouvait que j’étais moi-même suivi pour un cancer. Je vous laisse imaginer dans quel état j’étais après avoir entendu que mon état de santé vous servait à incriminer celles et ceux que vous considérez comme des assisté-es.

Je pensais à l’époque que témoigner de mon dégoût par rapport à ce type de métaphore aiderait à vous convaincre de l’inutile violence de vos propos à l’égard à la fois des bénéficiaires de minima sociaux, mais aussi des malades d’un cancer. Je me rends compte aujourd’hui à quel point cette idée était naïve : vous vous moquez de savoir qui vous choquez. Le seul enjeu étant de faire du buzz démagogique, contre les malades, contre les précaires.

Vous comptez parmi les créatures les plus hypocrites et obscènes que la politique contemporaine a pu produire au cours des dix dernières années. Comptez sur moi pour rappeler que vous êtes un assisté au contraire de toutes les personnes précaires, malades, qui luttent pour leur vie et que vous stigmatisez.

Jérôme Martin

vous prenez votre témoignage pour une généralité en tentant de nous faire croire que l'assistanat est légitime:je ne répondrez pas au nom de Wauquiez sur son avis
Par exemples expliquez moi pourquoi dans les statistiques on a 40% d'absentéisme en plus pour les agents des collectivités territoriales par rapport au secteur privé avec la fonction publique d'Etat entre les les 2:serait -on plus malade selon les statuts auquel on fait parti?
actuellement j'ai une pneumopathie ce qui ne m' empêche pas de travailler (je suis artisan).
Je ne pense pas qu'on puisse dénigrer les réels arrêt maladie dont vous avez été confronté mais certainement les fraudes caractérisés comme un maire a souhaité cette semaine demander aux médecins d'éviter des arrêts de complaisances que tout le monde autour de soi connait dans son entourage..
Le modèle social qui vit à crédit depuis 30 ans nécessite certainement des contrôles sévères pour qu'on puisse payer convenablement ceux qui en ont besoin tout en évitant les déficits de 10 milliards par an qui font mourir lesTPE ou les artisans dont le fais parti à cause du poids des charges
Le procès de Wauquiez n'engage que vous et on verra bien à la fin du mandat le résultat:je trouve maladroit de critiquer juste après une élection remportée démocratiquement

Déposé le 13/04/2016 à 20h55  
Par Zeus. Citer

wauquiez est député, touche un salaire de député sans en faire le travail.

Stop a l'assistanat des politiciens qui se permettent ensuite de proclamer que les fonctionnaires sont trop nombreux et nous coutent trop chers.

Ce qui coute cher c'est les députés et les senateurs qui ne se rendent pratiquement jamais à l'assemblé sauf quand il s'agit de voter des augmentations d'impots et des lois pour vendre l'industrie de la France aux entreprises etrangeres.

Déposé le 13/04/2016 à 19h40  
Par jerome Citer

Wauquiez, premier assisté, premier fraudeur : une lettre ouverte
laurent-wauquiez-665
Étiquettes : asbentéisme, asssistanat, CMU, congé maladie, député, fraude, RSA, UMP, Wauquiez
Monsieur le faux député,

L’assistanat à dénoncer en France, c’est vous. Pas les prestations pour les malades, les précaires, ni les bénéficiaires de la CMU. Vous : un député payé pour ne pas faire son travail de député. En témoignent vos ridicules taux de présence dans l’Hémicycle (19 semaines de présence seulement en un an d’activité !), votre absence en commission (14 présences relevées seulement sur tout l’exercice parlementaire des 12 derniers mois), l’absence de la moindre participation à un rapport parlementaire.

Vous ne faites pas le travail pour lequel vous êtes payé. Vos émoluments de parlementaire financent votre tournée de studios pour cracher contre les précaires, les malades, les handicapéEs, les chômeurSEs.

wauquiez
Activité parlementaire relevée de Wauquiez par le site nosdeputes.fr au 15/04/2013. http://www.nosdeputes.fr/laurent-wauquiez


Pendant longtemps, j’ai cru qu’on pouvait répondre à vos sorties idiotes sur l’assistanat sur la base d’arguments de fond, ou au moins humanistes. Par exemple, quand vous avez déclaré en 2011 que l’assistanat était un cancer de la société, il se trouvait que j’étais moi-même suivi pour un cancer. Je vous laisse imaginer dans quel état j’étais après avoir entendu que mon état de santé vous servait à incriminer celles et ceux que vous considérez comme des assisté-es.

Je pensais à l’époque que témoigner de mon dégoût par rapport à ce type de métaphore aiderait à vous convaincre de l’inutile violence de vos propos à l’égard à la fois des bénéficiaires de minima sociaux, mais aussi des malades d’un cancer. Je me rends compte aujourd’hui à quel point cette idée était naïve : vous vous moquez de savoir qui vous choquez. Le seul enjeu étant de faire du buzz démagogique, contre les malades, contre les précaires.

Vous comptez parmi les créatures les plus hypocrites et obscènes que la politique contemporaine a pu produire au cours des dix dernières années. Comptez sur moi pour rappeler que vous êtes un assisté au contraire de toutes les personnes précaires, malades, qui luttent pour leur vie et que vous stigmatisez.

Jérôme Martin

Déposé le 13/04/2016 à 18h25   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par et alors Citer

Avant c'était encore pire ... Alors là c'est toujours mieux !

Déposé le 13/04/2016 à 18h04   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Ça avance Citer

2 mandats d'incompétence avec les gestionnaires précédents et JF DÉBAT en tête,alors c'est l'hôpital qui se fout de la charité .... Et enfin la liaison entre Lyon et Saint Étienne qui se dégage .... Ça avance et pas bien pour certains à en voir les commentaires.

Déposé le 13/04/2016 à 17h55  
Par un contribuable Citer

la fille du députe guilloteau la fille du députe. terrot que du copinage plus les petit copain qui ont donner un coup de main la région mérite mieux !!!!!!!!!

Déposé le 13/04/2016 à 16h33  
Par Guignols obs Citer

Et maintenant ! a écrit le 13/04/2016 à 11h45

La défaite est dure, les regrets sont tenaces.
Il faut avancer et arrêter de parler.
L'ancienne majorité n'a pas fait mieux, ou même pire, avec toutes ces subventions à bout de bras.
Les contribuables sont fatigués de tous ces articles de médisance.
De toute façon que ce soit la droite, la gauche, la priorité de tous ces élus c'est d'abord EUX.
Les petits contribuables sont "transparents".
Franchement, je comprend mieux pourquoi autant d’abstention à chaque élection.
Le monde POLITIQUE est une vrai gabegie, un cirque ou chacun regarde son "nombril" ou chacun regarde son intérêt.
Tous ces élus se moque éperdument de la FRANCE, des contribuables.
Le contribuable n'a qu'à devoir c'est de PAYER !
Des élus qui donnent des leçons de morale alors qu'eux ????

Exact. Utile de rappeler que ce garçon représente moins du quart des électeurs, c'est-à-dire à peu près personne...

Déposé le 13/04/2016 à 15h14  
Par petitparis Citer

La gauche est amère et n'accepte pas d'avoir perdu la Région. Queyranne n'est même pas venu siégé aux dernières commissions et pourtant il est payé pour cela. Quelle honte pour l'ancien président qui s'st fait construire un palais à 160 millions d'euros alors que l'ancien site de Charbonnières aurait pu être réaménagé pour épargner le contribuable. la gauche s'est gavée pendant plus de 10 ans. Quand ell est arrivée, il y avait environ 600 fonctionnaires au siège. Aujourd'hui on en dénombre 1600 et le siège est déjà trop petit. On parle de la fille de Guilloteau, ok mais une ancienne VP a également fait embaucher son fils et il y eu de multiples embauches de complaisance, parfois à la limite des emplois fictifs.
Que la gauche reconnaisse sa défaite, l'accepte et fasse un travail d'opposant sérieux.

Déposé le 13/04/2016 à 13h58   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Perrachoisforever Citer

Un long article, entierement a charge. Decevant. Pas du tout ce que j attends de la part d un media d information.

Déposé le 13/04/2016 à 13h57  
Par efgh Citer

Il y a un chantier sur lequel Laurent Wauquiez semble totalement absent, c'est la fusion des deux Conseils régionaux. Un chantier pourtant indispensable s'il souhaite diriger une organisation qui fonctionne.

Deux sièges régionaux, des fonctionnaires à de nombreux endroits, une double hiérarchie, et toujours pas de projet de réorganisation pour rapatrier les chefs à Lyon et mettre en place un Conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes unifié et opérationnel.

Qu'attend-il ? Et concrètement, comment pilote-t-il ses équipes dans ces conditions ?

Pendant ce temps, les services régionaux de l’État (SGAR, DIRECCTE, DREAL, DRDJSCS, DRAAF, DRAC, DRFIP, Région Académique et ARS) ont terminé leur fusion depuis 3 mois et sont au travail...

Déposé le 13/04/2016 à 13h06  
Par janot Citer

promesse non tenue embauche les amis clientelisme !!! je regrette profondement avoir voter lw . tres decu pour les 100 jours la region merite mieux !!!

Déposé le 13/04/2016 à 13h02  
Par ptdr Citer

C'est vrai qu'en matière d'incompétences, les socialistes savent de quoi ils parlent...ptdr

Non, les vrais incompétents sont certains élus fn !
Amateurisme, dilettante, dépassés...

Déposé le 13/04/2016 à 12h58  
Par oui! Citer

wauquiez incompétent ?pas un scoop !

Déposé le 13/04/2016 à 11h57  
Par burgien01 Citer

quand on voit le bilan de JF Debat à Bourg-en-Bresse, il n'y a pas de quoi la ramener !

Déposé le 13/04/2016 à 11h45  
Par Et maintenant ! Citer

La défaite est dure, les regrets sont tenaces.
Il faut avancer et arrêter de parler.
L'ancienne majorité n'a pas fait mieux, ou même pire, avec toutes ces subventions à bout de bras.
Les contribuables sont fatigués de tous ces articles de médisance.
De toute façon que ce soit la droite, la gauche, la priorité de tous ces élus c'est d'abord EUX.
Les petits contribuables sont "transparents".
Franchement, je comprend mieux pourquoi autant d’abstention à chaque élection.
Le monde POLITIQUE est une vrai gabegie, un cirque ou chacun regarde son "nombril" ou chacun regarde son intérêt.
Tous ces élus se moque éperdument de la FRANCE, des contribuables.
Le contribuable n'a qu'à devoir c'est de PAYER !
Des élus qui donnent des leçons de morale alors qu'eux ????

Déposé le 13/04/2016 à 11h38  
Par relativisons Citer

on a bien eu 6 ans d'incompétence et de laxisme alors 100 jours!!!

Déposé le 13/04/2016 à 10h32  
Par Guignols obs Citer

Pffff. Remettons surtout les choses à leur place, ce que certains essayent de faire passer pour un gros machin regroupant plus de 10 départements a un budget inférieur à celui de la seule métropole de Lyon ! Cela représente donc presque rien. Chers journalistes, arrêtez de perdre du temps sur ce genre de trucs. La vraie vie n'est pas du tout là, et pas du tout avec ces gens qui n'existent que par vous. C'est-à-dire pas du tout...

Déposé le 13/04/2016 à 10h21  
Par Mumu Citer

Espérons que les bonnes résolutions de Wauquiez ne soient pas laminées pas cette bêtise que serait l' A45 !!

Cette ânerie mise à part (car cette idée de nouvelle autoroute devrait être abandonnée) L.W. a de bonnes idées
et devrait progresser en politique. Sauf si ....

Déposé le 13/04/2016 à 10h15  
Par serpicaux Citer

Que wauquiez n'ai pas les compétences pour gérer la région n'est pas une nouveauté.
Si Queyrane avait laisser sa place plutôt que s'accrocher à son siège à 70 ans, l'ancienne majorité aurait pu garder la région.
Maintenant, on va se coltiner 6 ans de populisme de droite et la distribution d'argent publique aux riches.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.