Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Victor-John Vial-Voiron - LyonMag

Victor-John Vial-Voiron (UNPI) : “Devenir propriétaire à Lyon : il faut faire changer les mentalités”

Victor-John Vial-Voiron - LyonMag

Victor-John Vial-Voiron est l’invité de Ca Jazz à Lyon ce jeudi. Le président de l’UNPI 69 est revenu sur la situation à Lyon pour les propriétaires immobiliers.

Dans la Métropole de Lyon, près d’un habitant sur deux est propriétaire, de son logement ou d’un ou plusieurs biens qu’il loue. Pourtant, ce chiffre n’est pas bon par rapport à la moyenne nationale, et celle au niveau européen.

"Lyon est attractive, reconnaît le président de l’UNPI 69. Mais les chiffres dégringolent dès que l’on sort du rayon lyonnais".

Le profil type du propriétaire n’a pas vraiment évolué. "Malheureusement, l’accès à la propriété concerne les couches sociales un peu plus élevées, les cadres et autres".

 

Victor-John Vial-Voiron se fixe des objectifs pour inverser la tendance. Il veut "travailler avec l’ensemble des métiers de l’immobilier pour essayer de voir ce que seront à l’avenir les façons dont on sera propriétaire. Il faut faire changer les mentalités", explique-t-il, évoquant l’uberisation, et ce qui fonctionne à l’étranger.

 

L’UNPI met également en garde : "il faut être vigilant sur la haute technologie parce qu’elle a ses limites. Un bâtiment vieillit également. Et il faut changer désormais les questions que se poseront les futurs acquéreurs".

 

A Lyon, 42% des propriétaires ont déjà connu un problème avec leur locataire. "Il faut jouer gagnant-gagnant entre propriétaire et locataire. On a aujourd’hui des règles qui sont complètement déséquilibrées. Un tribunal peut très bien annuler des dettes. On a des records à 7 ans, 8 ans sans avoir payé un centime et être toujours dans le logement".

 

Victor-John Vial-Voiron lance enfin un appel au gouvernement et aux parlementaires. "Il faut que le législateur arrête de changer les règles du jeu toutes les 10 minutes".

 

Ca Jazz à Lyon est à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en podcast sur LyonMag.com



Tags : ça jazz à lyon | UNPI | immobilier |

Commentaires 1

Déposé le 05/05/2016 à 14h10  
Par Nostromo Citer

Article intéressant mais le problème est plus français que lyonnais.
En effet nos gouvernements successifs, et particulièrement celui en cours, considèrent que le propriétaire n'a aucun droit, à part payer taxes et impôts.
Du coup, comment dans ces conditions accepter de mettre des sommes aussi importantes dans un bien dont vous ne pourrez potentiellement pas récupérer l'usage avant des années malgré des locataires indélicats ?
Effectivement, si les règles ne changent pas, le nombre de bailleurs privés ne fera que se réduire.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.