Images insoutenables : l'association L214 à nouveau infiltrée dans deux abattoirs

Images insoutenables : l'association L214 à nouveau infiltrée dans deux abattoirs
Abattoir du Pézenas - DR L214

Ce mercredi matin, le Monde a publié une vidéo de l'association lyonnaise L214.

Comme souvent, les images sont révoltantes, insoutenables. On y voit le travail effectué dans deux abattoirs, celui de Pézenas dans l'Hérault et celui du Mercantour dans les Alpes-Maritimes.


Tournées entre novembre 2015 et mai 2016 selon L214, on y voit des bovins saignés sans étourdissement lors d'abattages rituels, un mouton recevoir un coup de couteau dans l'oeil, des chevaux tirés au treuil, des animaux conscients car l'étourdissement n'a pas fonctionné ou n'a pas été prodigué.

Pour L214, la situation est d'autant plus choquante que les images du Mercantour ont été tournées "après les audits mandatés par Stéphane Le Foll en avril 2016. Elles démontrent une nouvelle fois la défaillance des services de l'Etat dans le contrôle du respect des règles de protection animale". Quant à Pézenas, une députée LR de l'Hérault s'était rendue dans l'abattoir le 17 mai dernier pour n'y relever "aucun dysfonctionnement".

L214 a porté plainte contre les deux abattoirs pour "maltraitance" et "actes de cruauté".

Tags :

L214

abattoirs

23 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Pélagie le 30/06/2016 à 12:18
valentin a écrit le 30/06/2016 à 11h11

Les travaux effectués dans les abattoirs sont aussi des activités professionnelles qui exposent à de nombreux risques spécifiques... Le nombre de salariés exposés à ces risques dans les abattoirs et centres d’équarrissage est de 27000 environ en France avec un taux de fréquence et de gravité des accidents du travail supérieur à la moyenne des professions.
source : La prévention des risques professionnels dans les abattoirs : http://www.officiel-prevention.com/formation/fiches-metier/detail_dossier_CHSCT.php?rub=89&ssrub=206&dossid=276

Il suffit de faire disparaitre les abattoirs.

Et ce n'est pas une raison pour torturer les animaux.

Signaler Répondre

avatar
Pélagie le 30/06/2016 à 12:16
Venvedit a écrit le 30/06/2016 à 09h11

Le problème avec cette association, c'est que c'est une association vegane, donc tout ce qu'elle montre est fortement politisé et orienté.
Les vidéos ne mentent pas, certes, et il faut revoir d'urgence les conditions d'abattage (et imposer l'étourdissement !!!).
Mais il faut raison garder et faire attention avec cette association qui n'est pas neutre du tout.

Cette association lutte contre la souffrance animale qui est terrible et ça n'a rien à voir avec la politique.
Quel que soit le parti politique les animaux sont martyrisés.

Signaler Répondre

avatar
valentin le 30/06/2016 à 11:11

Les travaux effectués dans les abattoirs sont aussi des activités professionnelles qui exposent à de nombreux risques spécifiques... Le nombre de salariés exposés à ces risques dans les abattoirs et centres d’équarrissage est de 27000 environ en France avec un taux de fréquence et de gravité des accidents du travail supérieur à la moyenne des professions.
source : La prévention des risques professionnels dans les abattoirs : http://www.officiel-prevention.com/formation/fiches-metier/detail_dossier_CHSCT.php?rub=89&ssrub=206&dossid=276

Signaler Répondre

avatar
Croisé le 30/06/2016 à 10:36

ICI on est en France ! Qui est et restera une terre chrétienne !! Nos ancêtres ont fait la guerre de 100 ans pour ca !! Alors pour ce qui est des simagrées religieuses d'une petite minorité :RAB !!!!!

Signaler Répondre

avatar
Venvedit le 30/06/2016 à 09:11

Le problème avec cette association, c'est que c'est une association vegane, donc tout ce qu'elle montre est fortement politisé et orienté.
Les vidéos ne mentent pas, certes, et il faut revoir d'urgence les conditions d'abattage (et imposer l'étourdissement !!!).
Mais il faut raison garder et faire attention avec cette association qui n'est pas neutre du tout.

Signaler Répondre

avatar
Pélagie le 30/06/2016 à 06:37
Nostromo a écrit le 29/06/2016 à 20h06

"Les protéines végétales suffisent"
Je n'y connais pas grand chose, mais il semble que tout le monde n'est pas d'accord à ce sujet
Perso j'aimerais bien que ce soit le cas et qu'on arrête cette immonde boucherie
Sans parler des tarés religieux qui en rajoutent une couche

Allez dans un magasin bio, ils vous renseigneront, vous pouvez aussi taper protéines végétales.

Beaucoup de gens ne mangent ni viande ni poisson et ils n'ont pas l'air de se porter mal, au contraire.

Signaler Répondre

avatar
chapemo le 30/06/2016 à 03:25
Brahim a écrit le 29/06/2016 à 20h25

Les tarés religieux comme vous dites on toujours egorgés le mouton ,l'agneau c'est pas des romzas ecolos qui vont nous dires se qu'on doit manger.

Vous êtes un barbare (qui en plus ne sait même pas écrire correctement le français).

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 29/06/2016 à 21:00
Brahim a écrit le 29/06/2016 à 20h25

Les tarés religieux comme vous dites on toujours egorgés le mouton ,l'agneau c'est pas des romzas ecolos qui vont nous dires se qu'on doit manger.

CQFD
Avec l'orthographe et la syntaxe en prime
Pour ceux qui n'avaient pas encore compris, merci

Signaler Répondre

avatar
Brahim le 29/06/2016 à 20:25
Nostromo a écrit le 29/06/2016 à 20h06

"Les protéines végétales suffisent"
Je n'y connais pas grand chose, mais il semble que tout le monde n'est pas d'accord à ce sujet
Perso j'aimerais bien que ce soit le cas et qu'on arrête cette immonde boucherie
Sans parler des tarés religieux qui en rajoutent une couche

Les tarés religieux comme vous dites on toujours egorgés le mouton ,l'agneau c'est pas des romzas ecolos qui vont nous dires se qu'on doit manger.

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 29/06/2016 à 20:06
Pélagie a écrit le 29/06/2016 à 10h39

Non, la co-fondatrice de L 214 a dit "il n'y a pas de façon respectueuse de tuer un animal", elle a raison.
Les protéines végétales suffisent, il suffit de bien choisir ses aliments.

NB. Je n'ai pas lu l'article, je ne veux pas me faire plus de mal.

"Les protéines végétales suffisent"
Je n'y connais pas grand chose, mais il semble que tout le monde n'est pas d'accord à ce sujet
Perso j'aimerais bien que ce soit le cas et qu'on arrête cette immonde boucherie
Sans parler des tarés religieux qui en rajoutent une couche

Signaler Répondre

avatar
barbare le 29/06/2016 à 17:00

Barbares un jour barbares toujours !

Signaler Répondre

avatar
oui le 29/06/2016 à 16:39
marinette a écrit le 29/06/2016 à 16h34

Ce sont des sauvages tout ça pour une religion????????

oué la religion des bouffeurs de viande, tous les carnivores sont responsables

Signaler Répondre

avatar
marinette le 29/06/2016 à 16:34

Ce sont des sauvages tout ça pour une religion????????

Signaler Répondre

avatar
Veritas le 29/06/2016 à 11:35

Ils coupent la tête des moutons et celle des humains aussi !!!! Ras le bol

Signaler Répondre

avatar
Le halal sanguinaire! le 29/06/2016 à 11:09

La viande Halal, c'est l'abattage sans étourdissement!
Une raison supplémentaire de bannir le halal (ou le cacher), qui repose sur des superstitions qui n'ont pas lieu d'être en République!

Signaler Répondre

avatar
laurya le 29/06/2016 à 11:03

Honte à ces hommes sans aucun respect et honte à notre gouvernement ....

Signaler Répondre

avatar
ecourantdeconnerie le 29/06/2016 à 10:48
kasneh a écrit le 29/06/2016 à 08h59

Abattages rituels vous avez dit ?

Héé oui ! en 2016, certain égorge encore les animaux !!! mais faut respecter, car c'est la tradition...

Signaler Répondre

avatar
Ras le bol. le 29/06/2016 à 10:45

C'est les abattages rituels d'un autre temps qu'il faut interdire !!! Ras le bol de toutes ces simagrées qui ne servent à rien !!

Signaler Répondre

avatar
Pélagie le 29/06/2016 à 10:39
Nostromo a écrit le 29/06/2016 à 08h59

Merci à L214 pour ce travail indispensable
Cette filière ne veut pas comprendre et se meurt à petit feu. Tant pis pour elle !
Ce qui est demandé n'est pourtant pas extraordinaire : Puisque nous n'avons pas malheureusement trouvé le moyen de nous passer de protéines animales, sacrifions au moins les animaux avec respect.

Non, la co-fondatrice de L 214 a dit "il n'y a pas de façon respectueuse de tuer un animal", elle a raison.
Les protéines végétales suffisent, il suffit de bien choisir ses aliments.

NB. Je n'ai pas lu l'article, je ne veux pas me faire plus de mal.

Signaler Répondre

avatar
Canine le 29/06/2016 à 10:06
Fruits & légumes a écrit le 29/06/2016 à 09h07

Les reportages tournés dans les abattoirs ont au moins eu un effet assez rapide: nous mangeons beaucoup moins de viande: voir cette barbaque sanguinolente dans les rayons me dégoute de + en +, et je passe sans m'arrêter.

Moi c'est l'effet inverse, ça me donne faim.

Signaler Répondre

avatar
Fruits & légumes le 29/06/2016 à 09:07

Les reportages tournés dans les abattoirs ont au moins eu un effet assez rapide: nous mangeons beaucoup moins de viande: voir cette barbaque sanguinolente dans les rayons me dégoute de + en +, et je passe sans m'arrêter.

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 29/06/2016 à 08:59

Merci à L214 pour ce travail indispensable
Cette filière ne veut pas comprendre et se meurt à petit feu. Tant pis pour elle !
Ce qui est demandé n'est pourtant pas extraordinaire : Puisque nous n'avons pas malheureusement trouvé le moyen de nous passer de protéines animales, sacrifions au moins les animaux avec respect.

Signaler Répondre

avatar
kasneh le 29/06/2016 à 08:59

Abattages rituels vous avez dit ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.