Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Duhamel juge Collomb

Malgré sa réélection spectaculaire à la mairie de Lyon, Gérard Collomb n’arrive toujours pas à s’imposer dans les baromètres politiques nationaux. L’analyse d’Alain Duhamel, chroniqueur à RTL.

Comment Gérard Collomb est perçu à Paris ?
Alain Duhamel : Il passe pour un bon gestionnaire et un élu pragmatique, précurseur de l’ouverture du PS aux centristes... Mais il passe également pour quelqu’un d’extrêmement prudent qui n’a jamais rien fait pour peser au sein du PS. Il prend également très rarement position dans le débat politique national, sinon en faveur de Ségolène Royal pendant la campagne de la présidentielle. Et encore, son soutien était très discret.
C’est la raison pour laquelle il ne fait partie d’aucun baromètre politique ?
En fait, c’est un cercle vicieux. Il n’est pas dans les baromètres nationaux parce qu’il n’est pas assez connu sur le plan national. Et il n’est pas assez connu sur le plan national parce qu’il n’est pas dans les baromètres nationaux.
La principale faiblesse de Collomb ?
Je ne l’ai jamais interviewé. Du coup je le connais assez mal. Mais il m’est arrivé de l’entendre. Et disons que je ne l’ai pas trouvé très éloquent.
C’est pour ça qu’il passe rarement à la télé ?
Là encore, c’est un cercle vicieux. Pour être éloquent, il faut être entraîné, donc être invité sur les plateaux télé, donc être connu, donc être éloquent... La seule façon de briser ce cercle, c’est de prendre des positions tranchées sur le plan national, ce qui oblige les médias nationaux à vous interviewer. Et donc les instituts de sondage à vous intégrer dans leur baromètre.
Mais c’est risqué de prendre des positions tranchées, car on se met forcément à dos une partie de l’électorat !
Oui, mais on ne devient pas populaire sans prendre de risque. De plus, il y a beaucoup de dirigeants politiques de sensibilités différentes qui passent sur le plan local pour des bons gestionnaires et des élus plutôt ouverts, voire consensuels. Ce qui ne les empêche pas d’exister sur le plan national.
Exemple ?
Gaston Deferre était un excellent gestionnaire, qui gouvernait à Marseille avec le centre, et même avec la droite. En même temps, il était président du groupe socialiste à l’Assemblée nationale. Bref, il était sectaire à Paris et ouvert à Marseille.
Mais Collomb essaie d’exister aujourd’hui sur le plan national en voulant présenter une motion pour le prochain congrès du PS !
Oui, mais sa démarche aurait eu plus de retentissement s’il avait réuni les dix principaux maires socialistes de France pour présenter son projet de réforme du PS. Au lieu de ça, il n’était entouré que de deux élus : le président du conseil général des Bouches-du-Rhône et le président de la communauté urbaine de Bordeaux... Pour être plus visible, Gérard Collomb aurait dû aller à la réunion des reconstructeurs qui s’est tenue début juin à Paris, où se trouvaient tous les poids lourds du PS qui ne sont ni pour Delanoë ni pour Royal...
Et vous trouvez pertinent son projet de vouloir réformer le PS par la base ?
Oui, la démarche de Gérard Collomb est cohérente. D’ailleurs moi aussi, je me demande pourquoi les socialistes n’appliquent pas sur le plan national les recettes qui marchent au niveau local. Mais pour se faire entendre, Gérard Collomb doit multiplier les prises de position franches sur des questions nationales, tout en s’appuyant sur le plus grand nombre d’élus locaux possible, pour éviter que ça apparaisse comme une démarche individuelle. Et il doit expliquer sa méthode : comment il rassemble, comment il travaille avec un gouvernement de droite...
Franchement, Collomb n’est pas un peu boycotté parce qu’il n’est pas parisien ?
Il ne faut pas être parano. Il y a des provinciaux qui pèsent à Paris, parce qu’ils ont eu la volonté de se constituer des réseaux en politique, dans les médias... Gérard Collomb a une bonne image, il est maire d’une très grande ville... S’il s’en donne les moyens, il peut donc s’imposer.

Propos recueillis par Thomas Nardone



Tags : guérini | contribution | duhamel | congrès du ps |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.