L’homme au tatouage de kalachnikov reconnait trois vols par effraction

L’homme au tatouage de kalachnikov reconnait trois vols par effraction
LyonMag - Photo d'illustration

Suite à une convocation des enquêteurs de la brigade des affaires générales de la Sûreté départementale, un homme de 21 ans s’est rendu au commissariat de Villeurbanne pour avouer certains faits.

Dont un vol par effraction à Vénissieux dans une boucherie survenue le 26 juin 2015. Puis le 1er juillet à Saint-Priest dans les locaux de Mondexport en passant par une fenêtre qu’il avait forcée. Enfin la même journée, le suspect cambriolait BM Distribution, toujours à Vénissieux, toujours de la même manière.

Ces larcins lui ont d’ailleurs été parfois très profitables puisqu’une victime aurait déclaré avoir perdu 15 000 euros, indique le Progrès. Mais grâce à la vidéosurveillance, l’individu a pu être identifié avec son tatouage laissant apparaître une kalachnikov.

Déjà connu des services de police, il a été présenté ce mercredi au parquet et devrait être jugé en comparution immédiate cet après-midi.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.