Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Le blog éco

ST Dupont renoue avec les bénéfices, l'action Seb chute en bourse, Lafuma lance un plan social chez Eider, Cisco Systems s'installe à Lyon...

En hausse
Joseph Wan

Le président de ST Dupont a dégagé 1,3 million d’euros de bénéfices en 2007 alors que l’entreprise avait perdu 1 million d’euros en 2006. Et ce malgré des ventes en baisse de 2,5% à 74,6 millions d’euros. Ce qui s’explique par l’incendie qui a détruit une partie de l’usine de Faverges en Haute-Savoie au mois de janvier. Le retour à la rentabilité est une bonne nouvelle pour le fabricant de briquets et de stylos de luxe car c’est la première fois en 4 ans que le groupe renoue avec les bénéfices. Entre 2003 et 2006, ST Dupont, qui emploie aujourd’hui 569 salariés, avait perdu 17,5 millions d’euros.

En baisse
Thierry de la Tour d’Artaise

Le Pdg de Seb a vu son cours de bourse reculer de 8% le 4 juillet. En cause, la publication d’une étude de la Société Générale qui conseillait de vendre le titre. D’après les analystes de la banque, le groupe de petit-électroménager va souffrir de la baisse de la consommation. En plus, l’action Seb n’a baissé que de 7% depuis le début de l’année. Du coup, la Société Générale estime que le cours de bourse est trop élevé aujourd’hui et qu’il risque de baisser plus rapidement dans les prochains mois.


“On veut prendre des parts de marché”

Après 8 années de recherche, Hélioscopie veut booster les ventes de ses traitements contre l’obésité. Interview du Pdg Jean-Paul Ricol.

Comment vous avez créé Hélioscopie ?
Jean-Paul Ricol : C’était en 2000. A cette époque j’étais agent commercial dans un groupe pharmaceutique mais je m’ennuyais de plus en plus. J’ai eu donc envie de me lancer dans un projet utile d’autant plus qu’à 50 ans, je me sentais mûr pour devenir chef d’entreprise. En discutant avec des amis chirurgiens, j’ai eu envie de me lancer dans le traitement contre l’obésité dont je pressentais qu’elle était en train de devenir la maladie la plus répandue au monde. Aujourd’hui, elle touche 400 millions de personnes et on devrait atteindre les 700 millions en 2015.
Comment vous avez démarré ?
Je me suis entouré d’une équipe de scientifiques et j’ai présenté mon projet à des financiers. J’ai réussi à lever 1,5 million d’euros, ce qui nous a permis de commencer à mettre au point plusieurs produits très efficaces dans la lutte contre l’obésité.
Votre dernière innovation ?
Un ballon gastrique dont la paroi interne est tapissée de particules d’or. On introduit ce ballon par la bouche du patient au cours d’une opération sous anesthésie. Puis on le gonfle grâce à un tube. Du coup, il y a moins d’espace dans l’estomac, ce qui permet à une personne obèse d’être rassasiée plus vite, et donc de perdre du poids. Surtout, l’or rend le ballon très résistant.
Vos projets de développement ?
Pour l’instant, on réalise 70% de notre activité à l’export : Europe occidentale, Amérique latine et Australie. Mais désormais je cible la Chine, les Etats-Unis mais aussi l’Europe de l’Est. Car après avoir investi 10 millions d’euros sur 8 ans pour développer des produits performants, on veut désormais prendre des parts de marché.
Vos résultats ?
On a réalisé 8 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2007 pour 300 000 euros de bénéfice net. Et cette année, on mise sur une forte croissance avec un chiffre d’affaires de 12 millions d’euros pour une centaine de salariés.


Lafuma, qui a repris Eider le 12 juin pour 1 euro symbolique, va licencier 47 salariés sur 102. L’entreprise de vêtements et d’équipements sportifs dirigée par Philippe Joffard va en effet fermer le site d’Eloise en Haute-Savoie. Une nouvelle pas très surprenante car Eider, qui conçoit des vêtements de montagne, traîne une dette de 12,5 millions d’euros et réalise 21,4 millions d’euros de chiffre d’affaires avec environ 100 salariés. Sur son exercice 2006-2007, Lafuma, dont le siège est à Anneyron dans la Drôme, a réalisé un chiffre d’affaires de 250,5 millions d'euros et un résultat net en baisse de 32% à 3 millions d’euros avec 2 085 salariés. En rachetant Eider, l’entreprise veut grossir pour pouvoir négocier plus facilement ses prix avec ses fournisseurs ce qui est capital dans ce secteur d’activité où les tissus techniques coûtent très cher.

Cisco Systems, le groupe américain spécialisé dans les réseaux informatiques, s’installe à Lyon. Il a ouvert un bureau dans le quartier de la Part-Dieu  où travaillent 10 salariés. L’entreprise emploie 65 000 salariés dans le monde dont 630 en France et elle veut développer ses parts de marché dans la région Rhône-Alpes où elle a déjà repéré 22 000 clients potentiels. L’année dernière, Cisco a réalisé un chiffre d’affaires de 35 milliards de dollars.

Rhodia a signé le contrat de vente du site de Pont-de-Claix dans l’Isère, au Suédois Perstorp. L’usine fabrique des composants chimiques pour la peinture et les revêtements industriels. Elle emploie 650 salariés. Quant à Perstorp, qui est spécialisé dans la fabrication de peinture et de revêtement et qui réalise 928 millions d’euros de chiffre d’affaires, elle annonce qu’il n’y aura pas de restructuration.


La semaine boursière

Les hausses
Hyparlo : le titre a gagné 69,77% la semaine dernière à 43 euros.
Billon : hausse de 28,3% pour le titre qui atteint 68 centimes d’euros.
Clayeux : l’action grimpe de 20,79% à 4,59 euros.

Les baisses
Medea : l’action est en baisse de 47,14% à 4,99 euros.
Prismaflex : le spécialiste lyonnais du mobilier urbain abandonne 17,57% à 12,20 euros.
Haulotte Group : mauvaise semaine pour le groupe spécialisé dans les équipements de levage. L’action a reculé de 16,45% à 8,28 euros.



Tags : Seb | Lafuma | Joffard | Rhodia | ST Dupont | Eider | Hélioscopie | anneaux gastriques | Cisco Systems |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.