Etude sur le syndrome du choc toxique : les HCL stoppent leur collecte de tampons

Etude sur le syndrome du choc toxique : les HCL stoppent leur collecte de tampons
photo d'illustration - Lyonmag.com

Le centre national de référence des staphylocoques des Hospices Civils de Lyon annonce ce lundi mettre un terme à sa collecte de tampons hygiéniques.

Les HCL avaient indiqué la semaine dernière vouloir mener des études pour en savoir plus sur le syndrome du choc toxique, dont le nombre de cas est en forte hausse.

Près de 6000 demandes de kits ont été enregistrées en quelques jours, alors que seuls 1000 échantillons étaient nécessaires.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.