Des fruits et légumes anciens venus tout droit de Russie cultivés près de Lyon

Des fruits et légumes anciens venus tout droit de Russie cultivés près de Lyon
DR

C’est au sein du groupe Seb, situé à Ecully, que se sont implantés les jardins du Projet Vavilov. Si dans les bureaux du groupe, certains sont penchés sur l’élaboration d’un nouveau mixeur, dans le jardin c’est une tout autre histoire. S’étendant sur une surface de 300m2, le jardin accueille tomates, chou ancien, mais aussi des variétés de pommes et de poire d’antan oubliés avec les années.

Créé par le collectif Vavilov, en partenariat avec l’institut du même nom en Russie, ce projet a pour but d’implanter des semences et graines venus tout droit de Russie, tout en faisant connaître les actions de conservation de biodiversité cultivée de l’institut basé en Europe de l’Est.

Reparti en trois espaces, ce jardin se compose : d’un un espace "sauvage" avec du choux ancien et de la tomate, un espace "local" avec des produits lyonnais ou rhônalpins et un espace "russe" où sont implantées les graines ou semences de l’Institut Vavilov.

Chaque jardin est le résultat d’une multiplication de semences végétales. Il permet l’étude d’espèces à la fois variées et exceptionnelles. Certains d’entre eux sont composés de variétés locales, qui proviennent du CRBA (centre de ressources de botanique appliquée) et d’autres sont composés de semences provenant de l’Institut russe Vavilov.

Durant l’été 2015, une expédition a permis l’extradition de nouvelles espèces composées de tomates, d’haricots et de salades provenant de particuliers et de marchés locaux situé au sud de la Russie. Autant d’espèces qui sont désormais cultivées à Ecully.  

Ce projet à deux objectifs, tout d’abord scientifique, avec la prolifération des semences mais aussi pédagogique avec la création d’un centre ouvert au public qui permettra de sensibiliser le public sur les enjeux de la biodiversité cultivée.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
chipie le 25/10/2016 à 19:04

ils ne sont pas Tchernobyliser vos lgumes j' espre ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.