Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - LyonMag

Manque de visibilité à Lyon : brouillard ou pollution ?

Photo d'illustration - LyonMag

Cela fait maintenant plusieurs jours que la capitale des Gaules se réveille enveloppée dans une épaisse brume.

Même si depuis vendredi le niveau d’alerte concernant le taux de particule fine est activé, ces brumes, aussi appelées "smog", n’ont que très peu de choses à voir avec la pollution selon Guillaume Séchet, à la tête du site de prévision Météo-Villes.com : "ce brouillard intense est une conséquence directe de la proximité entre les Alpes et le Massif Central. La région lyonnaise est donc une zone où il n’y a régulièrement pas de vent et donc, où le brouillard stagne durant de longues heures".

Pour l’expert en météorologie, "la pollution aurait une autre couleur, plus jaunâtre, comparée aux nuances de gris ou de blanc observées ces derniers jours".

 

Mais Guillaume Séchet se veut rassurant, en affirmant que "les taux de pollution enregistrés actuellement dans la région sont huit à dix fois inférieurs à ceux relevés dans certaines régions de Chine".



Tags : pollution | brouillard |

Commentaires 19

Post monétaire Déposé le 09/12/2016 à 12h47  
Par Post monétaire Citer

o:) o:) o:) a écrit le 09/12/2016 à 12h36

"C'est quand même énorme d'avoir pondu un article sur le "brouillard" pour ensuite ridiculiser ceux qui critiquent l'usage de la voiture et la pollution qu'elle engendre..."

A part toi, personne ne les a ridiculisé ! o:)

Vous n'avez pas du bien lire les commentaires d'autres pseudos ci dessous... :o)

Allez, continuez bien à polluer tout en vous demandant si les particules fines c'est visible ou non.
:o)

Déposé le 09/12/2016 à 12h36  
Par o:) o:) o:) Citer

Post monétaire a écrit le 08/12/2016 à 19h29

C'est quand même énorme d'avoir pondu un article sur le "brouillard" pour ensuite ridiculiser ceux qui critiquent l'usage de la voiture et la pollution qu'elle engendre...

Forts les gars ! :o)

Allez, on ne se laisse pas "écraser" ! On continue d'utiliser coûte que coûte sa voiture pour répandre des matières cancérigènes dans l'environnement de tout le monde ! Et tant pis pour les grincheux ! :o)

"C'est quand même énorme d'avoir pondu un article sur le "brouillard" pour ensuite ridiculiser ceux qui critiquent l'usage de la voiture et la pollution qu'elle engendre..."

A part toi, personne ne les a ridiculisé ! o:)

Post monétaire Déposé le 08/12/2016 à 19h29  
Par Post monétaire Citer

C'est quand même énorme d'avoir pondu un article sur le "brouillard" pour ensuite ridiculiser ceux qui critiquent l'usage de la voiture et la pollution qu'elle engendre...

Forts les gars ! :o)

Allez, on ne se laisse pas "écraser" ! On continue d'utiliser coûte que coûte sa voiture pour répandre des matières cancérigènes dans l'environnement de tout le monde ! Et tant pis pour les grincheux ! :o)

Déposé le 08/12/2016 à 14h33  
Par mouarf mouarf Citer

MDDRRR a écrit le 08/12/2016 à 08h17

J'ai un scoop : il y a encore plus de brouillard dans les Dombes qu'à Lyon et c'est certainement à cause de la pollution !

Un autre scoop : il y a moins de brouillard en été qu'en hiver et c'est certainement parce qu'il n'y a jamais de pic de pollution en été !
Rien à voir avec la météo donc !
c'est super savant écolo responablo méprisant qui vous le dit !

Et rajoutons qu'en ce jeudi il n'y a plus de brouillard !

Est-ce que ceux qui nous affirmaient (et qui bien sur savaient mieux qu'un météorologue) que ce brouillard était dû à la pollution vont, si l'on en suit leur raisonnement, nous dire que c'est parce la pollution a disparu ?
Pas sur.... bizzare, non ?

Déposé le 08/12/2016 à 08h17  
Par MDDRRR Citer

J'ai un scoop : il y a encore plus de brouillard dans les Dombes qu'à Lyon et c'est certainement à cause de la pollution !

Un autre scoop : il y a moins de brouillard en été qu'en hiver et c'est certainement parce qu'il n'y a jamais de pic de pollution en été !
Rien à voir avec la météo donc !
c'est super savant écolo responablo méprisant qui vous le dit !

Déposé le 07/12/2016 à 19h45  
Par GuillaumeManicheen Citer

Myrelingues la Brumeuse a écrit le 07/12/2016 à 17h15

NON !
Histoire de montrer que ce brouillard n'a rien à voir avec la pollution et qu'on mélange tout !
Y avait il plus de brouillard à Lyon ou pas ? la réponse et oui c'est UN FAIT !

Attention je ne vous dit pas qu'il n'y pas de pic de pollution en ce moment mais simplement que le brouillard que connait Lyon en ce moment n'a rien à voir avec ce pic de pollution. c'est d'ailleurs ce qu'explique ce météorologue dans l'article et il n'en a pas fallu plus pour qu'on le traine dans la boue dans certains commentaires....
c'est vous dire à quel point le sujet de l'écologie est devenu exacerbé parce que politisé par certains ! Politisation d'autant plus regrettable qu'elle produit un effet contraire à celui voulu, c'est à dire qu'elle en arrive à ce que les gens ne supportent plus d'entendre parler d'écologie alors que nous devrions tous être concernés....
Votre réaction spontanée de se précipiter pour moquer mes propos et leur prêter de mauvaises intentions en est la triste illustration.

Etant l'auteur du commentaire un peu énervé ci dessous (celui avec des liens sur air rha et plume notamment) je répète que je mets fortement en doute le fait que Guillaume Sechet ait voulu laisser entendre qu'il n'y avait pas de très forte pollution depuis 6 jours à Lyon.
Je pense que la présentation de l'article est trompeuse.
C'est donc plutôt contre l'auteur de l'article que mon commentaire acerbe est dirigé.
Cela dit, s'il est vrai que Guillaume Sechet s'est permis de citer la pollution de Pekin comme reference pour rassurer sur le taux de pollution de Lyon, là, il y a effectivement de quoi hurler. C'est un peu comme si je prenais exemple l'esperance de vie en Ouganda pour rassurer sur la retraite en France . Ou si j'osais comparer le taux d'homicide de caracas avec lyon pour expliquer à quel point tout va tres tres bien. C'est absolument n'importe quoi. Quand on veut savoir si on a de la fievre, on ne compare pas sa temperature avec la plus haute temperature jamais atteinte par un homme (peut etre 42°c, temp ou la majorité des personnes meurent) mais avec 38°c.
Et si on applique ce raisonnement parfaitement scientfique au probleme du niveau de pollution que nous vivons depuis 6 jours, on comprend bien que l'auteur de l'article est dans le déni de réalité le plus total et que l'air est très au dessus "de 38°c" , puisque je rappelle que le taux limite de l'OMS est de 25µg/m3 de PM et que nous somme plutot à 80 de moyenne quotidienne depuis 6 jours.
Ce qui est effarant, c'est que tous les commentateurs ne relèvent la complète aberration du point de vue de l'auteur....
Quand au brouillard, j'aime beaucoup les extraits littéraires pour expliquer que le brouillard ça existe depuis longtemps (pourriez vous aussi me rassurer sur le fait que l'eau ça mouille, car , basique et hors sujet comme je suis, j'ai grand besoin de vos lumières...) , mais pour donner un semblant d’intérêt à ce commentaire et le rattacher un peu au sujet central de l'article, il faut noter que la stabilité fréquente de la masse d'air (indispensable pour avoir du brouillard...) sur Lyon est aussi un facteur aggravant de la pollution. Ce manque régulier de vent explique la stagnation et la hausse permanente du taux de poussière. Et c'est très très gênant. Mieux vaut vivre en bord de mer sur ce point.
Enfin, il ne faut JAMAIS oublier que 70% de ces particules ne sont PAS issues du transport (dans sa totalité, auto , camion, moto, avion, fusée j'en passe et des meilleurs), mais bien des cheminées "écologiques" (et surtout qui chauffe pour pas chère) systématiquement construites dans les milliers de pavillons en carton pâte qui ceinturent la ville de pollution, bien plus efficacement que le périphérique (incroyable , non ?)

Déposé le 07/12/2016 à 17h15  
Par Myrelingues la Brumeuse Citer

Post monétaire a écrit le 07/12/2016 à 16h49

En attendant, on a droit au "texte poétique" sur le brouillard, histoire de "diluer" le problème de la pollution :o)

NON !
Histoire de montrer que ce brouillard n'a rien à voir avec la pollution et qu'on mélange tout !
Y avait il plus de brouillard à Lyon ou pas ? la réponse et oui c'est UN FAIT !

Attention je ne vous dit pas qu'il n'y pas de pic de pollution en ce moment mais simplement que le brouillard que connait Lyon en ce moment n'a rien à voir avec ce pic de pollution. c'est d'ailleurs ce qu'explique ce météorologue dans l'article et il n'en a pas fallu plus pour qu'on le traine dans la boue dans certains commentaires....
c'est vous dire à quel point le sujet de l'écologie est devenu exacerbé parce que politisé par certains ! Politisation d'autant plus regrettable qu'elle produit un effet contraire à celui voulu, c'est à dire qu'elle en arrive à ce que les gens ne supportent plus d'entendre parler d'écologie alors que nous devrions tous être concernés....
Votre réaction spontanée de se précipiter pour moquer mes propos et leur prêter de mauvaises intentions en est la triste illustration.

Post monétaire Déposé le 07/12/2016 à 16h49  
Par Post monétaire Citer

TROUFF a écrit le 07/12/2016 à 10h35

Peut-être que ça bougera quand on sera à 11.9 / 10, qui sait ? :O)

En attendant, on a droit au "texte poétique" sur le brouillard, histoire de "diluer" le problème de la pollution :o)

Déposé le 07/12/2016 à 14h13  
Par Myrelingues la Brumeuse Citer

Il y avait encore plus de brouillard jadis à Lyon.
La ville s'appelait même "ville brouillard" et ce bien avant l'apparition de la voiture.... C'est un fait

« Myrelingues la Brumeuse ou l’an 1536 à Lion sur le Rosne ? » ça vous dit quelque chose ?...

Sidoine Appolinaire, au Ve siècle.
« Tu me félicites de mon séjour à Rome, mais toutefois d’un ton facétieux et railleur. Tu te réjouis, dis-tu, de ce que ton intime ami peut voir enfin le soleil à son aise, lui qui a joui si rarement de sa vue, tant qu’il n’a bu que les eaux de la Saône. Car, tu me parles ironiquement du ciel nébuleux de mes Lyonnais, et tu te plains de ce que la chaleur du midi éclaircit à peine le jour voilé sous les brouillards du matin ».


Stendhal, Mémoires d’un touriste (1838) :
Lyon est le pays de la boue noire et des brouillards épais, cent fois plus que Paris (…). A Lyon, un brouillard épais règne deux fois la semaine pendant six mois : alors tout paraît noir ; on n’y voit pas à dix pas de soi au fond de ces rues étroites formées par des maisons de sept étages. Il

Nizier du Puitspelu (1895) mentionne une expression oubliée : « hypothéqué sur les brouillards du Rhône », ce qui signifie « Ne se dit pas d’une garantie bien sûre ».

Dans un fort beau texte, Jean Reverzy a témoigné en 1955 de son affection pour les jours de brouillard.
« Dans le tramway ferraillant de jadis, lorsque nous allions à l’école, les matins d’hiver et d’automne, un monde confus, peuplé de spectres familiers, défilait derrière les vitres embuées. C’était le temps du brouillard : dès octobre il s’établissait sur la ville, comblant le vide des rues et des places, voilant les collines, amortissant les bruits, emprisonnant les êtres ; il avait son odeur et sa saveur. Grâce à lui la nuit se prolongeait jusqu’au milieu du matin ; au début de l’après-midi seulement, l’univers vaporeux, pour une heure, s’éclairait : un rayon fugitif tombait sur les squares, où le bronze des statues luisait de sueur froide, et sur les fleuves coulant vers d’invisibles horizons de lumière. Puis l’obscurité revenait : chacune de ces journées ressemblait à celle qui l’avait précédée. Monotonie noire ou claire-obscure que troublait parfois une éclaircie. Et chaque fois, sous la neige, la pluie, ou à la lumière insolite d’un matin limpide, nous croyions, en nous réveillant, découvrir sous nos fenêtres une ville nouvelle ».

Déposé le 07/12/2016 à 10h35  
Par TROUFF Citer

Post monétaire a écrit le 07/12/2016 à 10h21

On ne fait surtout rien du tout, car il ne faut pas entraver la machine économique qui doit tourner à fond, et tout ceux qui seraient pour la gratuité des transports en commun (comme à Paris) seraient de dangereux terroristes verts !
:o)

Peut-être que ça bougera quand on sera à 11.9 / 10, qui sait ? :O)

Post monétaire Déposé le 07/12/2016 à 10h21  
Par Post monétaire Citer

TROUFF a écrit le 07/12/2016 à 10h13

Indice pollution ce matin: 9.9 / 10.

On fait quoi Guillaume Séchet ?

On ne fait surtout rien du tout, car il ne faut pas entraver la machine économique qui doit tourner à fond, et tout ceux qui seraient pour la gratuité des transports en commun (comme à Paris) seraient de dangereux terroristes verts !
:o)

Déposé le 07/12/2016 à 10h13  
Par TROUFF Citer

Indice pollution ce matin: 9.9 / 10.

On fait quoi Guillaume Séchet ?

Déposé le 06/12/2016 à 18h11   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par ititanium 59 Citer

heureusement, on a delocalisé en chine... Les chinois ont du boulot,mais on leur pourri les poumobs

Déposé le 06/12/2016 à 17h02  
Par Dieu reconnaitra ses tuberculeux du bon temps Citer

GuillaumeLECONquérant a écrit le 06/12/2016 à 15h21

pas de catastrophisme ??

vous croyez à la théorie du complot , c'est ça ?

la france nous ment, le gouverment nous ment, météfrance nous ment, l'union européenne qui veut condamner lyon pour sa qualité d'air trop dangereuse pour la santé nous ment aussi ????!

Allez voir sur http://www.air-rhonealpes.fr ,
ou sur https://air.plumelabs.com/fr/live/lyon par exemple... (et regardez le graphique en ANNEE , pour bien vous rassurer qu'on vous veut pas du mal tout le temps, et que le systeme est contre vous.

et encore mieux,
pour être sur que vous êtes dans la paranoia délirante
mesurez vous même la quantité de poussière avec un capteur de particule type foobot, dans votre appart. Et même avec 3 capteurs différents pour être bien sur de constater que nous respirons depuis 5 JOURS , 120h minimum, un air au moins 2 FOIS plus pollué que la limite définie par l'OMS (seuil des particules PM10 et surtout, PM2.5 , de loin plus nocives et cancérigènes) , qui est bien connu lui aussi pour nous vouloir du mal et nous mentir.....

Quand à Guillaume Sechet, j'aimerais bien connaitre son avis sur la présentation de cet article.... A mon avis, on risquerait d’être très très surpris par sa présentation à lui, son avis réel sur la pollution, sans le filtre du journaliste...

Cher Grand Inquisiteur, il a juste dit que ce brouillard était du à un phénomène météorologique et non à la pollution c'est tout ! il n'a pas dit que la qualité de l'air était bonne en ce moment. Pas besoin de s'exciter et de jeter tes anathèmes !

Déposé le 06/12/2016 à 16h51  
Par MDDRRR Citer

gramline07 a écrit le 06/12/2016 à 14h33

heureusement aucun d' entre vous n'a ete pris de quintes de toux incessantes, et n'est alle faire des queues interminables chez les generalistes ou + simplement les pharmaciens...et n'a vu ses difficultes a respirer disparaitre en restant a la maison...vive la desinformation !!!

MDDDRR !
ça s'appelle le rhume et y en a plus souvent en hiver depuis que le monde est monde.
Mais c'est surement de la " desinformation !" (encore un complot maçonnico-capitalisto-industrio)

Allez, un p'tit humex et dans 8 jours on en parle plus !

Déposé le 06/12/2016 à 15h23  
Par TROUFF Citer

MERCI a écrit le 06/12/2016 à 14h07

Merci à Guillaume Séchet pour son analyse objective à contre courant des fantasmes ambiants à la mode véhiculés par de pseudos-écologistes sous la pression desquels la classe politique cède trop par peur d'être caricaturée et trainée dans la boue !

(Espérons juste qu'il ne sera pas viré comme l'a été un météorologue de la télé qui avait commis pour seule faute le fait de n'avoir pas céder au catastrophisme à la mode...)

Il faudrait accorder tous ces violons, le dernier article du Progrès dit exactement le contraire.
Sur un autre gros site lyonnais, l'indice de pollution est de 9 sur 10 !

Déposé le 06/12/2016 à 15h21  
Par GuillaumeLECONquérant Citer

pas de catastrophisme ??

vous croyez à la théorie du complot , c'est ça ?

la france nous ment, le gouverment nous ment, météfrance nous ment, l'union européenne qui veut condamner lyon pour sa qualité d'air trop dangereuse pour la santé nous ment aussi ????!

Allez voir sur http://www.air-rhonealpes.fr ,
ou sur https://air.plumelabs.com/fr/live/lyon par exemple... (et regardez le graphique en ANNEE , pour bien vous rassurer qu'on vous veut pas du mal tout le temps, et que le systeme est contre vous.

et encore mieux,
pour être sur que vous êtes dans la paranoia délirante
mesurez vous même la quantité de poussière avec un capteur de particule type foobot, dans votre appart. Et même avec 3 capteurs différents pour être bien sur de constater que nous respirons depuis 5 JOURS , 120h minimum, un air au moins 2 FOIS plus pollué que la limite définie par l'OMS (seuil des particules PM10 et surtout, PM2.5 , de loin plus nocives et cancérigènes) , qui est bien connu lui aussi pour nous vouloir du mal et nous mentir.....

Quand à Guillaume Sechet, j'aimerais bien connaitre son avis sur la présentation de cet article.... A mon avis, on risquerait d’être très très surpris par sa présentation à lui, son avis réel sur la pollution, sans le filtre du journaliste...

Déposé le 06/12/2016 à 14h33  
Par gramline07 Citer

heureusement aucun d' entre vous n'a ete pris de quintes de toux incessantes, et n'est alle faire des queues interminables chez les generalistes ou + simplement les pharmaciens...et n'a vu ses difficultes a respirer disparaitre en restant a la maison...vive la desinformation !!!

Déposé le 06/12/2016 à 14h07  
Par MERCI Citer

Merci à Guillaume Séchet pour son analyse objective à contre courant des fantasmes ambiants à la mode véhiculés par de pseudos-écologistes sous la pression desquels la classe politique cède trop par peur d'être caricaturée et trainée dans la boue !

(Espérons juste qu'il ne sera pas viré comme l'a été un météorologue de la télé qui avait commis pour seule faute le fait de n'avoir pas céder au catastrophisme à la mode...)

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.