Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Région : scission chez les centristes

Le président du groupe centriste au conseil régional, Thierry Cornillet, a démissionné du Modem cet été pour rallier le Parti radical valoisien. “Je serais resté au Modem si j’avais pu y incarner une ligne d’opposition mais avec le système Bayrou, c’était totalement impossible”, explique Cornillet, qui a déjà été président national des valoisiens de 1997 à 1999. Le député européen pourrait ainsi profiter d’un accord avec l’UMP pour mener une liste d’union aux européennes de juin 2009. Du coup, le groupe centriste à la Région, qui compte 18 élus, devrait exploser à la rentrée. Entre ceux qui ont élus dans leurs villes sur des listes de gauche, comme Anne-Sophie Condemine à Lyon, et ceux qui sont plus proches de la droite, comme Bernadette Bertrix, qui s’était présentée à Lyon sur les listes UMP.



Tags : Modem | Cornillet |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.