Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Romain Meltz - DR

Je suis ta chose (publique)

Romain Meltz - DR

Réveillé dans ma marche somnambulique par cette photo, je prends le parti de ne pas me laisser hypnotiser à nouveau.

Réveille-toi, peuple lyonnais (je ne parle pas aux autres), tu as vu la photo, toi aussi. Théo est couché dans son lit d’hôpital, après avoir été violé par une matraque policière. Sa mère pose tendrement ses mains sur son épaule. De la main droite le jeune homme serre celle de notre Président de la République : François Hollande. Beau geste de sa part qui provoque un salutaire réveil chez moi : nous avons un Président de la République.

Depuis trois mois, en fait, notre hystérie collective me l’a fait oublier. Quel pénible spectacle - maintenant que je suis éveillé - que de vous voir en état de transe à cause d’une élection présidentielle qui vise à désigner un Président dont tout le monde se fiche visiblement 4 ans plus tard.


S’agit-il vraiment d’hystérie collective ? La psychiatrie moderne n’utilise plus le terme d’hystérie qu’elle considère comme freudien, sexiste et dégradant. J’y renonce donc à regret tout en considérant que l’état de fatigue et de stress sociaux dans lequel nous vivons collectivement est un support idéal pour la survenue de ces troubles dissociatifs qui nous caractérisent : nous avons un Président et pourtant nous faisons comme si seule son élection à venir comptait.


S’il ne s’agit pas d’un cas d’hystérie collective, peut-être sommes-nous dans un banal cas  de monoïdéisme ? En langage courant, sommes-nous tout simplement obsédés par l’élection présidentielle, incapables de penser à autre chose ? Non, ça ne convient pas : les vrais cas de monoïdéisme correspondent à une incapacité à faire autre chose que l’idée obsédante. Alors que nous demeurons tous capable de lire 1000 fois de suite la même info sur Pénélope Fillon tout en pensant à rapporter des croquettes pour le chat.

 

La réalité est plus banale. Nous autres Français sommes en train de vivre un moment de passion pour l’élection présidentielle. Et comme le savent les gens qui ont le malheur de se trouver dans cet état : la passion intercale un filtre entre soi et la réalité en déformant, à son avantage, la réalité.


Alors la réalité, parlons-en. La réalité c’est que notre passion pour la présidence nous empêche de voir que le Président ne change presque rien à rien. Un exemple parmi mille autres. Le budget du gouvernement pour le "Sport, Vie associative et jeunesse » est passé de 220 millions en 2015 à 391 millions d’euros dans le budget 2016. Une énorme progression que Le Monde résuma ainsi "le doublement de cette ligne budgétaire entend concrétiser la promesse de ‘priorité à la jeunesse’ faite par François Hollande en 2012".

Certes cela a permis beaucoup de service civique en plus, mais quel minuscule coup de pouce pour une promesse centrale du candidat élu, dans un budget annuel de la France qui pèse 390 MILLIARDS d’euros. Pour une si petite marge de manœuvre et si peu d’influence sur notre vie de tous les jours, la passion pour l’élection présidentielle est-elle raisonnable ?


Est-il raisonnable qu’il y ait plus d’électeurs à la primaire 2016 des Républicains que d’électeurs pour ces mêmes Républicains aux élections européennes de 2014 ?

Est-il raisonnable de faire élire Yannick Jadot par des primaires à EELV pour qu’il intègre ensuite la campagne de Benoit Hamon ?

Est-il raisonnable qu’un député PS comme notre Jean-Louis Touraine devienne soudainement un candidat "En marche" du candidat à la présidentielle Emmanuel Macron ?

Est-il raisonnable que les militants LR qui font timidement campagne pour les législatives 2017 soient obligés de n’affronter que des questions sur Pénélope Fillon ?

Est-il raisonnable que les candidats FN ne soient pas - dans le Rhône en tout cas - investis pour ne pas gêner le déroulement de la campagne présidentielle de Marine Le Pen ?

Est-il normal que la seule campagne un peu raisonnable dont la presse se soit faite l’écho jusqu’à présent soit celle de Nathalie Perrin Gilbert qui a pris son parti de n’avoir pas de parti et donc pas de candidat à la présidentielle ?


Rien de tout cela n’est raisonnable. Tout cela est le produit de cette folle passion pour les présidentielles, passion qui comme toute les passions s’évaporent ensuite pour en arriver là où nous en sommes avec notre actuel Président, divorce gênant pour tout le monde.


Serait-il trop demander qu’un peu de raison s’introduise dans notre sphère publique, et que nous nous intéressions un peu plus à la campagne des législatives des 11 et 18 juin 2017 ?

 

Romain Meltz

@lemediapol



Tags : Meltz |

Commentaires 25

Déposé le 17/02/2017 à 12h42  
Par Kestion Citer

romainblachier a écrit le 15/02/2017 à 15h48

En même temps romain, vous avez, c'est votre droit, une proximité avec Nathalie Perrin-Gilbert de par vos engagements. Soyez clair. Les miens, qui ne sont pas les votres, sont affichés.

bien à vous

Etiez-vous payé par l'argent public le 15 février à 15h48 ?

Déposé le 17/02/2017 à 12h24  
Par romainblachier Citer

@lemediapol a écrit le 16/02/2017 à 21h29

Nous autres habitants du 1er sommes tous un peu #bff de NPG.
Mais l'édito ne portait pas là dessus

Comme il y a un passage dessus je souligne le pourquoi de votre propos...

bonne journée à vous

Déposé le 16/02/2017 à 21h29  
Par @lemediapol Citer

romainblachier a écrit le 15/02/2017 à 15h48

En même temps romain, vous avez, c'est votre droit, une proximité avec Nathalie Perrin-Gilbert de par vos engagements. Soyez clair. Les miens, qui ne sont pas les votres, sont affichés.

bien à vous

Nous autres habitants du 1er sommes tous un peu #bff de NPG.
Mais l'édito ne portait pas là dessus

Post monétaire Déposé le 16/02/2017 à 10h10  
Par Post monétaire Citer

marionnette pm a écrit le 16/02/2017 à 10h02

post monétaire qui fait le gnafron du net avec son bâton virtuel o:)

Sacré Fan de...

En attendant, les élus qui représentent leur chef et non leur concitoyen... vaste débat qui n'aura jamais lieu vu que la démocratie directe réelle n'est pas votre tasse de thé. :o)

Déposé le 16/02/2017 à 10h02  
Par marionnette pm Citer

Post monétaire a écrit le 16/02/2017 à 00h35

Oui, les vôtres sont clairs : voter comme Collomb il dit. :o)

post monétaire qui fait le gnafron du net avec son bâton virtuel o:)

Post monétaire Déposé le 16/02/2017 à 00h35  
Par Post monétaire Citer

romainblachier a écrit le 15/02/2017 à 15h48

En même temps romain, vous avez, c'est votre droit, une proximité avec Nathalie Perrin-Gilbert de par vos engagements. Soyez clair. Les miens, qui ne sont pas les votres, sont affichés.

bien à vous

Oui, les vôtres sont clairs : voter comme Collomb il dit. :o)

Déposé le 15/02/2017 à 22h41   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par WIKIPÉDANT Citer

Qui sait tout sur tout ? Qui a un avis sur tout ? Qui devine l'avenir ? PM bien sûr.

Déposé le 15/02/2017 à 15h48  
Par romainblachier Citer

En même temps romain, vous avez, c'est votre droit, une proximité avec Nathalie Perrin-Gilbert de par vos engagements. Soyez clair. Les miens, qui ne sont pas les votres, sont affichés.

bien à vous

Post monétaire Déposé le 14/02/2017 à 17h45  
Par Post monétaire Citer

Zététique avant tout a écrit le 14/02/2017 à 17h34

avec le double langage de ce monsieur , de l'hypocrisie pour faire croire qu'il est lucide est la seule chose à faire... car pour ce qui est de ses convictions réitérées ,on est loin de la compréhension du monde économique mais plus dans l'ésotérisme stérile et sans lendemain

Appliquez donc la zététique à vos propos, et argumentez, ça changera cher multi-pseudo...

:o)

Déposé le 14/02/2017 à 17h34  
Par Zététique avant tout Citer

bye! a écrit le 14/02/2017 à 16h28

vous faites à mon avis un contresens important quand aux propos de Post Monétaire

un ami qui vous veut du bien

avec le double langage de ce monsieur , de l'hypocrisie pour faire croire qu'il est lucide est la seule chose à faire... car pour ce qui est de ses convictions réitérées ,on est loin de la compréhension du monde économique mais plus dans l'ésotérisme stérile et sans lendemain

bye! Déposé le 14/02/2017 à 16h28  
Par bye! Citer

girouette ou sagesse? a écrit le 14/02/2017 à 15h32

Enfin un peu de bon sens de PM qui met de l'eau dans son vin..."la monnaie n'est pas prête de disparaître..." d'autres interventions pourraient faire penser l'inverse mais la recherche prendrait du temps et on s'en fou...
Qu'il y ait " monnaie ou pas:on aura toujours des abrutis": clairvoyance:la monnaie n'est pas le problème n1 mais bien l'homme qui utilise l'instrument en bien ou en mal...

Continuez dans cette voie de la sagesse et du réalisme si vous voulez être mieux écouté et sans moqueries:un ennemi prof qui ne vous veut pas de mal!!!

vous faites à mon avis un contresens important quand aux propos de Post Monétaire

un ami qui vous veut du bien

Post monétaire Déposé le 14/02/2017 à 15h46  
Par Post monétaire Citer

girouette ou sagesse? a écrit le 14/02/2017 à 15h32

Enfin un peu de bon sens de PM qui met de l'eau dans son vin..."la monnaie n'est pas prête de disparaître..." d'autres interventions pourraient faire penser l'inverse mais la recherche prendrait du temps et on s'en fou...
Qu'il y ait " monnaie ou pas:on aura toujours des abrutis": clairvoyance:la monnaie n'est pas le problème n1 mais bien l'homme qui utilise l'instrument en bien ou en mal...

Continuez dans cette voie de la sagesse et du réalisme si vous voulez être mieux écouté et sans moqueries:un ennemi prof qui ne vous veut pas de mal!!!

Ha, vous êtes la personne qui dit "il faudrait juste 2 minutes pour mettre à mal vos argumentaires" et qui prend ces 2 minutes pour ne pas donner ces argumentaires mais faire des attaques perso ? :o)

".........................Qu'il y ait " monnaie ou pas:on aura toujours des abrutis": clairvoyance:la monnaie n'est pas le problème n1 mais bien l'homme qui utilise l'instrument en bien ou en mal... ......................"

Non, désolé, mais un système monétaire a des coûts pour l'éducation, et comme les "bonnes places sont chers", le niveau d'éducation sera toujours tiré vers le bas et fabriquera toujours des abrutis

contrairement à un système post-monétaire qui a besoin de citoyens conscients.

La solution passe donc par l'accès (donc pas d'utilisation de monnaie qui est un outil d'exclusion), aux connaissances en psycho et en philo, deux matières non enseignées également parce que "faire des enfants équilibrés qui n'ont pas besoin de porter du "Nike" pour exister", c'est aller contre le système monétaire qui impose une circulation continue sans même avoir de besoins à combler.

Avec ou sans "bonne intention", un système monétaire fabrique des exclus, détruit l'environnement pour faire du fric (simplement pour payer le droit de vivre).
Cette orientation de la société par cet outil primitif est à changer. Et ça passe par ne plus utiliser cet outil.
:o)

Déposé le 14/02/2017 à 15h32  
Par girouette ou sagesse? Citer

Post monétaire a écrit le 14/02/2017 à 15h12

Cher imposteur,

après avoir voulu faire croire qu'on voulait revenir aux Francs,

maintenant vous voulez nous faire dire :
"faire croire que la monnaie va disparaître"...

Non, la monnaie ne risque pas de disparaître comme ça (quoi que, les banques et les états vont faire disparaitre la monnaie physique mais bon, monnaie physique ou scripturale, même outil à la con).

Pour "ne plus avoir à utiliser cet outil primitif qui transforme le voisin en ennemi commercial", il faut réfléchir (un minimum) à cet outil, ensuite il faut apprendre ce qu'est l'humain (psycho) (car une société d'abrutis, avec ou monnaie, restera toujours une société d'abrutis), ensuite apprendre ce qu'est "l'humanité" (philo, religions, athéisme, etc).

Voilà, donc on ne fait pas "croire que la monnaie va disparaître".

:o)

Enfin un peu de bon sens de PM qui met de l'eau dans son vin..."la monnaie n'est pas prête de disparaître..." d'autres interventions pourraient faire penser l'inverse mais la recherche prendrait du temps et on s'en fou...
Qu'il y ait " monnaie ou pas:on aura toujours des abrutis": clairvoyance:la monnaie n'est pas le problème n1 mais bien l'homme qui utilise l'instrument en bien ou en mal...

Continuez dans cette voie de la sagesse et du réalisme si vous voulez être mieux écouté et sans moqueries:un ennemi prof qui ne vous veut pas de mal!!!

Post monétaire Déposé le 14/02/2017 à 15h12  
Par Post monétaire Citer

imposteurs en recrudescence a écrit le 14/02/2017 à 13h34

Bien d'accord
faire croire que la monnaie va disparaître,c'est encore pire que le FN qui pense que le retour au franc se fera sans casse....:
http://www.lesechos.fr/finance-marches/marches-financiers/0211795571808-front-national-les-consequences-dun-retour-au-franc-2064606.php

Les imposteurs aiment surfer sur les difficultés de certains et manipulent les infos en les interprétant comme le fait PM à l'encontre des vrais experts et cherchant les boucs émissaires (monnaie,étrangers..)
En France on aime se rassurer vers les médecines parallèles et autres marabouts pour dénoncer les chercheurs sérieux (médecins...) comme pour refuser la réalité en face et trouver d'autres causes qui n'en sont pas aux dysfonctionnements de la société

Cher imposteur,

après avoir voulu faire croire qu'on voulait revenir aux Francs,

maintenant vous voulez nous faire dire :
"faire croire que la monnaie va disparaître"...

Non, la monnaie ne risque pas de disparaître comme ça (quoi que, les banques et les états vont faire disparaitre la monnaie physique mais bon, monnaie physique ou scripturale, même outil à la con).

Pour "ne plus avoir à utiliser cet outil primitif qui transforme le voisin en ennemi commercial", il faut réfléchir (un minimum) à cet outil, ensuite il faut apprendre ce qu'est l'humain (psycho) (car une société d'abrutis, avec ou monnaie, restera toujours une société d'abrutis), ensuite apprendre ce qu'est "l'humanité" (philo, religions, athéisme, etc).

Voilà, donc on ne fait pas "croire que la monnaie va disparaître".

:o)

Déposé le 14/02/2017 à 13h34  
Par imposteurs en recrudescence Citer

@pm le désinformateur a écrit le 14/02/2017 à 08h31

"une population qui n'au aucune connaissance en économie...."
Cela vous arrange pour surfer là dessus avec des idées négationnistes sur la monnaie qui feraient bondir la plupart des économistes qui passent leur vie non pas à faire du buz mais à faire des recherches expérimentales proches de modèles mathématiques :sciences exactes ( de Jean Tirole à Pierre Cahuc!!) alors que vous mettez l'économie au rang de sciences "occultes et confiscatoires"

Bien d'accord
faire croire que la monnaie va disparaître,c'est encore pire que le FN qui pense que le retour au franc se fera sans casse....:
http://www.lesechos.fr/finance-marches/marches-financiers/0211795571808-front-national-les-consequences-dun-retour-au-franc-2064606.php

Les imposteurs aiment surfer sur les difficultés de certains et manipulent les infos en les interprétant comme le fait PM à l'encontre des vrais experts et cherchant les boucs émissaires (monnaie,étrangers..)
En France on aime se rassurer vers les médecines parallèles et autres marabouts pour dénoncer les chercheurs sérieux (médecins...) comme pour refuser la réalité en face et trouver d'autres causes qui n'en sont pas aux dysfonctionnements de la société

Post monétaire Déposé le 14/02/2017 à 11h07  
Par Post monétaire Citer

@pm le désinformateur a écrit le 14/02/2017 à 08h31

"une population qui n'au aucune connaissance en économie...."
Cela vous arrange pour surfer là dessus avec des idées négationnistes sur la monnaie qui feraient bondir la plupart des économistes qui passent leur vie non pas à faire du buz mais à faire des recherches expérimentales proches de modèles mathématiques :sciences exactes ( de Jean Tirole à Pierre Cahuc!!) alors que vous mettez l'économie au rang de sciences "occultes et confiscatoires"

Non cher Manipulateur,

cela ne nous arrange pas du tout d'avoir à expliquer à des citoyens qui n'ont aucune base économique
http://www.atlantico.fr/decryptage/pourquoi-francais-ne-savent-plus-compter-et-pourquoi-c-est-grave-michel-vigier-685828.html

http://www.cbanque.com/actu/61633/education-financiere-le-faible-niveau-des-francais-est-inquietant-selon-allianz

d'expliquer donc, que la monnaie pour être fonctionnelle, doit rester suffisamment rare sur un marché, car aux yeux de ces personnes aux faibles connaissances économiques, de l'argent "il y en a plein mais pas dans les bonnes poches". Et cette phrase, on l'entend chez les électeurs FN, PG, et autres.

Voilà, je ne sais pas si vous êtes "le prof d'économie" qui est déjà intervenu, mais en tous cas, votre malhonnêteté (ou ignorance de la situation réelle) est flagrante.
:o)

Déposé le 14/02/2017 à 11h07  
Par tom Citer

Trahir, un métier a écrit le 13/02/2017 à 15h54

"...Est-il raisonnable qu’un député PS comme notre Jean-Louis Touraine devienne soudainement un candidat "En marche" du candidat à la présidentielle Emmanuel Macron ?..."

Soutenir celui qui a le plus de chance de l'emporter quitte à trahir c'est vieux comme le monde.
Le pétainisme des temps modernes ça n'offusque plus.

mais entre traites, on est sur la même longueur d'onde ...

Déposé le 14/02/2017 à 11h00  
Par Jeansais Citer

Tous les 5 ans les français attendent le messie pour qu'il vienne leur apporter la bonne nouvelle...
les bons apôtres et les judas ne manquent pas
Mais de toute façon il finira crucifié puisqu'il n'aura pas fait assez de miracles...!
Cette tragi- comédie dure depuis plus de 2000 ans...

Déposé le 14/02/2017 à 09h26  
Par @lemediapol Citer

5ème obs a écrit le 13/02/2017 à 19h02

Réveil mon grand. Les législatives sont une fausse élection, laquelle donne inévitablement une majorité à la personne élue Président de la République. C'est un des problèmes majeurs de notre démocratie car cela crée une fausse assemblée : 1- pas des élus, mais des cooptés (ne sont élus que ceux qui ont l'étiquette, pas les autres) 2- pas une vraie assemblée car le scrutin majoritaire la rend inutile puisqu'elle se contente de voter ce que veut le gouvernement (de la majorité du Pdt, elle ne sert en effet strictement à rien car le pouvoir législatif est inféodé au pouvoir exécutif). Pour avoir de vraies élections, il faudrait que ces élections aient lieu à contretemps (par exemple 2 ans après les présidentielles) et soit proportionnelles (pour contraindre le pouvoir à venir trouver une majorité, c'est-à-dire à être face à une vraie assemblée). Dans le prochain régime sans doute, si nous restons une démocratie après cette gabegie qu'est la 5ème (notre situation parle d'elle-même).

"réveil, réveil" je ne dors pas non plus profondément.

Simplement si la Veme Rep a aligné la présidentielle sur les législatives c'est bien parce que ce n'était pas tant que ça une fausse élection.

Déposé le 14/02/2017 à 08h31  
Par @pm le désinformateur Citer

Post monétaire a écrit le 13/02/2017 à 19h50

Et quand on sait que le réel visage des la France, c'est l'ensemble des députés, quand on sait que ce sont eux qui font les lois, quand on sait que c'est sur la base de ces élections que se finance toute la vie politique française, en gros, quand on sait que les élections législatives sont parmi les plus importantes qui soient,

cette focalisation sur les présidentielles parce que "c'est moins difficile à traiter journalistiquement et que finalement, le culte de la personnalité est plus important que les idées,

ça fait peur.
Mais on a le monde qu'on mérite avec une population qui n'a aucune connaissance en économie, bercée par des milliards dépensés dans la publicité...

"une population qui n'au aucune connaissance en économie...."
Cela vous arrange pour surfer là dessus avec des idées négationnistes sur la monnaie qui feraient bondir la plupart des économistes qui passent leur vie non pas à faire du buz mais à faire des recherches expérimentales proches de modèles mathématiques :sciences exactes ( de Jean Tirole à Pierre Cahuc!!) alors que vous mettez l'économie au rang de sciences "occultes et confiscatoires"

Déposé le 14/02/2017 à 08h21  
Par CULTURE PUB Citer

Votre vœux pour l'introduction d'un peu de raison dans la sphère publique me fait doucement sourire . Est ce raisonnable de voir le jeune Théo supposé victime d'une bavure policière faire la une médiatique avec une belle photo de lui arborant un beau maillot de la célèbre marque de pneu " PIRELLI " serrant la main d'un président de la république rempli de compassion . Les meilleurs blagues sont souvent teinté d'une forme de dramatisme .

Post monétaire Déposé le 13/02/2017 à 19h50  
Par Post monétaire Citer

Et quand on sait que le réel visage des la France, c'est l'ensemble des députés, quand on sait que ce sont eux qui font les lois, quand on sait que c'est sur la base de ces élections que se finance toute la vie politique française, en gros, quand on sait que les élections législatives sont parmi les plus importantes qui soient,

cette focalisation sur les présidentielles parce que "c'est moins difficile à traiter journalistiquement et que finalement, le culte de la personnalité est plus important que les idées,

ça fait peur.
Mais on a le monde qu'on mérite avec une population qui n'a aucune connaissance en économie, bercée par des milliards dépensés dans la publicité...

Déposé le 13/02/2017 à 19h02  
Par 5ème obs Citer

Réveil mon grand. Les législatives sont une fausse élection, laquelle donne inévitablement une majorité à la personne élue Président de la République. C'est un des problèmes majeurs de notre démocratie car cela crée une fausse assemblée : 1- pas des élus, mais des cooptés (ne sont élus que ceux qui ont l'étiquette, pas les autres) 2- pas une vraie assemblée car le scrutin majoritaire la rend inutile puisqu'elle se contente de voter ce que veut le gouvernement (de la majorité du Pdt, elle ne sert en effet strictement à rien car le pouvoir législatif est inféodé au pouvoir exécutif). Pour avoir de vraies élections, il faudrait que ces élections aient lieu à contretemps (par exemple 2 ans après les présidentielles) et soit proportionnelles (pour contraindre le pouvoir à venir trouver une majorité, c'est-à-dire à être face à une vraie assemblée). Dans le prochain régime sans doute, si nous restons une démocratie après cette gabegie qu'est la 5ème (notre situation parle d'elle-même).

Déposé le 13/02/2017 à 16h13  
Par y a problème? Citer

Trahir, un métier a écrit le 13/02/2017 à 15h54

"...Est-il raisonnable qu’un député PS comme notre Jean-Louis Touraine devienne soudainement un candidat "En marche" du candidat à la présidentielle Emmanuel Macron ?..."

Soutenir celui qui a le plus de chance de l'emporter quitte à trahir c'est vieux comme le monde.
Le pétainisme des temps modernes ça n'offusque plus.

Rejoindre quelqu'un qui a trahi ,mais ou est le problème?

Déposé le 13/02/2017 à 15h54  
Par Trahir, un métier Citer

"...Est-il raisonnable qu’un député PS comme notre Jean-Louis Touraine devienne soudainement un candidat "En marche" du candidat à la présidentielle Emmanuel Macron ?..."

Soutenir celui qui a le plus de chance de l'emporter quitte à trahir c'est vieux comme le monde.
Le pétainisme des temps modernes ça n'offusque plus.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.