ASVEL : un résultat nul plein d’espoir (67-67)

ASVEL : un résultat nul plein d’espoir (67-67)
ASVEL - LyonMag

Dans une salle surchauffée, Villeurbanne a réussi à tenir bon pour ramener un score nul inespéré de Grèce.

L’Aris Salonique avait tout de l’adversaire piège pour l’ASVEL en manque de repère. Pourtant, la Green Team démarrait bien la rencontre grâce au réveil de ses cadres à l’image d’Adrian Uter, auteur de huit points et six rebonds en moins de cinq minutes. Le pivot jamaïquain avait disputé une rencontre décevante contre Pau-Orthez (63-72) avec seulement cinq points marqués.

Après un premier-quart temps maitrisé (17-21), l’Aris Salonique reprenait les devants dans ce match. Cela paraissait presque logique, tant les Grecs étaient irrésistibles chez eux, une défaite depuis plus de 11 rencontres. À la 27e minute, l’ASVEL accusait un retard de 10 points sur son adversaire (53-43).

L’équipe de J.D. Jackson aurait pu craquer comme c’était arrivé la semaine dernière à Pau. Mais elle revenait à seulement cinq points de l’Aris à la fin du troisième-quart temps.

Le quatrième acte de cette rencontre était lancé. La Green Team parvenait à faire son retard pour finalement égaliser et obtenir un match nul (67-67).

Ce résultat neutre fait les affaires de l’ASVEL qui sera en ballotage favorable lors du match retour prévu mardi prochain à 20h30.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.