Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Etienne Tête - LyonMag

Étienne Tête gagne (enfin) un procès face à Jean-Michel Aulas

Etienne Tête - LyonMag

Jean-Michel Aulas avait poursuivi le conseiller municipal EELV pour diffamation publique.

"J’ai toujours gagné tous mes procès face à Étienne Tête", aime à fanfaronner JMA. Désormais, il va être obligé de changer de discours. Le 28 mars dernier, le tribunal de Grande instance de Paris (17e chambre correctionnelle) l’a méchamment renvoyé dans ses 22 mètres. Ce qui, pour un président de club de foot, la fiche plutôt mal.

 

On vous raconte. En 2013, Étienne Tête était interviewé dans le cadre de l’émission "Droit de Citer" sur TLM et RCF. Notre élu écolo évoquait les difficultés de l’Olympique Lyonnais, notamment le cumul des pertes lors des trois précédents exercices. Nous sommes peu de temps après que le Conseil général du Rhône a cautionné à hauteur de 40 millions d’euros un prêt dans le cadre de la construction du Grand Stade. Et Tête de déclarer : "C’est parce qu’il (Aulas) n’est pas solvable que c’est le Conseil général qui se substitue à des garanties bancaires de droit commun."

 

Chatouilleux sur le sujet, Jean-Michel Aulas avait poursuivi Etienne Tête pour diffamation publique. Mais comme d’habitude, plutôt que de saisir le tribunal de Lyon, le patron de l’OL n’avait visiblement pas beaucoup confiance dans la justice locale. Il s’était donc tourné vers le tribunal de Paris, estimant que l’émission avait pu être visionnée sur Internet par des personnes habitant la capitale. Son argumentation n’a pas convaincu les juges parisiens qui se sont donc déclarés "territorialement incompétents pour connaître l’action engagée par la société Olympique Lyonnais groupe par plainte avec constitution de partie civile".



Tags : aulas |

Commentaires 4

Déposé le 24/04/2017 à 12h20  
Par sami69 Citer

perdre l'occasion de faire un travail correct a écrit le 24/04/2017 à 11h24

donc le jugement n'est pas sur le fond.
Etienne Tete n'a pas gagné puisque le tribunal n'a pas jugé.
Voila un joli titre faux.
C'est beau le journalisme de qualité. Mais c'est pas souvent. Malheureusement

il n'a pas a gagner un proces d intention a son encontre donc la finalité est a son avantage et puis dire des vérités dans notre soit disant pays de liberté , d égalité et de fraternité n est qu une illusion

Toutes ces pseudo valeurs ne se font qu au desavantage du pauvre peuple de france

Déposé le 24/04/2017 à 12h17  
Par c'est qui l'intoxicateur ? Citer

perdre l'occasion de faire un travail correct a écrit le 24/04/2017 à 11h24

donc le jugement n'est pas sur le fond.
Etienne Tete n'a pas gagné puisque le tribunal n'a pas jugé.
Voila un joli titre faux.
C'est beau le journalisme de qualité. Mais c'est pas souvent. Malheureusement

c'est qui fait l'intox autre que toi mon pote

Juqu"à nouvel ordre, une décision judiciaire déboute le JMA de son action au motif d'incompétence

à charge par le requérant d'indemniser celui qu'il a poursuivi à cette instance

Déposé le 24/04/2017 à 11h24  
Par perdre l'occasion de faire un travail correct Citer

donc le jugement n'est pas sur le fond.
Etienne Tete n'a pas gagné puisque le tribunal n'a pas jugé.
Voila un joli titre faux.
C'est beau le journalisme de qualité. Mais c'est pas souvent. Malheureusement

Déposé le 24/04/2017 à 08h02  
Par Sami69 Citer

Quelle honte ce Aulas jouer les seigneurs et quémander auprès du conseil général comme disait La Fontaine Le monde est plein de gens qui ne sont pas sages Tout bourgeois veut bâtir comme des seigneurs !!!!!!
La fin est proche Mr LAS

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.