Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Jean-Luc Mélenchon à Vaulx-en-Velin - LyonMag

Législatives : pour Jean-Luc Mélenchon, “le gouvernement de Monsieur Macron se prépare à un choc social”

Jean-Luc Mélenchon à Vaulx-en-Velin - LyonMag

En déplacement à Vaulx-en-Velin pour soutenir les candidats de la France insoumise dans le Rhône, Jean-Luc Mélenchon a vivement attaqué le programme et le gouvernement du président Macron.

"Il ne suffit pas de me trainer dans la boue tous les jours pour convaincre les gens que ce qu'il y a dans le programme ne correspond pas à leurs besoins." Toujours empêtré dans une guerre des mots avec Bernard Cazeneuve, Jean-Luc Mélenchon n'a pas hésité à ironiser sur la situation. "J'ai le bénéfice d'être l'homme dont on sonde le plus la psyché et la psychologie alors qu'on ferait mieux de regarder le contenu de mon programme", a-t-il déclaré lors de sa visite à Vaulx-en-Velin.

 

Et c'est bien sûr sur cette question du programme que le fondateur de la France insoumise souhaite davantage débattre. Particulièrement remonté contre celui du président Macron, Jean-Luc Mélenchon n'a pas hésité à affirmer que "le gouvernement de Monsieur Macron se prépare à un choc social". Et d'ajouter qu'"il n'y pas en de majorité sociale pour le programme extraordinairement violent que prévoit Monsieur Macron."

 

Sur le plan social, Jean-Luc Mélenchon a longuement attaqué le projet d'Emmanuel Macron, notamment sur la question de l'augmentation de la CSG. Une mesure irresponsable selon lui, qui pourrait précipiter des milliers de Français dans la pauvreté, alors que la France en compte déjà neuf millions, a-t-il rappelé.

 

Autre point d'achoppement, la question de l'écologie. Sur ce thème cher à Jean-Luc Mélenchon, le candidat aux législatives à Marseille a longuement fustigé le programme présidentiel sur le nucléaire. Il a rappelé la mollesse d'Emmanuel Macron sur le sujet, alors que 19 réacteurs doivent arriver en fin de vie d'ici la fin de son mandat. Pour Jean-Luc Mélenchon, les législatives représente une opportunité colossale pour responsabiliser le gouvernement. "Nous votons par procuration pour les générations futures, mais là, c'est un futur proche", a assuré Jean-Luc Mélenchon.

 

Sur la question de l'écologie, il a également expliqué que "le débat [sur la transition énergétique] que nous n'avons pas pu avoir pendant la présidentielle est de nouveau sur la table" pour les législatives. Et cette fois-ci, Jean-Luc Mélenchon espère bien le faire remonter dans les préoccupations des électeurs.

 

"D'un côté vous avez cette France insoumise, et de l'autre vous avez des lobbyistes"

 

Alors que François Bayrou dévoilait au même moment les grandes lignes de son projet de loi sur la moralisation de la vie publique, Jean-Luc Mélenchon a également lâché plusieurs piques quant à la composition du nouveau gouvernement et aux choix des candidats du parti présidentiel pour les législatives.

 

"Vous avez, parmi les candidats de Monsieur Macron, pratiquement tous les grands groupes industriels du pays présents, avec souvent des attachés de relations publiques, … bref, des lobbyistes", a critiqué Jean-Luc Mélenchon.

 

Particulièrement amer sur la présence de lobbyistes au gouvernement, il a par ailleurs attaqué le Premier ministre, en assurant que "Monsieur Ferrand est juste un 'hors d'œuvre' par rapport à ce qui nous attend. Le Premier ministre est lui-même l'ancien chargé de relations publiques d'Areva [et] va devoir trancher la question de savoir ce que l'on fait alors que 19 réacteurs vont arriver en fin de vie".

 

D'autres ministre en ont également pris pour leur grade, à l'instar de la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, "ancienne directrice des ressources humaines de la multinationale Nestlé" ou encore de "cette ministre de la Santé (Agnès Buzyn, ndlr) qui a pour directeur de cabinet un ancien lobbyiste des assurances privées".

 

Face à cette situation que Jean-Luc Mélenchon ne peut accepter, ce dernier assure néanmoins qu'"à l'occasion de ces élections législatives, il va se produire quelque chose que l'on a jamais vu jusqu'à présent dans l'histoire politique de notre pays."

 

Le fondateur de la France insoumise a confiance en ses candidats, dont certains sont de "vieux amis, comme Elliott Aubin qui n'a que 24 ans", a-t-il ironisé. Il a assuré que son "mouvement qui propose que demain soit meilleur qu'hier" est "capable de gouverner le pays".



Tags : france insoumise | legislatives 2017 | aubin | kotarac | melenchon |

Commentaires 22

Déposé le 03/06/2017 à 10h08  
Par un malade Citer

Mélanchon,le ronchon de la 4 ième république qui se dit dans la 6 ième mais qui garde la nostalgie d'une jeunesse des révolutionnaires qu il adule mais dont il n'a jamais été capable d' imité...si, dans sa tenue vestimentaire, sinon que du vent sur des faits divers...un petit dictateur contre tout et contre tous

Déposé le 02/06/2017 à 09h09  
Par traduisons le Mélenchon Citer

Alphonse a écrit le 02/06/2017 à 08h52

Parler de "bon petit dictateur bourgeois en puissance qu'il est," alors que les décisions De la France Insoumise sont soumissent aux votes c'est grotesque...... comme vous et vos points de vues réactionnaires.

Vous n'avez pas bien saisi le Mélecnhonisme visiblement...

Mélecnhon n'a toujours pas accepté les résultats des élections (pour lui il n'y a que les "élections" de Cuba qui sont valables...) et il n'a qu'une ambition : prendre sa revanche dans la rue au mépris de la démocratie !

Quand à mes "points de vues réactionnaires" ça y est, je m'y attendais, le mot est lâché : "réactionnaire", insulte suprême, grand classique dans la pure tradition de l'extrême gauche française....
En tant que "réactionnaire que je suis" vous souhaitez m'envoyer en "rééducation" comme cela s'est fait ailleurs ?

Pour le reste désolé mais quand je dis : "En attendant la population civile qui manifeste au Vénézuela contre le dictateur socialiste Maduro (soutenu par Mélenchon) qui a plongé son pays dans la misère, continue à se faire massacrer...
Rien n'a changé depuis les années 80 où en France les communistes envoyaient leurs milices cégétistes dans les rues, drapeaux rouges au vent, pendant que les ouvriers polonais de Solidarnosc se faisaient lourdement réprimer par les communistes !!!"

Ce sont des faits, pas un point de vue.

Déposé le 02/06/2017 à 08h59  
Par colérique Citer

Alphonse a écrit le 02/06/2017 à 08h52

Parler de "bon petit dictateur bourgeois en puissance qu'il est," alors que les décisions De la France Insoumise sont soumissent aux votes c'est grotesque...... comme vous et vos points de vues réactionnaires.

un mec qui se braque avec tout le monde quand on pas d'accord avec lui et qui incite à la violence de la rue n'est pas digne d'un homme politique démocratique qui agit dans l’intérêt de la France

Déposé le 02/06/2017 à 08h58  
Par cestlesnerfs Citer

@Justice sociale...ben oui...t'as raison...allez les anciens....aux rebuts...et dommage si vous crevez la dalle...honteux comme réflexion!!..sans eux tu ne serai pas la..et ça ne manquerais a personne!!!

Déposé le 02/06/2017 à 08h52  
Par Alphonse Citer

traduisons le Mélenchon a écrit le 02/06/2017 à 08h34

Traduisez :
Mélenchon n'a toujours pas accepté sa défaite électorale (faut dire qu'il n'y a que les élections à Cuba qu'il reconnait...) et espère, en bon petit dictateur bourgeois en puissance qu'il est, manipuler les foules pour prendre le pouvoir par la rue....

En attendant la population civile qui manifeste au Vénézuela contre le dictateur socialiste Maduro (soutenu par Mélenchon) qui a plongé son pays dans la misère, continue à se faire massacrer...
Rien n'a changé depuis les années 80 où en France les communistes envoyaient leurs milices cégétistes dans les rues, drapeaux rouges au vent, pendant que les ouvriers polonais de Solidarnosc se faisaient lourdement réprimer par les communistes !!!

Parler de "bon petit dictateur bourgeois en puissance qu'il est," alors que les décisions De la France Insoumise sont soumissent aux votes c'est grotesque...... comme vous et vos points de vues réactionnaires.

Déposé le 02/06/2017 à 08h50  
Par importance de l'Etat Citer

traduisons le Mélenchon a écrit le 02/06/2017 à 08h34

Traduisez :
Mélenchon n'a toujours pas accepté sa défaite électorale (faut dire qu'il n'y a que les élections à Cuba qu'il reconnait...) et espère, en bon petit dictateur bourgeois en puissance qu'il est, manipuler les foules pour prendre le pouvoir par la rue....

En attendant la population civile qui manifeste au Vénézuela contre le dictateur socialiste Maduro (soutenu par Mélenchon) qui a plongé son pays dans la misère, continue à se faire massacrer...
Rien n'a changé depuis les années 80 où en France les communistes envoyaient leurs milices cégétistes dans les rues, drapeaux rouges au vent, pendant que les ouvriers polonais de Solidarnosc se faisaient lourdement réprimer par les communistes !!!

la France a subit depuis des décennies la propagande "anti libérale" et réserve une fascination de l'économie administrée malgré les horreurs du fascisme-communisme du XX ème siècle.
Bien difficile à comprendre tant la schizophrénie est permanente avec un dégoût pour le poids des impôts e charges sociales en général et de la gabegie des dépenses publiques manœuvrée par des énarques qui s'en donnent à cœur joie au sein de leur forteresse.

Déposé le 02/06/2017 à 08h34  
Par traduisons le Mélenchon Citer

Traduisez :
Mélenchon n'a toujours pas accepté sa défaite électorale (faut dire qu'il n'y a que les élections à Cuba qu'il reconnait...) et espère, en bon petit dictateur bourgeois en puissance qu'il est, manipuler les foules pour prendre le pouvoir par la rue....

En attendant la population civile qui manifeste au Vénézuela contre le dictateur socialiste Maduro (soutenu par Mélenchon) qui a plongé son pays dans la misère, continue à se faire massacrer...
Rien n'a changé depuis les années 80 où en France les communistes envoyaient leurs milices cégétistes dans les rues, drapeaux rouges au vent, pendant que les ouvriers polonais de Solidarnosc se faisaient lourdement réprimer par les communistes !!!

Déposé le 02/06/2017 à 01h05  
Par caio Citer

Septembre prochain : l'Avenue de Saxe remplie de manifs , et partout
en France ! Va falloir s'accrocher , Mr Macron , président choisi , mais ,
aucunement élu à la régulière ! Dans quelques années , on connaitra
les dessous de cette manipulation , de sondages et d'appuis
médiatiques ........Tout fini par se savoir ......

Déposé le 01/06/2017 à 21h41   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par pro melanchon Citer

Je suis avec celles et ceux qui disent que Mr Mélanchon est le seul à même de représenter celles et ceux qui souffrent de pauvreté, qui n'ont que le SMIC pour vivre et surtout face à ces grands groupes industriels, sportifs qui font de plus en plus de bénéfices.

Déposé le 01/06/2017 à 20h27  
Par Jeansais Citer

Post monétaire a écrit le 01/06/2017 à 18h25

La démocratie directe réelle, et votre problème est résolu.

Dingue non ?

La démocratie directe ? parlons en ...!
Combien de copropriétaires assistent ( ou pensent se faire représenter ) à l'assemblée générale de leur copropriété; pourtant pour des sujets qui les concernent directement ?
Un bon nombre ne vont même pas retirer leur convocation envoyée en lettre commandée...
Alors les problèmes de la collectivité...! à part écrire des âneries ici ou là ...!!

Déposé le 01/06/2017 à 20h20  
Par leseul Citer

je l ai vu à vaulx !!!sincérement rien à dire c est vraiment le seul qui nous représente reellement

Déposé le 01/06/2017 à 19h23  
Par Kasper Citer

En France il y a le diable, c'est Macron, mais heureusement, il y a Dieu, c'est Mélenchon !!!

Déposé le 01/06/2017 à 19h22  
Par melenchon 2022 Citer

sakura a écrit le 01/06/2017 à 18h36

me suis amusée à faire une petite recherche sur les candidats qui se présentent à la députation de ma circonscription. Ce que j'ai trouvé amusant c'est de voir que quelque soit le parti qu'il représente, aucun candidat n'est vraiment représentatif du monde ouvrier ou employé. La france insoumise qui dit vouloir représenter le peuple a pris comme candidat un directeur d'agence, a croire que dans ce parti les petits gens que nous sommes ne sont pas assez bien pour être candidat de ce parti.. D'ailleurs, pour info, sur les onze candidats de la france insoumise à Lyon, une seule est vendeuse( mais en possession de deux masters quand même)..Ce qui me fait dire que la france insoumise est comme tous les autres partis,, les pauvres, les ouvriers ne sont bon qu'a gober leurs dires mais surtout pas assez bien pour devenir candidat..

Sakura, as tu soumis ta candidature pour être candidat France insoumise ?
C'est aussi aux ouvriers de se bouger.

Déposé le 01/06/2017 à 19h19  
Par Justice sociale Citer

CSG a écrit le 01/06/2017 à 18h49

Il est vrai que la CSG va sérieusement impacter les retraités, lesquels n'ont pas été augmentés depuis 5 ans .

Pour autant il y a 3 fois moins de pauvre chez les retraités que chez les jeunes....

Il est grand temps de miser sur l'avenir

Déposé le 01/06/2017 à 18h49  
Par CSG Citer

Il est vrai que la CSG va sérieusement impacter les retraités, lesquels n'ont pas été augmentés depuis 5 ans .

Déposé le 01/06/2017 à 18h36  
Par sakura Citer

me suis amusée à faire une petite recherche sur les candidats qui se présentent à la députation de ma circonscription. Ce que j'ai trouvé amusant c'est de voir que quelque soit le parti qu'il représente, aucun candidat n'est vraiment représentatif du monde ouvrier ou employé. La france insoumise qui dit vouloir représenter le peuple a pris comme candidat un directeur d'agence, a croire que dans ce parti les petits gens que nous sommes ne sont pas assez bien pour être candidat de ce parti.. D'ailleurs, pour info, sur les onze candidats de la france insoumise à Lyon, une seule est vendeuse( mais en possession de deux masters quand même)..Ce qui me fait dire que la france insoumise est comme tous les autres partis,, les pauvres, les ouvriers ne sont bon qu'a gober leurs dires mais surtout pas assez bien pour devenir candidat..

Post monétaire Déposé le 01/06/2017 à 18h25  
Par Post monétaire Citer

PM l'avenir a écrit le 01/06/2017 à 18h10

Un dictateur ferait-il pire que nos démocrates plus avides de servir leur compte en banque que le pays ?

La démocratie directe réelle, et votre problème est résolu.

Dingue non ?

Déposé le 01/06/2017 à 18h10  
Par PM l'avenir Citer

Un dictateur ferait-il pire que nos démocrates plus avides de servir leur compte en banque que le pays ?

Déposé le 01/06/2017 à 18h02  
Par Bien fait ! Citer

Monsieur Mélenchon,

Ok vous êtes dans votre rôle d'ex-socialiste, d'informer les électeurs sur le programme d'un de vos concurrent.

Mais 20 millions d'électeurs ont voter pour lui, donc ils veulent son programme ?!

Près de 16 millions d'électeurs inscrits ont fait le choix de rester chez eux ou de voter blanc ou nul.

Donc tous ces gens-là sont censés êtres responsables non ?

Alors que les uns et les autres assument les conséquences de leurs votes pour les uns, et leur lâcheté pour les autres !!

Vous avez voter pour macron ?
Bien fait !

http://www.gouvernement.fr/resultats-definitifs-du-second-tour-de-l-election-presidentielle-2017-etablis-par-le-conseil

Déposé le 01/06/2017 à 17h42  
Par Politique69 Citer

Je pense qu'il a pris la grosse tête et qu'il devrait se présenter à Nice pour le Carnaval. Un bain de siège serait également le bienvenu. C'est une graine de dictateur ce gars-là

Déposé le 01/06/2017 à 17h23  
Par Tonton Citer

Extraordinaire Mélanchon

Déposé le 01/06/2017 à 17h14  
Par Marie-Claire Citer

JLM : le seul qui reste lucide !

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.